Analysis

La fusillade de la NSA et le massacre dans une école en Floride liés

Le massacre commis dans une école de l’État de Floride pourrait être une opération de diversion afin de passer en second plan une autre fusillade-en fait une attaque, devant le complexe abritant la NSA et le Commandement militaire de Cyberguerre selon des Chefs d’antenne de la CIA en poste en Europe et en Asie. 

L’attaque de la NSA aurait fait selon les mêmes sources plus de victimes que ce qui a été annoncé publiquement. 

En Floride, un tireur isolé (active shooter) a ouvert le feu dans une école causant la mort de 17 personnes et ce, malgré les mesures préventives mises en place par l’ensemble des écoles aux États-Unis. 

Publicités

Catégories :Analysis

14 réponses »

  1. lundi 19 février 2018

    Massacre en Floride. Plusieurs témoins disent que c’était un «faux drapeau»

    Après la fusillade dans un lycée de Floride qui a fait 17 morts mercredi, de nombreuses sources crédibles, y compris les élèves, les parents et les enseignants de l’école secondaire Stoneman Douglas, ont ouvertement admis à la caméra qu’on leur avait dit avant la fusillade de la Saint-Valentin qu’un exercice de tir actif aurait lieu et que les policiers vont tirer à blanc sur eux.

    Selon le site yournewswire.com/witnesses-valentines-day-shooting-false-flag/: (AU DERNIER ESSAI PAGE INTROUVABLE)

    « Je pensais que c’était un exercice parce qu’ils nous ont dit que les policiers allaient tirer des balles à blanc, comme pour nous effrayer, afin que nous puissions, vous savez, nous entraîner pour cela. Donc, personne ne l’a pris au sérieux jusqu’à ….  » a déclaré l’élève Connor Dietrich en direct sur CNN, avant d’être coupé par le diffuseur.

    De même, l’élève de première année a également déclaré à CNN (Vidéo) jeudi que ses camarades de classe lui ont dit le jour du massacre que la police mènerait un exercice de tir à l’aide de «fausses armes à feu».

    Students, parents, and teachers of Stoneman Douglas school say they were told prior to the shooting that a “code red” drill would take place.

    Puis les gens ont commencé à mourir.

    « Nous avions des rumeurs circulant à l’école que la police ferait un faux code rouge avec de fausses armes, pas réelles, mais qui ressemblent à de vrais armes. Je pensais donc au début que ce n’était pas des tirs réels et que c’était juste des exercices jusqu’à ce que je vois mon professeur mort sur le sol.  »

    L’élève de première année a dit qu’elle se cachait derrière le bureau de l’enseignant avec 15-20 autres étudiants quand son professeur a été abattu dans la porte de la salle de classe.

    «Cela a semblé durer cinq ans», a-t-elle expliqué.

    Rapport d’Intellihub: Friend qui semble traumatisée, a dit à CNN qu’elle et ses camarades de classe ont été emmenés en sécurité quand les SWAT ont fait leur entrée et les ont évacués plus d’une heure plus tard. Vidéo

    « L’équipe SWAT est venue nous voir et nous a dit que tout allait bien », a-t-elle expliqué. «Une fois que nous avons été escortés hors de la salle de classe, j’ai vu le corps de M. Beagle au coin de l’escalier et j’ai vu du sang et j’ai vu deux étudiants, malheureusement, recroquevillés sous les balles.

    «En descendant les escaliers, j’ai vu plus de sang, des sacs à dos partout», a-t-elle poursuivi. « C’était comme une scène de cinéma et il y avait de la poudre à canon partout sur le sol. […] C’était tellement réel mais c’était tellement faux en même temps.  »

    Une autre étudiante a dit à une station de Texas News qu’elle avait vu « de la poussière étrange sur le sol » après que des coups de feu avaient été tirés et a admis que des exercices avaient été effectués le jour de la fusillade.

    « C’était assez terrifiant parce qu’ils nous faisaient passer des exercices – nous pensions que c’était un autre exercice mais ce n’était pas le cas et nous avons commencé à entendre des coups de feu », a raconté un autre étudiant à KPRC 2 (Vidéo) peu après la fusillade.

    Et si cela ne suffit pas, l’étudiant a dit qu’il y avait « trois tireurs » et a décrit l’un d’eux comme « un autre jeune » (comme dans le cas du suspect, Nikolas Cruz) et gesticulait comme si cette personne portait un gilet tactique et un masque.

    Un autre étudiant plus ancien qui fréquente Stoneman Douglas H.S., nommé David Hogg, a également déclaré à CNN que lui aussi pensait que la fusillade était un exercice.

    « […] nous avons pensé que c’était un exercice au début et un exercice extrêmement réaliste », a expliqué Hogg. « Je pensais cela suite aux explications convaincantes données par le concierge et par tout le monde, mais lorsque nous étions en plein dedans, nous avons vite découvert que c’était tout sauf un exercice. »

    Les résidus de poudre et les ouates sont souvent expulsés en grande quantité lorsque des munitions à blanc sont tirées.

    Donc, la question est: Qui a transformé l’exercice en tir réel? Qui a massacré tant de gens en direct?

    Un autre survivant du tir de masse de mercredi en Floride prétend que la police a dit aux enseignants et aux élèves qu’un événement sous «faux drapeau» devait avoir lieu ce jour-là.

    Probablement au courant qu’il s’agit d’un « false flag », perpétré par le « Deep State », comme ceux de Las Vegas et d’ailleurs, le Président Trump ne pouvait pas le déclarer ouvertement, et c’est probablement pour cela qu’il n’a fait aucune allusion à la vente libre des armes à feu. Cela n’a rien à voir.

    Comme dans tous les autres massacres sous faux drapeau, en particulier celui de Las Vegas, on trouve toujours un « bouc émissaire » dans une personne un peu zinzin.

