Publicités

La récré est terminée :  L’Armée syrienne se déploie à Afrin, avance vers Al-Tanf et renforce ses positions au Golan

La récré est terminée !  

Malgré le peu de moyens et les pertes subies au cours de sept années de guerre, l’Armée syrienne se déploie à Afrin, dans l’extrême nord de la Syrie où les forces armées turques soutenant des rebelles se battent contre les YPG kurdes. 

A l’Est, des unités motorisées et des blindés accompagnés d’unités d’une défense aérienne mobile se dirigent vers les zones dites de désescalade où opèrent en toute impunité les forces US et leurs protégés. 

Au Sud, des unités d’élite de la Garde Républicaine et de la IIIe Division blindée syriennes se positionnent sur le plateau du Golan face à Israël. 

A Damas, outre la poursuite acharnée de la lutte contre le terrorisme (raids aériens non stop sur Idlib) on semble déterminés à ne plus jamais tolérer la moindre atteinte à l’intégrité territoriale. 

Depuis le 10 février 2018, le gouvernement syrien a  mobilisé 86 000 citoyens-soldats. C’est la levée de troupes la plus importante depuis 2012.  

Publicités

20 Commentaires

Ouais, ça sent plutôt la hyène 🙂

Aimé par 1 personne

Non. Ce n’est pas le cas. Certains sujets sont dangereux à évoquer.

Aimé par 1 personne

je sais ce que c’est !…, il te pourrisse la vie, puis cherche à te bousiller par tous les moyens ! Bon courage l’ami 🙂

Aimé par 2 personnes

Se frotter directement ? Peut-être pas. Être confronté à une terrible guérilla, sur plusieurs fronts ? Pourquoi pas….

Aimé par 3 personnes

Si les amerloques trinquent en Syrie.
Cela aura pour conséquence d’encourager tout les pays ouils ont fes bases militaires d’en faire autant.
C’est à dire les déloger en faisant comme l’ont fait la coalition Arabo/Russe en Syrie.
L’effet boule de neige se produira , tout les pays ou la présence américaine s’est installée se poseront la question qui taraudera leurs esprit ((pour eux y sont parvenus et pourquoi pas nous )) se diront-ils.
Les américains vont d’une manière s’attendre un jour à ne plus savoir ou et comment donner de la tête, tellement qu’ils seront submerger et pris de tout les côtés en même temps à des lieux loin de chez eux.
L’ours Russe à été blessé mais il revient à la charge pour faire très mal.
L’ours Russe à complètement épuisé sa patience et maintenant il passe au chose sérieuse.
Les américains rentrer chez vous .
Et foutez la paix aux habitants de cette planète.
Les russes laisse une porte de sortie aux américains et à leurs laquais.
Par contre les bédouins sont mal barrés.
L’isolement total.
Et la fin de la monarchie bédouine est plus que probable.
Qui connaît la roulette Russe …….
C’est quitte ou double.

Aimé par 1 personne

« beau succès de l’Armée Arabe Syrienne ! »
Je pense que pour l’armée syrienne, meme si elle ne boude pas son plaisir, c’est pas quelque chose de fondamentalement nouveau. En 1982, ils avaient réussi à stoper les israèliens sur Beyrouth, et tout le coté oriental, les chaines montagneuses. L’armée US, et la force multinationale -inclusant le UK, l’Italie, et la France de Mitterand- n’avaient pas eu davatage de succés en 1983-84.

