Analysis

Expert: Russian tanks helpless against US-made Javelin anti-tank missiles

Russian defence reporter and military expert Alexey Khlopotov fearing that Russian main battle tanks would be helpless against man-portable fire-and-forget anti-tank missiles like the Javelin.

Alexei Khlopotov clarified that in the existing versions all Russian serial tanks are practically defenseless against a US-made Javelin anti-tank guided missile (ATGM). Khlopotov noted that even with a lot of disadvantages, Amercian ATGMs can confidently hit modern and upgraded tanks of the Armed Forces of the Russian Federation.

The Javelin anti-tank missile is capable of defeating modern tanks by attacking them from above at the top armor, which is generally thinner and has weak protection. It uses a fire-and-forget, automatic infrared guidance that allows the user to seek cover immediately after launch.

The Javelin employs a long-wave infrared (LWIR) seeker for guidance to destroy tanks, bunkers, buildings, small vessel and low-speed helicopters with a high hit probability. It carries a tandem shaped charge enabling a maximum range of 2,500m.

According to the expert, it is urgent to carry out a number of measures that could reduce the effectiveness of such anti-tank weapons. This, above all, installation of active protection systems on tanks, which could reliably defeat ATGMs.

Also, of course, need to improve the means of reducing thermal visibility and it is necessary to fundamentally revise the principles of installing dynamic protection on top armor, the expert emphasized.

Only an integrated approach will significantly reduce Javelin’s threat, said Alexei Khlopotov.

http://defence-blog.com/army/expert-russian-tanks-helpless-against-us-made-javelin-anti-tank-missiles.html

 

 

Publicités

Catégories :Analysis

4 réponses »

  1. traduction :
    Expert : les chars russes sans défense contre missiles antichars Javelin des États-Unis
    par Foxhound

    journaliste de la défense russe et expert militaire Alexey Khlopotov craint que des principaux chars de combat russes soient sans défense contre les missiles incendiaire portatifs antichars comme le Javelin.

    Alexei Khlopotov a précisé que , dans les versions existantes de tous les réservoirs de série russes sont pratiquement sans défense contre un missile antichar Javelin US-made (ATGM). Khlopotov a noté que même avec beaucoup d’inconvénients,les missiles américain antichars peuvent en toute confiance frapper les tanks modernes et mis à niveau des forces armées de la Fédération de Russie.

    Le missile antichar Javelin est capable de vaincre des chars modernes en les attaquant d’en haut au blindage supérieur, qui est généralement plus mince et a une faible protection. Il utilise un tirer et laisser faire, le guidage infrarouge automatique qui permet à l’utilisateur de retourner sous couverture immédiatement après le lancement.

    Le javelot emploie un chercheur infrarouge de grande longueur d’onde (LWIR) pour le guidage de détruire des chars, des bunkers, des bâtiments, des petits navires et des hélicoptères à basse vitesse avec une forte probabilité de succès. Il porte une charge en forme de tandem permettant une portée maximale de 2500 m.

    Selon l’expert, il est urgent de procéder à un certain nombre de mesures qui pourraient réduire l’efficacité de ces armes antichars. Cela, surtout, l’installation de systèmes de protection active sur les réservoirs, ce qui pourrait vaincre fiable missiles antichars.

    ,, il y a Bien sûr besoin d’aussi améliorer les moyens de réduire la visibilité thermique et il est nécessaire de réviser fondamentalement les principes de l’installation de protection dynamique sur blindage supérieur, l’expert a souligné.

    Seule une approche intégrée permettra de réduire considérablement la menace du Javelin, a déclaré Alexei Khlopotov

    Aimé par 1 personne

  2. Le titre est trés mal choisi, mais tel est l’article original. Il est question de la viabilité du char de combat en tant qu’outil de suprematie du champs de bataille. Cette ere touche sans doute à sa fin. Si les chars russes T-90 mais aussi et surtout Armata, seront vulnérables au Javelin, et Hellfire il en va de meme pour les chars occidentaux quand ils sont confrontés aux AT-14 Springham -Alias Kornet-, et AT-15 Khrisztemia. voir meme les AT-13 Mettis, et autre AT-5 Spandrel -alias Konkurs- Sans compter les nouveaux missiles anti chars chinois de la série HJ -fleche- qui peuvent percer jusqu’à deux metres de blindage pour les plus récents.

    Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.