Analysis

Looks like China just installed a railgun on a warship, beating the U.S. Navy to the punch

Railguns are another way the PLAN hopes to get an edge in 21st-century naval warfare.

China railgun Type 055A destroyer cruiser

TYPE 055A

This fan-made computer-generated image of the Type 055A destroyer shows it with a railgun in place of the 130mm cannon found on the Type 055 (though the Type 055A may use a stealthier railgun turret).

baoxiuyuan

Pictures surfacing online appear to show a new weapon developed in China. The nation may have just installed a full-scale railgun on a warship, something even the United States Navy has yet to do.

HOW RAILGUNS WORK

This BAE graphic illustrates the basic principles behind railgun technology, as well as its advantages: high launch speed and range, affordability, and high firing volume). Chinese railguns on the Type 055A destroyer would likely have similar characteristics.

BAE

 

Railguns use electromagnetic energy, rather than gunpowder, to sling a projectile. The concept has been incredibly appealing to militaries, as the weapon offers the speed and efficiency of a cannon, but with the range of a missile.

China railgun Type 072III 936

A GLOBAL FIRST

Type 072III landing ship tank (LST) Haiyang Shan, #936, would be the world’s first railgun-armed warship. Its small size and lack of combat features means that it will likely be used to test and validate the technologies of the railgun.

Da Feng Cao

 

Photos shared on Twitter show that the Chinese Navy’s Type 072III landing ship tank (LST) Haiyang Shan, #936, has a new turret installed on its bow, replacing the H/PJ76F 37mm anti-aircraft turret. There are also three shipping containers.

China railgun Type 072III 936

CLOSE-UP

The entire railgun measures roughly 65 feet from turret rear to barrel muzzle, with the barrel itself about 33 feet long, and 12-20 feet in diameter. Such a wide barrel provides room for the parallel magnetic rails that propel metal projectiles to speeds of over Mach 7.

AndrewTear

 

The turret spotted indicates the presence of a railgun. It’s large, for one, with a barrel that measures 26-33 feet in length and 12 to 20 inches in diameter. That’s 2-3 times the cannon caliber of conventional tube artillery barrels, which generally have a diameter-to-caliber ratio of 1.25:1. Alternatively, a 350-400mm naval mortar could explain the the barrel diameter and length, but such a large mortar would be hilariously unnecessary.

Due to weight issues, there is virtually no reason for a conventional cannon to have this kind of diameter-to-caliber ratio, and so the barrel’s size likely accommodates magnetic rails to propel shells to hypersonic speeds. The shipping containers are another indicator; it’s likely they contain some sort of power equipment, like generators or capacitors.

Its barrel length makes the Chinese railgun similar in size to the BAE 32 megajoule railgun built for U.S. Navy testing. The BAE system is designed to fire 22-pound projectiles at Mach 7 speeds to more than 100 miles.

US Navy Railgun

USN RAILGUN

Despite previous efforts to install this multi-megawatt railgun on the USNS Trenton, shifting budget priorities in late 2017 may mean that this railgun may never be carried on a USN warship.

US Navy

 

The United States had earlier planned to install a railgun prototype on the USNS Trenton fast transport in 2016, but this was postponed for budgetary reasons. In fact, current railgun research funding has been reported as in trouble, as the Pentagon focuses first on equipping conventional naval guns with the railgun’s low-drag, high-speed ammunition.

China railgun Type 072III 936

A WORK IN PROGRESS

This photo—recently released though taken in fall 2017 but just released—shows the #936 during modifications. The supposed railgun turret is under tarps.

Chinese Internet

China’s advancing work in railgun and other electromagnetic technologies shouldn’t come as a surprise. In addition to copious open-source research by Chinese scientists, a program led by Rear Admiral Ma Weiming has in the past hired Chinese military engineers to build state-of-the-art electromagnetically assisted launch system (EMALS) catapults for future Chinese aircraft carriers. The program also built integrated electrical propulsion systems (IEPS) to meet the electrical needs of future Chinese warships.

