Analysis

Les Houthis ont «rogné les ailes» des chasseurs américains

Les chasseurs de la quatrième génération de l’aviation maritime des USA ne sont pas protégés contre les systèmes de défense iranien et nord-coréen.

Les rebelles yéménites ont diffusé sur internet une vidéo où l’on voit clairement un missile sol-air abattre un F-15 de l’armée de l’air saoudienne, écrit mercredi le quotidienNezavissimaïa gazeta. D’après ces images, les Houthis disposeraient donc de missiles antiaériens capables de percer la défense des chasseurs de quatrième génération Eagle conçus par la compagnie américaine McDonald Douglas. Ces avions sont dotés du même système de défense que les F/A-18 qui constituent le noyau du parc aérien de la flotte aéronavale des USA.

D’après les spécialistes, le radar du F-15 aurait découvert à temps qu’un missile sol-air avait été verrouillé sur l’appareil mais la défense du F-15 Eagle s’est avérée inefficace contre le système antiaérien à disposition des rebelles yéménites. Étant donné qu’auparavant les Houthis avaient déjà abattu des avions d’attaque saoudiens, ce F-15 devait certainement posséder tout le dispositif de défense nécessaire, y compris de guerre électronique. On ignore quel était le modèle du F-15 abattu mais on sait que depuis 2015, McDonald Douglas fournit le F-15E modernisé — un chasseur de génération 4++ avec l’avionique appropriée. On ne sait également rien du type de missile qui a abattu cet appareil.

Les chasseurs polyvalents F-15 sont en service dans l’aviation américaine. Les F/A-18 Hornet disposent du même système de défense que les Eagle et constituent la base du parc aérien de la flotte aéronavale américaine. Le Pentagone devrait donc se poser des questions, car les Houthis sont approvisionnés en armements par l’Iran.

Par ailleurs, les F-15 polyvalents sont également en service dans l’armée de l’air du Japon et de la Corée du Sud.

Les opinions exprimées dans ce contenu n’engagent que la responsabilité de l’auteur de l’article repris d’un média russe et traduit dans son intégralité en français.

https://fr.sputniknews.com/presse/201801101034683586-houthis-chasseurs-americains/

 

Publicités

Catégories :Analysis

5 réponses »

  1. Les tendances lourdes que l’on observe en ce moment sur le théatre d’operation du Moyen Orient decideront ce que le monde de demain sera.
    Les Houthis se sont procurés du materiel anti aérien nord coréen qui a été capable de neutraliser des avions de 4° génération dernier cris US. Il faut savoir qu’il y a encore environ 500 F-15, 1000 F-16, dans l’US Air force, et au moins et 10000 F-18 dans l’US Navy -USMC inclus-. Les F-22 c’est moins de 180, quand ça marche, et au mieux c’est une trentaine voir une quarantaine -contrairement à ce que fanfaronne la propagande- de Raptor disponibles.
    Ce qui veut dire que l’epine dorsale de l’arsenal US en matiere d’avions de combats c’est toujours les avions de Generation IV. Or il semble que les iraniens -dans une moindre mesure- et surtout les nord coréens ont peut etre trouvés la parade, si c’est le cas c’est un seisme!
    On comprend à présent pourquoi que les avions israèliens et US bombardent la Syrie à distance.
    La question que je me pose qui a aidé les nord coréens à parvenir à ce trés haut niveau ?

    Aimé par 2 personnes

    • Autre chose, j’ai toujours pensé que l’attaque US aux missiles de croisières Tomahawk contre la base de Sheryath en Syrrie en avril dernier était une reussite. Et je ne croyais pas qu’une quarantaine de missiles avaient été interceptés, voir neutralisés. Aujourd’hui j’ai des doutes, sur le supposé succés US, qui me semble être un énième fiasco.
      Les echos qui me parviennent font apparaitre qu’il y a bien eu un raid US au mois d’avril dernier, limité, et sans grande conséquences sur une seule base syrienne et non sur plusieur comme je le pensais. Il apparait à présent qu’américains et israéliens sont à présent dans une impasse stratégique inconnue jusqu’alors.

      Aimé par 2 personnes

      • Salut Fox,

        Sur cette affaire de l’attaque de la base Syrienne aux Tomahawks, j’avais à l’époque trouvé les communications officielles Syriennes (a prendre avec recul, comme toujours…) très loquaces et surtout très fournies en photos.
        J’avais à l’époque comparé les photos officielles Syriennes avec les photos publiées ultérieurement par des officiels Russes et par la presse, de tout bords.
        Et j’avais trouvé le discours officiel syrien plutôt crédible… Même à postériori.

        « Il apparait à présent qu’américains et israéliens sont à présent dans une impasse stratégique inconnue jusqu’alors. »

        Effectivement, car suite à ce fiasco aux tomahawks, les avions Israéliens ont pris de la distance (et même du plomb dans l’aile, ou du moins un volatile !) et les attaques au missile officiellement US ont cessées. Histoire de ne pas être ridicule, les attaques au missile sont devenues « lancée depuis le Liban »… Ainsi, à la vue des résultats très mitigés de ces attaques, ce ne sont pas les US qui ont faillis, mais les gentils rebelles modérés. L’honneur est sauf, la façade reste luisante !

        Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.