Analysis

Ghost Imaging: China Could Track B-2 Stealth Bomber From Space in 10 Years

Ghost Imaging: China Could Track B-2 Stealth Bomber From Space in 10 Years

https://sputniknews.com/science/201711271059482807-ghost-china-track-b-2-space/

Publicités

Catégories :Analysis

2 réponses »

  1. Les americains ont toujours eu le don de developper des technlogies, qui sur le papier vous promettent monts et merveilles, mais dans les faits, l’éfficacité est proche de zero.
    Concernant le B-2, selon le celebre General serbe Soltan Dany, un B-2 avait été abattu par la DCA serbe, et s’est ecrasé dans la Croatie voisine. Bien evidement dementi et caché par les américains. Cependant quand on observe les résultats des dernières campagnes aériennes US, on ne peut que constater l’ineficacité totale de l’outil aérien en tant qu’arme de suprématie du champs de bataille.

    L’évolution de la DCA, et des technologies opto-electoniques associées ont fait des pas de géants, et surtout, grosse surprise, ces technoloiges sont accéssibles à des pays autres que la Chine, la Russie, et les grandes puissances occidentales. Juste pour rappel, l’Iran avait intercepté l’un des nec + ultra de la technologies US en matière de drone drone le RQ-170 Sentinel

    Il était equipé d’un dispositif qui était, -tout comme ce qu’il y a dans le B-2- sensé absorbé les ondes radars. On connait la suite. J’ai longtemps considéré que la technologie iranienne était déclassée, et cet exploit ne pouvait etre que grace à l’assistance des russes et chinois. Aujourd’hui je suis moins sur.

    L’Iran -comme beaucoup d’autres pays comme le Pakistan, la Corée du Nord, l’Argentine- dispose d’une industrie lourde, et à ce titre est capable de progrés fulgurants, du fait de la base industrielle établie.

    En témoigne ce dispositif opto-electronique portable, et peut equiper des fantassin.

    Il est capable de detecter une cible à plus 10 KM.
    Cet autre dispositif qui lui peut s’adapter sur des batteries d’artilleries, voir des systemes SAM

    Il est apte à reperer une cible à plus 40, voir 50 KM, conduire et assiter le tir. Cette image de l’US Army montre l’aptitude de ce genre de technologies.

    Sans avoir besoin de radars couteux, et vulnérables, on peut détecter n’importe quel aeronef.

    Il est à présent avéré que le bon vieux cannon AZP S-60 de 57 mm, et le KS-19 de 100 mm auront une seconde jeunesse

    Grace à l’équipement de système optoelectronique mentionné plus haut
    Ici le cannon KS-19

    Le gros inconvenient des radars c’est qu’ils sont extremement vulnérables aux missiles anti-radars, alors que les systèmes mentionnés plus haut n’ont rien à craindre des dispositifs anti radars.

    C’est donc bien une révolution du champs de bataille, qu’on est entrain d’assister, la fin du bombardement claissique qu’on a connu jusqu’à présent. Par exemple, les avions occidentaux, ne prennent plus de risques à bombarder au dessus de la cible, ils preferent l’utilisation de missiles. Comme ce qui s’est passé recemment au Moyen Orient.
    Nous revenons peu à peu à la guerre des tranchées de la grande guerre 1914-1918. Mais c’eest à present dans les villes que les combats se passent.

    Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.