Je pense néanmoins que les américains ne vont pas en rester là, parce qu’ils n’ont d’autres choix que de réagir, mais ils ne savent pas comment. – Soit ils attaquent en bombardant dans un premier temps. A ce moment là, ils peuvent espérer obtenir une relative superiorité aérienne, qui ne leur garantira en rien la suprematie du ciel syrien. Cependant le prix à payer risque d’être lourd. Je ne sais pas s’il existe des avions dans l’arsenal occidental qui pourrait leur eviter d’aussi grosses pertes. D’aprés ce que je sais, il n’y en a pas. Peut etre des novueaux ?
De plus le raid israèlien a eu lieu du fait de la couverture US, et malgrés ça, les résultats sont désastreux.
Il faut savoir que c’est la premiere fois que les américains se retrouvent dans une situation pareille. C’est infiniement pire qu’au Vietnam. Tout dépendra encore de la Russie. Poutine livrera-t-il ses nouveaux avions Mig-35 et SU-30 ? Si oui, ça sera une nouvelle Berezina pour les Etats Unis, et pour Israèl ça va craindre.
– Soit les américains restent les bras croisés, alors leur empire va se désintegrer trés rapidement. Et ça pourrait meme provoquer une scission des Etats Unis.

Je pense qu’en ce moment l’état major US est entrain de peser la moins pire des solutions. Je ne voudrai pas etre à la place de Trump.

Il faut savoir aussi qu’aucune armée occidentale ne se risquera à envoyer des soldats au sol.

Aimé par 1 personne

Je le comprends parfaitement. Ma simple évocation d’une fusillade devant le siège de X et le ciel m’est tombé dessus (au sens propre) et c’est pas virtuel…

Aimé par 3 personnes

Juste pour info, ces communiqués je les prends de la page Facebook en anglais de l’armée syrienne. Or la version arabe de cette page Facebook, vient d’être fermée . Et je pense que cette page en anglais ne va pas tarder à subir le meme sort. C’est la verison de la ‘démocratie’ occidentale, la ‘liberté d’expression’, la ‘Pluralité’ d’opinions. C’est la vision occidentale du mot ‘Liberté’. Sitôt qu’une opinion les dérange ils suppriment tout de suite.
Je tenais à vous le dire.

Aimé par 1 personne

@Foxhound
beau succès de l’Armée Arabe Syrienne !

Aimé par 2 personnes

Communiqué des forces armées Syriennes à propos de la bataille a eu lieu Qui le 10 février 2018. Samedi Pour voir Ceux qui la versión souhaiterait israelienne -completement dailleurs de Fausse, mais bon à chacun son pov– rendez vous sur http://www.Debka.com , et http://www.Haaretz.com . C’est Ce que la presse occidentale reprendra.

«
Un rapport long et en retard en ce qui concerne ce qui est arrivé le 10 février 2018 lorsque le SyAAD engagé les sionistes; mais nous avons dû attendre pour une raison personnelle; et comme toujours sur cette page, la vérité brutale.

Le 05:00 10 février 2018 une formation de jets sionistes lancé 16 Popeye Turbo ALCM (plage de 320 km) de l’espace aérien libanais vers Riyad Qayasa AFB (aka AFB T4) dont le SyAAD a réussi à détecter et intercepter la majorité des. (Nous ne pouvons pas divulguer plus) après déjouant leur attaque, SyAAD a tiré un missile de longue portée unique contre la formation sioniste qui, après l’explosion de la charge militaire fragmentée a frappé un F-15 sioniste et l’a endommagé.

Lorsque le raid sioniste a été déjoué, une seconde formation sioniste a décollé à une nouvelle tentative attaque sur la base SyAAF; à 0600 quelques minutes après le décollage, un missile syrien S-200VE a marqué un coup direct contre un ennemi F-16I sur les hauteurs du Golan occupé et nous avons tous vu la suite. (Le jet a été abattu alors complètement armé contredisant les sionistes des médias l’histoire qu’il a été abattu après ce succès »ont attaqué la base aérienne syrienne)

Lorsque leur F-16I a été abattu, la force aérienne sioniste a été mis en état d’alerte et a tenté ce qu’on appelle SEAD ou « Suppression de la défense aérienne ennemie », comme ils l’ont fait en 1982 dans le sud du Liban.