And keep in mind: just because the railgun is there doesn’t mean the railgun actually works. Engineers for this test, as with all other railgun work, will have to overcome formidable challenges in material durability, power storage, and projectile guidance. If successful, however, it would offer China a game-changing capability. A working railgun would likely be installed on future versions of the Type 055 destroyer, which makes sense considering the vessel has been reported to have IEPS, which would meet the electrical demands of railguns and other direct-energy weapons like lasers.

In terms of benefits, the railguns’ hypersonic (Mach 5+), long-range projectiles would be perfect for cheaply and quickly knocking out high-threat air targets like ballistic missiles, aircraft, and even future hypersonic vehicles. The long range would also come in handy for missions like anti-ship warfare, supplementing shorter-ranged antiship ballistic and cruise missiles. Finally, such long-ranged artillery would be a significant addition to long-range bombardment of ground targets.

Peter Warren Singer is a strategist and senior fellow at the New America Foundation. He has been named by Defense News as one of the 100 most influential people in defense issues. He was also dubbed an official « Mad Scientist » for the U.S. Army’s Training and Doctrine Command. Jeffrey Lin is a national security professional in the greater D.C. area.

https://www.popsci.com/china-navy-railgun-warship

 

 

 

 

 

Publicités

Catégories :Analysis

11 réponses »

  1. Mouai…

    Toutes ses recherches et innovations pourraient (devraient) servir à produire de l’énergie, des moyens de transports, etc… en lieu et place d’arme…

    C’est bien gentil de reprendre les travaux de Tesla, c’est par contre très moche d’en dévier le but !

    Aimé par 2 personnes

    • << Toutes ses recherches et innovations pourraient (devraient) servir à produire de l’énergie, des moyens de transports, etc… en lieu et place d’arme… >>
      ce fut un peu l’atitude des libyens vis a vis des armes atomiques …😧

      Aimé par 1 personne

    • « C’est bien gentil de reprendre les travaux de Tesla, c’est par contre très moche d’en dévier le but ! »
      J’ai pas dit que les chinois sont des enfants de choeurs loin s’en faut, surtout que la direction chinoise actuelle, c’est une infame oligarchie impitoyable, implacable. Néanmoins, les principaux fouteurs de merdes c’est les Etats Unis, qui considerent aujourd’hui tous les pays du monde, plus faibles qu’eux, et ne pouvant pas de défendre comme obligatoirement leur colonies. Colonies modernes qui se traduit par la soumission au dollar, aux diktat du FMI, et de la Banque Mondiale. Dans les années 90,quand tout le monde pensait commerce, prosperité, paix, la machine de guerre US se préparait pour la soumission des récalcitrants. C’est soit la soumission, qu’ils appellent ‘paix’, en réalité esclavage des peuples au fur et à mesure. Soit la résistance.

      Y a une autre invention qui a toujours été détournée, celle du moteur Diesel qui était sensé marcher à l’huile d’arachide. Pourquoi nous a t-on imposer le pétrole qui nous empoisonne et détruit tout ?

      Aimé par 1 personne

      • De toute façon, dès qu’un scientifique met le doigt sur quelque chose, il se fait, soit :
        – Récupérer par les militaires
        – Mettre au placard
        – Accidenter de la route

        Pour en revenir au sujet, il faut mettre en relation cet article et celui là : https://strategika51.wordpress.com/2018/02/03/china-is-building-a-laser-10-trillion-times-more-intense-than-the-sun-that-could-tear-space-apart/

        Derrière ces avancées technologiques se cache la science de la magnéto-hydro-dynamique, ou comment maitriser un plasma grâce aux champs magnétiques, mais l’inverse marche aussi.
        D’un côté on utilise de l’énergie électrique (on constate que ces canons magnétiques sont énormes, sont d’énormes consommateurs d’énergie et sont donc embarqués sur des engins disposant d’une puissante source d’énergie. Je n’y connais rien, mais je suppose que le 072III landing ship tank (LST) Haiyang Shan, #936 est un bâtiment embarquant un ou deux réacteurs nucléaire…) pour produire un champ magnétique.
        D’un autre côté, on utilise un puissant champs magnétique pour produire de l’énergie. (2ème Article : China is building a laser 10 trillion times more intense than the Sun that could tear space apart)

