Analysis

Corée du Nord: « Nous avons un bouton nucléaire » !

Kim Jong-Un est un gars sérieux et très appliqué. Vêtu d’un costume gris clair, il a averti les États-Unis d’Amérique lors de sa présentation des vœux du nouvel an  que son pays a atteint son objectif de devenir une puissance nucléaire à part entière en évoquant nettement et clairement une puissance nucléaire d’État.

Pis, Kim a déclaré aussi qu’il disposait d’un « bouton nucléaire » sur son bureau et que les forces nucléaires pouvaient désormais atteindre l’ensemble du territoire US, y compris l’Hinterland continental américain.  En parallèle, il a tenu un discours d’apaisement vis à vis de ses frères coréens du Sud et envisagé la possibilité d’une participation Nord-coréenne aux jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang.

Kim Jong-Un est un féru de jeux olympiques d’hiver. Il pratique le ski et le snowboard et tient en haute estime l’esprit olympique.

Il a également le sens de la répartie: « Nous devons produire en masse des têtes nucléaires et accélérer leur déploiement ».  D’après certaines indiscrétions, la couleur du costume de Kim serait un signe que son pays vient de dépasser la barre des 70 têtes nucléaires tous types confondus. Des experts chinois parlent de 75 ogives; plus sceptiques des experts à Séoul  avancent une estimation de 30 à 40 têtes nucléaires en plus d’un nombre indéterminé de bombes à neutrons.

Kim Jong-Un est plus précis:  » Nous devons toujours nous tenir prêts à mener des contre-attaques nucléaires immédiates contre les projets ennemis de guerre nucléaire », en soulignant la nature défensive du programme nucléaire militaire Nord-Coréen. C’est chaud un bouton sur un bureau…
 

 

 

Publicités

Catégories :Analysis

9 réponses »

  1. Ce n’est pas tout d’avoir un bouton. Il faut reprogrammer les cibles en cas de 2ème frappe. Par contre, un bouton et un seul suppose un pré-réglage de toutes les cibles et donc une première frappe. La réponse de Trump est d’une bêtise absolue, genre qui c’est qui a la plus grosse ou qui pisse le plus loin. L’humanité se passerait très bien de ces 2 zozos.

    Aimé par 2 personnes

      • « …un plus gros bouton… »
        Tout le monde aura compris que derrière cette réthorique qui releve du primaire, l’enjeu est avant tout médiatique et psychologique. Aprés la déroute des milices pro occidentales en Syrie, au Yemen, en Irak, et maintenant en Libye, en plus des déploiements et des modernisations de l’arsenal militaire nord coréen, les Etats Unis se doivent d’occuper au moins la scène médiatique. Quand bien meme c’est de la figuration, c’est une obligation. Déja on sent le Japon, et l’Australie exaspérés par la passivité US, la Corée du Sud qui se rapproche à grand pas de la Chine, l’Inde qui hésite devant le projet de route de la Soie.

        Contrairement à ce qu’on pourrait croire, en Asie, le grand jeu ne fait que débuter. Les chinois sont entrain de déployer, et developper des toutes nouvelles générations d’armes qui trés prochainement vont faire couler beaucoup d’encre. Hormis les armes, il y a le bon avant technologique qui est bien réel, en plus de la puissance financière chinoise.
        Face à ces nouveaux défis, les américains répondent par ce qu’ils savent faire le mieux, la Com.

        Aimé par 3 personnes

        • je pense que vous surestimez la capacité et la liberté de manœuvre de la chine !
          par exemple cette route de la soie :
          certes il s’agit d’investissement utile et qui auront une utilité a l’avenir mais sa vraie utilité est au présent .
          ce sont des infrastructures pharaonique dont la réalisation permet a la chine de continuer a produire et a se débarrasser de la surproduction de son industrie lourde .
          ces investissement n’auront pour autant aucune rentabilité a l’avenir et ne permettront d’écouler, sur les marché qu’elle traverse et qu’elle rejoint ( l’Europe ), que très peu de leurs produit de grande consommation .
          en effet d’ici a 10 ans, quand elle sera achevée et sera pleinement opérationnelle le monde pourrait alors être entré dans une telle crise de l’énergie que les biens de grande consommation qu’elle devait transporter seront alors impossible a produire et a vendre .
          en effet ; un monde ou la majorité des foyers dépense entre 70 et 95% de ses revenues dans la pour se nourrir et se chauffer ( c’est a dire l’Afrique d’aujourd’hui ), n’achète que très peut de produit grande consommation importé de l’autre bout du monde .