Le premier lot de longue portée et des missiles anti-radiations tiré par les sionistes ont été complètement abattu et non de celui-ci a fait à ses objectifs. Ils ont été frappés avec cette surprise et pour la première fois dans leur histoire, ils sionistes a tenté de submerger les défenses aériennes syriennes en tirant des projectiles à l’extérieur de l’espace aérien syrien, mais la plupart étaient sans une cible spécifique; et surtout pour submerger les défenses aériennes pour que les projectiles et les missiles anti-radiations pourraient avoir une chance de frapper leurs cibles de tentatives.

SyAAD a également tiré un missile à courte portée / moyenne et détruit un hélicoptère Apache AH-64, tandis qu’un autre a été endommagé. L’ennemi affirmé un de leurs choppers était hors service en raison d’une erreur mécanique

Après leur échec lamentable de frapper quelque chose d’important, l’ennemi pensant qu’ils avaient déjà dépassé le SyAAD, ils ont envoyé un drone armé qui est entré dans l’espace aérien syrien de l’espace aérien libanais et a été abattu au-dessus al-Zabadani

Ils ne ont réussi à frapper une défense aérienne unique radar de guidage dans le Sud, et un seul lanceur (nous ne pouvons pas préciser mais il n’a pas été un S-200 comme ils le prétendent)

Un ennemi formation F-15 a tenté de cibler les Défenses Syrian Air de l’espace aérien jordanien, et encore, un SyAAD S-200 a marqué un coup direct contre un autre ennemi F-15 près de la frontière jordanienne / palestinienne; parties du missile et le F-15 ont été récupérés en Jordanie, mais les médias sionistes et les responsables ont affirmé qu’il appartenait à la même F-16 qui a été abattu dans les territoires occupés du Golan (Donc, en gros, ils disent un jet qui a été frappé avec un 217 kg charge militaire était encore capable de voler du Nord où il ne sont pas à la terre après les bases aériennes d’être touché, ce mensonge pourrait travailler sur des civils, mais pas nous)

Défenses Syrian Air imposé ce qu’on appelle A2 / AD ou anti-accès / Déni zone qui s’étendait de Damas du Nord tout le chemin de la Syrie du Sud, le sud du Liban, du Nord-Ouest Jordanie et en Palestine du Nord; dans lequel pas un seul combattant ennemi a été en mesure de se déplacer librement et que l’ennemi allait fou en essayant de frapper les batteries Air Defenses de la Syrie et a échoué. Et vous avez tous vu des missiles SyAAD et propulseurs de missiles au Liban et en Jordanie.

Pour vous donner un exemple de la façon dont le mensonge ennemi quant à savoir s’ils ont atteint leur cible ou non; ils ont affirmé qu’ils ont atteint tous leurs objectifs, mais ne l’était pas il y a quelques semaines lorsque les sionistes ont affirmé qu’ils ont détruit le batterie du S-200 qui a tiré un missile sur un de leurs F-16s au Liban et nous vous avons dit à l’époque leurs revendications sont infondées et il y avait des dégâts matériels mineurs ?! Bien évidemment, la même batterie, ils ont affirmé qu’ils ont détruit abattu l’un de leurs jets seulement quelques semaines après.

Enfin, les Défenses Syrian Air réprimées de longue main »les ennemis et ont montré à nouveau l’ennemi qui vient parce que le commandement syrien choisit de ne pas se déplacer dans certaines occasions, cela ne signifie pas SyAAD n’est pas capable de réagir; ne confondez la patience avec la faiblesse, et le choix avec incapacité. Et toujours dit que nous’ai sur cette voie page retour depuis 2013.

Ce qui est arrivé au mieux de notre capacité à partager en termes de détails. Ceux qui nous suivent savent très bien que nous ne partageons tout ce que nous ne sommes pas sûrs, et nous ne vendons jamais des rêves, ni édulcorer événements. Un autre poste est à venir en ce qui concerne les conséquences et nos pensées personnelles.

Armée arabe syrienne «

Aimé par 2 personnes

Communiqué des forces armées syriennes à propos de la bataille qui a eu lieu le samedi 10 février 2018. Pour ceux qui souhaiterait voir la version israèlienne -completement fausse dailleurs, mais bon à chacun son pov- rendez vous sur http://www.Debka.com, et http://www.Haaretz.com. C’est ce que la presse occidentale reprendra.

« 
A long and overdue report regarding what happened on Feb 10, 2018 when the SyAAD engaged the Zionists; but we had to wait for a personal reason; and as always on this page, the blunt truth.

On 05:00 Feb 10, 2018 a formation of Zionist jets launched 16 Popeye Turbo ALCM (320km range) from Lebanese airspace toward Riyad Qayasa AFB (aka T4 AFB) which the SyAAD managed to detect and intercept the majority of. (we cannot disclose any more) after foiling their attack, SyAAD fired a single long range missile against the Zionist formation which after exploding the fragmented warhead hit a Zionist F-15 damaging it.

When the Zionist’s raid was foiled, a second Zionist formation took off to reattempt an attack on the SyAAF base; at 0600 few minutes after taking off, a Syrian S-200VE missile scored a direct hit against an enemy F-16I over the occupied Golan Heights and we all saw the aftermath. (The jet was downed while fully armed contradicting the Zionists’ media story that it was shot down after it ‘successfully’ raided the Syrian airbase)

When their F-16I was shot down, the Zionist air force was put on full alert and attempted what is known as SEAD or ‘Suppression of Enemy Air Defenses’ like they did back in 1982 in Southern Lebanon.

The first batch of long-range and anti-radiation missiles fired by the Zionists were completely shot down and non of it made it to its targets. They were hit with that surprise and for the first time in their history they Zionists attempted to overwhelm the Syrian Air Defenses by firing projectiles from outside of Syrian Airspace but most were without a specific target; and mainly to overwhelm the air defenses so that the projectiles and anti-radiation missiles might have a chance in hitting their attempted targets.

SyAAD also fired a short/medium range missile and destroyed an AH-64 Apache helicopter, while another one was damaged. The enemy claimed one of their choppers was out of services due to a mechanical error

After their miserable failure to hit anything significant, the enemy thinking that they had already overwhelmed the SyAAD, they sent an armed drone that entered the Syrian Airspace from the Lebanese airspace and was shot down over al-Zabadani

They only managed to hit a single air defenses guidance radar in the South, and a single launcher (we cannot specify but it was NOT an S-200 as they claimed)

An enemy F-15 formation attempted to target the Syrian Air Defenses from over Jordanian airspace, and again, an SyAAD S-200 scored a direct hit against another enemy F-15 near the Jordanian/Palestinian border line; parts of the missile and the F-15 were recovered in Jordan, but Zionist media and officials claimed that it belonged to the same F-16 that was downed in Occupied Golan Heights (So basically they are saying a jet that was hit with a 217kg warhead was still able to fly North where there are not airbases to land after being hit; this lie might work on civilians but not on us)

Syrian Air Defenses imposed what is known as A2/AD or Anti-Access/Area Denial that extended from Northern Damascus all the way over Southern Syria, Southern Lebanon, Northwestern Jordan and Northern Palestine; in which not a single enemy fighter was able to move freely and the enemy was going crazy trying to hit the Syrian Air Defenses batteries and failed. And you all saw SyAAD missiles and missile boosters over Lebanon and Jordan.

To give you an example of how the enemy lie regarding whether they hit their target or not; they claimed they hit all of their targets but wasn’t it few weeks ago when the Zionists claimed they have destroyed the S-200 regiment that fired a missile at one of their F-16s in Lebanon and we told you back then their claims are baseless and there was minor material damage?! Well evidently, the same battery they claimed they destroyed shot down one of their jets just few weeks after.

Finally, the Syrian Air Defenses put down the enemies ‘long hand’ and showed the enemy again that just because Syrian command chooses not to move in certain occasions, it does not mean SyAAD is not capable of reacting; never mistake patience with weakness, and choice with inability. And we`ve always said that on this page way back since 2013.

This is what happened to the best of our ability to share in terms of details. Those who follow us know very well that we never share anything we are not sure of, and we never sell dreams nor sugarcoat events. Another post is coming regarding the aftermath and our personal thoughts.

Syrian Arab Army« 

Aimé par 2 personnes

« phénomène assez proche est constaté en Afrique » Des exemples?

Aimé par 3 personnes

@jean Claude
« Les syriens … ont-ils les moyens humains et technologique ? »
La question ne se pose pas en ces termes. Le formatage de nos esprits -depuis notre plus jeune age- par la propagande occidentale nous a conditionné. Sans meme nous en rendre compte nous finissons par croire dur comme fer à des bobards, et des clichés.
Contrairement à une idée reçue, l’étape cruciale de la guerre ça se passe sur terre, et pas dans les airs. Comme on dit la « mère des batailles ». Dans ce domaine là, les américains n’ont jamais vraiment brillé. Je ne vais pas revenir sur l’histoire militaire des guerres US depuis 1945. Le message prendrait des pages et des pages, que personne ne lirait, pas meme toi 😉 . Néanmoins un petit mot sur le Vietnam est necessaire.
En 1965 lorsque les US avaient agressé le Nord Vietnam, les stratèges du Pentagone voyaient le Nord Vietnam à genoux en quelques semaines. On connait la suite. Ils ont perdu dans l’affaire au moins 4.000 avions de combat.
1968, eu lieu la bataille de Khe Sahn, la petite armée nord vietnamienne -20 millions d’hab.- avait délogé l’armée US de ce camps. US aidés outre par l’armée du Sud Vietnam, mais aussi la Corée du Sud, et l’Australie, pour ne citer qu’eux. 4 ans aprés eu lieu l’offensive de Paques qui a été le prélude à l’expulsion des US de toute l’Indochine. En 1973, la coalition arabe était aux prises avec Israèl et les Etats Unis, et c’est le chantage au terrorisme nucléaire des US et d’Israèl qui avait permis de sauver d’extreme justesse l’etat hébreux. Je pense que les US sont aveuglés par leur dernières guerres, celle d’Irak, et de Yougoslavie, qui n’ont été que des exceptions historiques qui arrivent tous les 1.000 ans.

« Les syriens vont-ils vraiment oser se frotter directement aux americains ? »
Le gouvernement syrien n’a d’autre choix que de defendre toute l’intégrité territoriale du pays. D’un autre coté les US ne peuvent pas rester les bras croisés, soit ils se laissent expulser sans rien faire et c’est probablement l’integrité des Etats Unis eux meme en tant qu’entité qui est menacée. Le pays risque d’imploser sous le poids des forces centripetes et centrifuges. Soit ils vont essayer de retarder coute que coute l’échéance, ce qui ne changera pas grand chose sur le fond, mais au moins permettra au pays de rester unis.

Aimé par 2 personnes

En l’état actuel des choses, non. Mais ils ne sont pas seuls et le terrain leur est favorable. C’est maintenant qu’on comprends la stratégie des sauts par palier pratiquée par Washington depuis une décennie. L’Iran pris en étau entre l’Irak et l’Afghanistan ; la Syrie entre l’Irak et Israël pour ne citer que le Moyen-Orient-un phénomène assez proche est constaté en Afrique.

Aimé par 2 personnes

Jean Claude Mendouga 16 février 2018 à 0829

Les syriens vont-ils vraiment oser se frotter directement aux americains? En ont-ils les moyens humains et technologique? Je suis perplexe. En tout cas bonne chance à l’Armée Arabe Syrienne!

Aimé par 3 personnes

on dirait qu’en tuant des russes les US ont confortés chez la hiérarchie militaire Russe que cela ne devait plus durer !

Aimé par 2 personnes

Rétroliens et Pings

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :