Analysis

Des Scud Syriens ont failli tomber sur Israël sans une intervention énergique de Moscou

Des sources militaires syriennes ont affirmé que le président russe Vladimir Poutine a dissuadé in extremis le président syrien de lancer des missiles Scud sur trois objectifs stratégiques à Haïfa, Tel-Aviv et Dimona.

ScudBSyr.jpg

D’après les mêmes sources, Assad avait ordonné le tir mais un officier supérieur russe a averti Poutine et ce dernier a contacté Assad pour l’en dissuader en promettant d’intervenir auprès des israéliens pour cesser toute escalade.

L’ordre a été lancé selon une procédure secrète et des lanceurs mobiles situés sur l’axe Damas-Homs avaient failli lancer des missiles Scud modifiés sur des cibles industrielles à l’intérieur d’Israël.

 

Ces tirs de missiles balistiques devaient être le prélude à un déluge de roquettes du Hezbollah libanais sur Israël.

Les Russes sont intervenus auprès des israéliens de façon tellement convaincante que Netanyahu a fini par jouer l’apaisement.

L’Irak de Saddam Hussein demeure le seul pays au monde à avoir lancé des dizaines de missiles balistiques sur Israël lors de la guerre du Golfe de 1991.

Publicités

Catégories :Analysis

10 réponses »

  1. Poutine a peut-être fait comprendre à Assad qu’il ne lèverait pas le petit doigt si Israël ripostait significativement à des tirs de missiles. La Syrie qui a impérativement besoin de matériel russe pour résister à Tsahal en cas de conflit d’ampleur n’est pas en situation de chercher un conflit avec Israël., même avec le soutien du Hezbollah.

    Aimé par 1 personne

  2. « …le président syrien de lancer des missiles Scud … »
    La Syrie dispose de missiles bien plus modernes que les Scud qui restent des antiquités. L’armée syrienne dispose de missiles de croisière.

    « …Netanyahu a fini par jouer l’apaisement…. »
    Cependant je doute que cela soit suffisant. En effet j’ai du mal à imaginer l’AIPAC qui est derrière toute cette saloperie rester les bras croisés devant un aussi grand projet. Eux qui revent du Grand Israèl biblique du Nil à l’Euphrate debarrassée des populations autochtones du Moyen Orient. Eux qui revent de Jerusalem capitale du neouveau gouvernement mondial en devenir, et toutes les populations du monde devront montrer soumission.
    N’oublie pas que la cruelle et barbare guerre contre le Liban en 2006 c’est l’AIPAC qui avait donné le feu vert. Olmert et son equipe était hésitant, et beaucoup de ses ministres n’en voulaient pas.
    A mon avis, à l’instant où j’écris ses lignes, toutes les bases de l’OTAN et dans le golfe sont en état d’alerte, y compris des B-1, B-2, B-52 et tout ce que l’Amérique compte comme arsenal.
    Reste à savoir maintenant si l’armée US va suivre dans cette follie. Il est possible comme tu l’as dit que la guerre mondiale avait débuté en réalité en 2012. Et 2018, est la phase finale.

    Aimé par 3 personnes

    • « C’est de plus en plus chaud. »
      Parce que les US et Israèl n’aiment pas subir ce qu’ils font subir aux autres. Dés qu’ils reçoivent des prunes en pleine gueules, c’est tout de suite la menace de fin du monde. Ils vont finir par se la fermer, se calmer, remballer leur matos et se casser.
      C’est une chance pour eux que Poutine les a quelque peu sauvé, meme s’ils sont persuadés du contraire. En cas de confrontation avec le Liban, ils perdront la Gallilée, avec où sans intervention US.

      Aimé par 3 personnes

        • « La dissuasion stratégique a commencé. L’ordre ancien est révolu. »
          En effet, si on peut dire. La bonne et meme trés bonne nouvelle, c’est le fait que les avions ont été abattus en Israèl, et pas au dessus de la Syrie ce qui modifie completement l’équation à présent. Si cela se confirme, l’outil aérien, risque de devenir obsolète partout. Meme si les resultats des dernieres campagnes aériennes US n’étaient pas bien brillantes, elles l’ont été du fait de la menace anti aérienne. Si on parle beaucoup des missiles, les cannons ne sont pas en reste, grace à des systèmes de guidage infrarouge, qui peuvent detecter des avions ennemis à plusieur dizaines de km, et les engager.
          J’ai l’impression que l’on se dirige vers la meme impasse stratégique qui a prévalu lors de la guerre 14-18. Les armées se neutralisaient dans les tranchées.

          Aimé par 3 personnes

      • L agression syrienne contre Israël a échouée non pas par l intervention de poutine mais par la destruction du drone qui était censé renseigner les cibles a toucher, ce qui marque l ouverture officiel des hostilités entre la malice pro iranienne le Hezbollah et Israël, Assad dans cette histoire n est qu un homme de paille.

        J'aime

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.