          ces lignes ferroviaire ne serviront plus alors qu’au commerce de proximité du fait de sa faible consommation d’énergie au kilomètre parcouru .
          ce seras là toute l’ironie de l’histoire de ce projet, l’ancienne route de la soie antique n’était parcouru par aucun commerçant, par aucune caravane dans sa totalité seul les produits de consommation la parcourraient entièrement en passant de main en main, de commerçant en commerçant .
          elle maintiendras alors un lien ténu entre l’Asie et l’Europe d’un monde en pleine récession économique et d’une société humaine mondiale en pleine effondrement .

          Aimé par 2 personnes

  2. L’assurance du président Kim s’explique par les evenements qui ont eu lieu durant l’année 2017 et qui vont avoir dans les prochaines années de trés lourdes retombées géopolitiques.

    La première étant bien sur le théatre d’operation au Moyen Orient. C’est la première fois depuis 1941-42 que les aviations occidentales perdent le controle total du ciel. Meme si ça c’était produit ponctuellement au Moyen Orient en 1973, et au dessus du Vietnam, les américains grace à leur supériorité numérique mirent un point d’honneur à rétablir le plus rapidement possile un controle du ciel moyennant de trés lourdes pertes. Quoiqu’il y eut des endroits comme au dessus de Damas en 1973, où les américains et israèliens n’étaient pas parvenus à rétablir ce controle du ciel.

    Voilà plus d’un an, et c’est une première -depuis le début de la seconde guerre mondiale-, les avions occidentaux ne bombardent plus qu’à distance contre des objectifs syriens. Bombardements qui ne servent pas à grand chose, et qui n’ont pas été capable de rétablir la situation au sol. C’est ce qui a fait dire au Président Poutine que 95 % du territoire syrien a été libéré.
    On pourra noter l’echec total des avions de V° génération US, et on ne peut que louer l’extraordinaire perspicacité de Pierre Sprey, C. Koop, etc… concernant les F-22, et F-35. L’armée US est bel et bien dans une impasse stratégique. Et ça se ressent partout.

    La seconde étant bien évident la production en série à présent des ICBM et bientot SLBM, nord coréens qui menacent directement le territoire des Etats Unis. Tout le monde pensait à tord que la CDN ne pourrait jamais arriver à cette maitrise, il n’en est rien, la preuve étant que les nord coréens déploient des ICBM et mobiles, et les américains malgrés leur vociferations ne sont plus capables de s’y opposer.

    L’autre element qui arrive également, etant le fait que les houthis ont visé avec succés l’aeroport de Ryadh, le palais royal, et des objectifs via des missiles de croisière aux Emirats Arabes Unis. Sans que le prétendu bouclier anti missile US composé des dernières moutures de Patriot PAC-XXX puissent intercepter quelque chose. Démontrant par là meme qu’il était vain d’esperer etre defendu par un quelconque bouclier.
    Il est utile de rappeller que tout le matériel utilisé par les houthis est d’origine nord coréenne, il faut le souligner.

    Tous ces elements qui ont eu lieu l’année dernière démontrent qu’il y a une trés rapide transformation des rapports de force mondial, avec un centre de gravité qui se déplace vers l’Asie. C’est ce qui rend le président Kim confiant. L’année 2006 a été le début du declin de l’empire US, l’année 2017 confirme l’accéération de ce déclin. Prochain acte, on devrait assister à un effondrement total des dominions occidentaux, comme Israèl, le Kossovo, Taiwan, la Corée du Sud, le régime abject et decrépite de Ryadh.
    Toute la question étant de savoir quand.

    Aimé par 3 personnes

  3. mouais quand on sait que Trump se sert du bouton nucléaire de son bureau pour se commander un café !
    la chaine de commandement du tir nucléaire doit sans doute, être un peu plus complexe qu’un bouton sur lequel il suffit d’appuyer !

    Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.