Analysis

Vladimir Poutine en Syrie

Le président russe Vladimir Poutine s’est rendu aujourd’hui en Syrie où il doit annoncer officiellement un retrait partiel des forces aérospatiales russes stationnées à Hmeimim (base aérienne mixte Bassel Assad). 

Vladimir Poutine est en train de visiter en ce moment des installations militaires à Hmeimim dont le fameux centre de commandement du système chargé de la défense ABM ainsi que le centre de coordination des opérations. 

La Syrie entame actuellement la seconde phase de réorganisation de ses forces armées (opération Résurrection) avec la formation de plusieurs brigades allégées et de nouveaux bataillons armés et équipés avec les armements récupérés dans la lutte contre les organisations terroristes armées par les pays hostiles à Damas. 

Publicités

Catégories :Analysis

8 réponses »

  1. « La Syrie entame actuellement la seconde phase de réorganisation de ses forces armées (opération Résurrection) avec la formation de plusieurs brigades allégées et de nouveaux bataillons armés et équipés avec les armements récupérés dans la lutte contre les organisations terroristes armées par les pays hostiles à Damas.  »

    Vu la branlée prise récemment, perso, je balancerais ces merdouilles après les avoir démontées et étudiées de fonds en combles, et me payerais du matos Russe ou Nord Coréen. Ca m’as l’air plus efficace que le Lockeed martin ou IMI Ltd !

    Aimé par 3 personnes

    • Bon en même temps ce qui a été récupéré est principalement de l’armement soviétique, chinois et nord coréen. Seules quelques pièces d’artillerie et lances missiles antichars sont de fabrication otanesque et pour ceux-là l’Iran a une longue expérience dans l’étude, la copie, la maintenance et l’usinage de munitions d’armes occidentales.. que du bénef !

      Aimé par 4 personnes

    • cette seconde phase de réorganisation de ses forces armées me semble surtout être une reprise en main des compagnies qui disposait en temps de guerre, du fait de la structure des forces adverses d’une large autonomie !
      non moi ce qui me laisse un peu pantois c’est cette persistance a continuer a désigner l’ennemi :
       » d’organisations terroristes armées par les pays hostiles à Damas.  »
      comme si ce n’était pas une  » armée de mercenaires  » certes enrôlé sous le faux prétexte de djihad voir même pour certain d’aider les palestiniens et de combattre Israël . . .

      Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.