    Il est probable que, comme pour Las Vegas, beaucoup de témoins vont « mourir brusquement » de cause inconnue.

    J'aime

  2. Nos élites de l’ombre sont en pleine débandade, bref, ils ont peur, dévoilées de toutes parts, de plus en plus nues, déculottés, c’est la panique à bord, surtout aux USA, où le peuple américain est armé jusqu’aux dents, et supporté par le deuxième amendement de la Constitution Américaine!

    Alors c’est simple, de leur point de vue étroit, il faut les désarmer, ils ont peur à leurs fesses royales, un coup d’état de leur peuple, ils n’aimeraient pas trop, comme ils l’ont fait par le passé et aujourd’hui encore, en Allemagne, comme en France, comme en Corée du Nord, comme en Libye, comme en Irak, comme en Iran, comme en Russie Soviétique après 1991…etc., etc., c’est d’un autre niveau, bien sûr, mais c’est la même chose, le même état d’âme de nos prédateurs préférés du nouvel ordre mondial, de nos banquiers et vassaux!

    D’abord on fait en sorte que ces terroristes, ce peuple, et ces nations récalcitrantes au nouvel ordre mondial, désarment, et ensuite, on les massacre sans mesure! Alors la meilleure protection des américains comme des autres nations, est de garder leurs armes au cas où…! C’est ce que ce dit la Corée du Nord et l’Iran en ce moment!

    Alors, que de mieux qu’une autre opération bidon, pour émoustiller la galerie, une autre opération sous fausse bannière; faire peur, faire peur, faire peur, tel le massacre orchestré dans une école, ce serait parfait, pour forcer, forcer, forcer, à coups de masse s’il le faut, manipuler, vendre, abrutir, l’opinion américaine, à l’aide d’un battage médiatique féroce, et l’on voit, les démocrates, encore, suggérer fortement un désarmement national, comme par hasard, et les républicains, supporteurs de Trump, défendant, eux, le deuxième amendement!

    Ça!… c’est ce que l’on voit, extérieurement, mais c’est exactement la même chose, à l’interne, entre factions, au Pentagone, au gouvernement, dans les ministères, agences secrètes, partout, c’est la guerre de tous contre tous! L’enjeu de tout ce cirque! La survie des banques, de l’usure, des élites autoproclamées, du système de prédation! Face aux peuples, en voient d’une Libération Absolue!

    Entreprise de diversion, peut-être bien, c’est logique, mais aussi, une opération contre le peuple!

    Aimé par 2 personnes

  3. pour ma part la seule attaque officiellement reconnue opérée contre l’armé US fut : L’incident de l’USS Liberty .
    je saisi mal les tenants et les aboutissant de cette attaque contre la NSA !
    dans quel but, avec quel objectif ?
    – la terreur n’étant pas du genre a faire reculer l’institution qu’est la NSA ?

    Aimé par 1 personne

  4. L’un des deux groupes est sous influence de Donald trumpette.
    L’autre groupe doit être sous influence Hillary Clinton.
    La fusillade dans l’école est effectivement un moyen de camoufler la guerre au sommet de l’état yankees.

    Aimé par 2 personnes

  5. intéressant comme scénario, en effet l’info sur la NSA est passée sous silence et les communiqués des médias restent flous et laconiques sur le sujet…
    Question, sachant que ce genre de méthode est typiquement une signature, quelles conclusions peut-on en tirer sur le message envoyé a la NSA ou alors a ses réseaux? et quelle pourrait être la relation avec l’actualité…
    Autre question, la couverture serait-elle du fait des assaillants ou des assaillés, je pense que l’on reconnait un arbre a ses fruits et la méthode si elle est du genre manipuler un élément faible, viendrait alors plutôt des assaillants, ce ne serait donc pas une couverture mais plutôt un coup double, il est évidemment plus facile de tuer en masse des lyçéens que d’attaquer le siège de la NSA…
    Quelle lâcheté, et ça aussi c’est une signature…

    Aimé par 2 personnes

  6. Trump doit intervenir ce soir (heure française) à la télévision. Curieux de voir ce qu’il va bien pouvoir dire sur cette affaire (à part traiter le tireur de déséquilibré bien entendu).

    Aimé par 2 personnes

    • Bon, il va renforcer la sécurité dans les écoles (peut être avec des missiles sol-air ?!) et s’attaquer au problème de la santé mentale ; vaste programme ! Et bien sûr, pas un mot sur les fusils d’assaut en vente libre…

      Aimé par 2 personnes

      • Cruz n’a jamais fait partie des groupes d’extrême-droite quoique il devait bien manier son AR-15 civil semi en 22. Il a l’air vachement paumé pour un gars de 19 ans. La proie idéale pour un lavage de cervelle.
        Il paraît qu’il s’est payé un Subway et un McDo au WalMart local après la tuerie.
        Un consumériste paumé. Ca me rappelle les gars de Daech…

        Aimé par 1 personne

        • Exactement! Faire ça comme ça, froidement, et aller bouffer après, comme si rien n’était! Je rappelle que sur terre, tous les hommes ne sont pas porteur d’une âme, oui, extérieurement, certains ont l’air d’être des hommes, ils en ont la forme, certaines sont même très belles hihihi, ce sont de bons imitateurs, ils peuvent même émettent une larme si l’occasion se présente, mais c’est tout, aucune culpabilité, aucun remord, ce sont des machines organiques, des entités biologiques conçues dans les laboratoires occultes au cours des siècles, ce que l’on appelle communément des portails organiques sous influence, ni plus ni moins que des robots formatés et programmables à desseins; et de ces clones zombéifiés, il y en a plus de trente pourcent sur notre monde!

          Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.