        Aujourd’hui on constate, si l’on prend pour argent comptant les informations de ces deux articles, que les chinois maitrisent ces principes dans les deux sens. Et non seulement cela peut révolutionner la balistique, comme le dit Fox, mais surtout va donner l’accès aux chinois à une source d’énergie encore jamais envisagée…

        Donc si c’est effectif, cette histoire de laser et cette histoire de canon magnétique et donc la MHD, il n’y aura pas qu’une révolution balistique, mais généralisée.
        Reste à savoir si la populace aura simplement droit à se prendre des super pruneaux, ou si elle pourra jouir de ses avantages…
        En terme de transport, de source d’énergie, de communication, il y a aussi de belles révolutions en perspective.

        Et ce n’est que le début, dans le sens ou cette science, complètement occultée par les différents lobbies militaires à travers le monde, va remanier nos fondamentaux de la physique et de la physique quantique. (qui va en prendre un sacré coup !)
        Quand on va (la populace, j’entends…) apprendre que l’espace est loin d’être remplis de vide, comme on aime le dire, mais bel est bien rempli d’énergie, ca va mettre un coup à beaucoup de croyances.

        Un peut comme quand on a validé le fait que la terre n’était pas plate. A la différence qu’au lieu de se faire sur 200 ans, ca va se faire sur 10 ans…

        J’insiste avec ce papi, mais pour ceux que le sujet intéresse, ces 12 derniers mois, Jean Pierre Petit a participé à plusieurs colloques scientifiques de haut vol en la matière. Il explique très bien comment ce petit monde international évolue et s’auto-congratule sur des inepties en lieu et place de faire de la recherche scientifique…
        Dans ces colloques, les Russes, Chinois, Iraniens, etc, ne viennent plus. (Ils n’y envoient guère qu’un scientifique et pas le plus calé en la matière, quand le Français, Allemands, US, etc en envoie 5-6 chacun…) Pourquoi ?
        Réponse dans ces deux articles : Ils bossent dans leur coin, tout en laissant les ploucs que nous sommes rêver sur la physique quantique !
        Pas de bol, ils bossent dans leur coin, mais pour les militaires, pas pour les civils…

        Aimé par 2 personnes

        • « Réponse dans ces deux articles : Ils bossent dans leur coin, tout en laissant les ploucs que nous sommes… »
          L’idée centrale qu’il y a dans ces deux articles c’est le fait que les puissances occidentales, et singulièrement les Etats Unis, -les autres, « il faut appeler un chat, un chat », ne sont au mieux que des auxiliaires plus où moins zélés- sont entrain de perdre leur superiorité dans tous les domaines. Là où je voulais en venir, c’est que depuis 40 ans, nos médias n’ont pas arretté de décrier, de combattre en gros tous les emplois liés à l’état. Pretextant qu’il y a trés peu d’éfficicacité, où terme que les rocardiens adorent ‘Productivité’ chez les fonctionnaires. Du fait d’une imaginaire paresse! Seul TF1, France Television, BFM… ont le secret de ce genre d’arguments à la con.

          Or il s’avere qu’outre Atlantique, le temple de leur système capitaliste, où tout est privé. Tout part en cacahuete. Que cela soit Enron, Arthur Andersen, Lehman Brothers, Goldman Sachs, et cerise sur le gateaux ce qui a fait l’Amérique, meme les Boeing, et autres Lockheed Martin, Raytheon sont à la ramasse! Y a un bleme non ? Ils sont vraiment dans la merde!
          De l’autre coté, russes avec dix fois moins de moyens -les chinois moitié- arrivent à faire mieux. Parce que la Russie -comme la RPC- a encore gardé un immense service public, qui contrairement à ce que la presse commerciale et nos médias insinuent, est infiniement plus performant que le secteur privé US.

          Aimé par 2 personnes

    • << On est peut etre à l’avant veille d’une nouvelle révolution en matière de balistique, depuis le moyen age >>
      l’inconvénient avec les nouvelle technologie c’est que l’on ne sait pas encore comment l’ennemie répondra, mettra en œuvre pour se protéger !
      tir, canon, magnétisme, électromagnétisme, électrons ….. :

      Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.