Analysis

Kim Jong-un: Israël n’existe pas pour qu’on lui attribue une capitale…

Le leader nord-coréen Kim Jong-un a réagi à la décision unilatérale US de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël en affirmant, non sans un brin d’ironie,  qu’Israël n’existe pas pour que l’on puisse lui attribuer une quelconque capitale.

La Corée du Nord n’a jamais reconnu l’existence d’Israël qu’elle considère comme une simple dépendance impérialiste US basée temporairement au Moyen-Orient.

Pour Kim Jong-un, ce que l’on appelle abusivement Israël n’est qu’une anomalie historique exotique crée et maintenue par l’impérialisme capitaliste pour répandre le chaos et l’instabilité dans la région.

Pour sa part, le gouvernement nord-coréen a réitéré sa reconnaissance de « la souveraineté palestinienne sur l’ensemble de la Palestine historique à l’exception du plateau du Golan, lequel appartient à la Syrie ».

Des avions de combat nord-coréens ont participé à la quatrième guerre israélo-arabe d’octobre 1973 aux côtés des Armées égyptienne et syrienne.

A présent, la Corée du Nord soutient militairement la Syrie dans sa guerre contre des organisations terroristes soutenues par l’Otan et Israël. En 2016, une unité des forces spéciales nord-coréennes, que des analystes ont confondu avec des forces chinoises, ont été déployées à Damas pour protéger les intérêts diplomatiques et commerciaux de la Corée du Nord dans ce pays.

 

 

Publicités

Catégories :Analysis

69 réponses »

    • Se méfier de RT. Déjà concernant le torpillage du Général Belgrano, c’est faux. Selon des documents britanniques déclassifiés en 2003 le croiseur General Belgrano avait reçu le 1er mai l’ordre d’attaquer les forces britanniques, ordre intercepté par le GCHQ. En 1994, le gouvernement de Carlos Menem admet qu’il s’agissait d’un acte de guerre légitime.

      J'aime

  1. @Foxhound.

    Merci de ne pas réécrire l’histoire concernant la guerre du Kippour. Israël n’ayant jamais reconnu officiellement avoir un armement nucléaire, seule reconnaissance implicite, l’alusion par Shimon Peres, et ceci bien après 1973, il aurait été bien en mal de formuler une telle menace.

    Ceci dit, Golda Meir avait donné ordre de l’utiliser si telles limites étaient franchies par les syriens, la profondeur stratégique du Sinaï étant suffisante pour se limiter à un combat conventionnel avec les égyptiens qui n’ont donc jamais été sous la menace d’une telle arme.

    La menace américaine, d’importance très moyenne (Defcon 3) est intervenue le 24 octobre après que les soviétiques aient arrêté leur noria d’appareils de transport qui alimentaient en armement les armées syriennes et égyptiennes et regroupé ces appareils sur les bases de départ de 7 divisions soviétiques aéroportées, les soviétiques n’ayant pas aimé que les israéliens rompent le cessez-le-feu pour parachever l’encerclement de la 3ème armée égyptienne et les soviétiques craignant une destruction de cette 3ème armée.

    Comme vous pouvez le constater, la menace nucléaire américaine n’a pas été faite parce que la situation de l’armée israélienne était désespérée. Tsahal était à 20 kms de Damas et encerclait complètement une armée égyptienne qui ne pouvait plus être ravitaillée en quoi que ce soit, même par voie maritime, Tsahal ayant conquis à cette fin la base navale d’Adabiya. Et pour faire bonne mesure, le QG souterrain de la 3me armée, situé à l’est du km 101, avait été conquis.

    J'aime

  2. C’est stupéfiant de voir a quel point vous bouffez la propagande tel un paquet de chips devant un match de foot!

    meyssan, surement bien embarrassé par l’attitude plutôt cavalière de son « poulain » n’a pipé mot sur l’actualité concernant Jérusalem, il se contente de nous divertir avec son histoire de milliardaire argentin

    Il faut dire qu’il nous avait lui aussi vendu trump sous un angle plutôt flatteur
    http://www.voltairenet.org/article198471.html
    Dépeint comme pragmatique et fin stratège, meyssan n’a pas tari d’éloges sur la génialissime politique du dr trump, dont les ambitions et la vision, quoique difficilement perceptible pour les couillons que nous sommes, tiendrait malgré tout du pur génie.

    Stratégika a bien vu que notre génie de la finance commence a se craqueler de toutes part et qu’il nous révèle au travers de ses actions ce que nous savions déjà,
    Que c’est un homme tenu par les c……. sans autre programme que celui de lutter pour sa survie en favorisant l’agenda des uns au détriment de celui des autres.
    C’est ce qui s’appelle être prit entre le marteau et l’enclume, mais ne le plaignons pas non plus, il s’y est mit presque tout seul car contrairement a ce qu’affirme stratégika sa présence ne doit rien a mère nature ni a une quelconque conjonction d’évènements cosmiques.
    Il a bel et bien bénéficié d’un petit coup de pouce…mais après tout, que les méthodes de l’oncle sam finissent par se retourner contre lui…on peut dire que c’est de bonne guerre.

    Nous voila donc dans la situation ou deux réseaux s’affrontent presque ouvertement avec pour enjeu la direction de la gouvernance mondiale.
    Jérusalem comme pivot central, les uns et les autres ayant chacun leurs visions et leurs atouts, avec toutefois un léger avantage pour les sionistes messianiques qui ont désormais prit en partie le contrôle de l’appareil d’état US et bénéficient d’un contexte politique et régional favorable, et ou leur volonté de craquer l’allumette risque d’être fort difficile a maitriser…

    A moins d’un retournement subite de situation du genre destitution ou crise cardiaque… il semble que les enjeux et la température soient inexorablement en train de monter!

    Aimé par 1 personne

    • @anonyme: avec michael flynn toujours en place, cela se serait peut être passé différemment.
      oui, meyssan a sa propre analyse, d’autres n’ont jamais pensé pareil et nous ont expliqué que trump était en réalité le candidat désigné.
      mais alors, pourquoi les néocons, les agences de renseignement, les media dominants, wall street se sont-ils tous déclarés en faveur de killary? contradictoire..
      face aux néocons, quelle est l’autre faction dont tu parles? ne nous dis par kissinger, ils (néocons et kissinger) roulent pour les mêmes maîtres de l’univers 🙂

      Aimé par 4 personnes

      • pour ma part je pense que ce sont les militaire de la NSA qui ont mis Trump au pouvoir et qu’il se joue des autres factions !
        je pense aussi qu’il vas se faire baiser par les militaires et devenir un jouet entre leurs mains !

        Aimé par 2 personnes

      • Comment expliquer l’animosité quasi épidermique de la piètre représentante des États-Unis aux Nations Unis contre son président ?
        Comment expliquer l’affaire Weinstein ?
        Les emails du FBI ?
        Trump a été désigné suite à un basculement d’un rapport de forces au sein de l’establishment US, la température monte mais la lutte est plus acharnée à l’intérieur des cercles. Je ne vais pas reprendre l’expression de « guerre civile déchirant le monde juif » car peu de paramètres sont en faveur de cette explication. Cependant il y bel est bien une crise profonde. Les gros bonnets sont à couteaux tirés. Quel est l’enjeu ?

        Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.