Publicités

US ‘will be taking names’ during UNGA vote on Jerusalem move, envoy Haley warns

Truly pathetic and ridiculous…This woman think the US is a fourth world country !  

US ‘will be taking names’ during UNGA vote on Jerusalem move, envoy Haley warns https://www.rt.com/usa/413696-jerusalem-unga-haley-taking-names/

Publicités

3 Commentaires

un vrai comportement mafieux !

Aimé par 1 personne

traduction :
Les États-Unis « prendront des noms » lors du vote de l’Assemblée Générale des Nations Unies sur le mouvement de Jérusalem, prévient Haley
Temps publié: 20 Dec, 2017 01:58
Les États-Unis sont prêts à « prendre les noms » de leurs détracteurs, a prévenu l’ambassadeur américain auprès des Nations Unies, devant une session de l’AG pour débattre de la décision de Washington de reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne et d’y déplacer son ambassade.
Les États-Unis multiplient leurs discours et leurs menaces en défendant la décision du 6 décembre de déplacer leur ambassade israélienne de Tel-Aviv à Jérusalem de l’indignation mondiale. Même des alliés américains dévoués, dont le Royaume-Uni et la France, ont condamné la nouvelle approche américaine du conflit israélo-palestinien, qui, pendant cinq décennies, s’est concentrée sur une solution potentielle de deux États avec Jérusalem comme capitale partagée.

"le ciel est toujours là-haut": Haley minimise l'agitation au Moyen-Orient après la décision de Trump # #Jerusalem https://t.co/7kj8khyB1S pic.twitter.com/AIHImgdi6p
- RT (@RT_com) 11 décembre 2017 

Lundi, les États-Unis ont usé de leur droit de veto pour bloquer une résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies qui appelait tous les États à s’abstenir d’établir des missions diplomatiques à Jérusalem. La résolution, qui avait 14 voix pour, visait également à réaffirmer que «l’établissement par Israël de colonies sur le territoire palestinien occupé depuis 1967, y compris Jérusalem-Est, n’avait aucune validité juridique, constituant une violation flagrante du droit international».

Les États-Unis ne seront pas informés par un pays où nous pouvons mettre notre ambassade. pic.twitter.com/vSmPerYT4q
- Nikki Haley (@nikkihaley) 18 décembre 2017 

Après le vote, qui n’est pas la première fois que les États-Unis utilisent leur droit de veto pour torpiller une mesure de l’ONU visant à sanctionner Israël, Nikki Haley a qualifié le front uni contre Washington d ‘ « insulte » qui « ne sera pas oubliée ».
Mardi, la Palestine a officiellement demandé une rare session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le statut de Jérusalem. Avant la réunion de jeudi, Haley a de nouveau averti que les Etats-Unis « prendront des noms » de ceux qui s’opposent à la politique américaine lors du vote symbolique, car les résolutions adoptées par l’Assemblée générale ne sont pas juridiquement contraignantes, mais peuvent être considérées comme moralement compromettantes.

«À l’ONU, on nous demande toujours de faire plus et de donner plus», a écrit Haley sur Twitter. « Donc, quand nous prenons une décision, à la volonté de la ppl américaine, où localiser NOTRE ambassade, nous ne nous attendons pas à ceux que nous avons aidé à nous cibler. Le jeudi, il y aura un vote critiquant notre choix. Les Etats-Unis prendront des noms.  »

Les menaces sous couvert de diplomatie semblent correspondre au style de l’ambassadeur américain, ancien membre de la Chambre des représentants de la Caroline du Sud. En janvier, quand elle a assumé son nouveau rôle à l’ONU, elle a lever son doigt, avertissant les alliés américains que s’ils ne soutenaient pas Washington, il y aurait des répercussions.

À l'ONU, on nous demande toujours de faire plus et de donner plus. Alors, quand nous prenons une décision, à la volonté du ppl américain, là où nous situer NOTRE ambassade, nous ne nous attendons pas à ceux que nous avons aidé à nous cibler. Le jeudi, il y aura un vote critiquant notre choix. Les États-Unis prendront des noms. pic.twitter.com/ZsusB8Hqt4
- Nikki Haley (@nikkihaley) 19 décembre 2017 

« Notre objectif avec l’administration est de montrer la valeur à l’ONU et la façon dont nous montrerons la valeur est de montrer notre force, montrer notre voix, avoir le dos de nos alliés et s’assurer que nos alliés ont aussi notre dos,  » Haley a déclaré le 27 janvier, alors qu’elle arrivait au siège de l’ONU pour présenter ses lettres de créance au Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres. « Pour ceux qui n’ont pas notre dos, nous prenons des noms, nous allons faire des points pour y répondre en conséquence. »

Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :