Analysis

Pourquoi une simple déclaration du Premier ministre polonais dérange tant Tel-Aviv ?  

« Ce ne sera pas puni, ce ne sera pas considéré comme criminel que de dire qu’il y avait des auteurs polonais, tout comme il y avait des auteurs juifs, des auteurs ukrainiens ou allemands » Mateusz Morawiecki, Premier ministre de la Pologne, répondant à un journaliste israélien lors de la Conférence de Munich sur la Sécurité au sujet de l’adoption d’une loi en Pologne punissant quiconque établirait une responsabilité polonaise dans le massacre de juifs durant la seconde guerre mondiale. 

Difficile d’y déceler au premier abord des propos déviants, provocateurs et encore moins scandaleux dans la déclaration du Premier ministre polonais. Et de fait ni les polonais, ni les ukrainiens, pas plus que les allemands ne se sont sentis concernés ou obligés de réagir à ce que Morawiescki à dit.

Les dirigeants israéliens, par contre et contre toute attente, se sont sentis directement visés.

Samedi 17 février 2018, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a jugé « scandaleux » les propos de son homologue polonais à Munich. Cette ville fascinant tant le psyché des tenants du Sionisme. 

Complexe de persécution ?  Pas le moins du monde. Froid calcul politique. 

La question fort problématique et non moins controversée de ce que l’on a désigné comme l’holocauste des juifs Européens durant la seconde guerre mondiale comporte un immense enjeu financier et un autre moral. 

Des historiens ont méticuleusement établi que ce sombre épisode de la guerre 1939-1945 comportait d’énormes zones d’ombre. Aucun historien, officiel ou pas, professionnel ou amateur n’est parvenu à ce jour, a trouver la moindre trace écrite ou manuscrite ordonnant le massacre méthodique et délibéré de dizaines de milliers de civils juifs dans des camps dédiés à ce terrible plan. Certains d’entre-eux en sont arrivés à identifier un grand nombre d’incohérences, d’inconsistance ou de contradiactions dans les témoignages oraux ou écrits des personnes ayant vécu de près ou de loin cette période. Enfin un petit nombre d’historiens a mis en doute l’existence d’un plan concerté et prémédité d’organiser des massacres à une échelle industrielle visant à anéantir des populations entières en raison de leur appartenance éthnique et/ou religieuse. C’est le négationnisme. Puni par la loi dans des pays d’Europe et d’Amérique du Nord.  

Fait assez intéressant,  une poignée de chercheurs ont désigné le mouvement sioniste mondial comme l’un des principaux responsables des massacres ayant visé les juifs en Europe centrale et orientale. 

En d’autres termes, des sionistes zélés ont sacrifié sur l’autel de leur projet nationaliste, des populations juives innocentes. Cela s’est déjà vu et survenu ailleurs là ou des ultra-nationalistes avaient besoin d’un mythe fondateur et d’une martyrologie, d’un culte des morts et d’une cause montée de toutes pièces. 

Ce qui fait violemment réagir les dirigeants israéliens est cette évocation du passé extrêmement violent du mouvement sioniste, notamment à travers ses groupes terroristes et ses milices mais pas seulement car il y a un coin de voile encore plus épais lorsqu’il s’agit d’évoquer le nombre de fonctionnaires allemands du III ème Reich ayant été favorables au Sionisme et qui ont eu un rôle dans certains dérapages de la lourde machine administrative de l’Allemagne Nationale-Socialiste.

Certains lecteurs vont crier au scandale. Histoire et idéologie font rarement un bon ménage. 

Comme le reste des populations du Reich et des pays d’Europe ayant été envahis ou influencés par l’Allemagne, des juifs ont été des gardes dans des camps de concentration ; des juifs ont dénoncé d’autres juifs avant les rafles et les départs de train ;  des médecins juifs ont pratiqué des expériences médicales interdites sur des cadavres de juifs ;  des juifs ont été de fervents nazis. Tous ces détails sont connus et documentés. Mais l’histoire officielle n’a pas à s’encombrer des détails, seule la trame narrative globale compte. Ce qui échappe à tout le monde et on fait tout ce qui est possible pour le passer sous silence est le rôle du mouvement sioniste dans la survenue de massacres ayant causé d’innomables souffrances physiques ou morales à un grand nombre de personnes pour achever un but à caractère politique. 

Le Premier ministre polonais semble connaître l’histoire réelle. La Shoah est une création sioniste visant à disculper le mouvement sioniste de ses méfaits à l’égard des juifs, créer un profond sentiment de culpabilité au sein d’une Europe tétanisée par les horreurs de La guerre, un chantage moral permanent et un fond de commerce pérenne et fructueux. 

C’est la raison pour laquelle je n’aime aucune forme de nationalisme quel qu’il soit. Il y a toujours une dimension criminelle et inhumaine sous-jacente à ce concept forgé assez récemment dans l’histoire. 

Voila pourquoi Israël, créé après la fin de la seconde guerre mondiale, a réagi si violemment à une simple mise en perspective d’un Premier ministre polonais défendant une loi assez irrationnelle mais qui fait pendant aux lois ridicules pénalisant la remise en cause scientifique ou neutre d’une interprétation purement idéologique de l’histoire récente.  

C’est comme ça qu’on écris l’histoire…

 

    

   

   

Publicités

Catégories :Analysis

23 réponses »

  1. Le rôle primordial du mouvement sioniste international dans les massacres de juifs en Europe centrale et orientale est un élément que l’on veut occulter à tout prix.
    Un tabou vient de tomber avec fracas grâce à ce gouvernement polonais…Quelle ironie du sort!

    J'aime

  2. Je suis ravi de constater que de plus en plus de gens s’interrogent sur les mensonges de l’humanité en se disant : “ mais ça ne colle pas !, c’est impossible !” Le monde est en phase actuelle d’éveil et cet éveil de conscience n’est pas lié au hasard , mais à une évolution qui dépasse notre entendement . RIRE!

    La Pologne n’a pas a assumer l’extermination des juifs sémites par les juifs khazars!!!!!!!!

    Bref! ils ont raison de dire allez voir les Rothschild, Rockefeller et même les notables de wall street qui ont financé Hitler!!!!!!!!!!
    Chacun sa merde et nous nous ne sommes pas responsable de l’appétit criminels des sionistes!!!!!!!!

    Aimé par 1 personne

  3. La Pologne est prête à prouver l’implication de juifs dans l’Holocauste
    20:25 19.02.2018(mis à jour 20:30 19.02.2018)

    Les récents propos du Premier ministre polonais, selon lesquels parmi les coupables de l’Holocauste, il y avait des «auteurs juifs», ne contredisent pas les faits historiques, a déclaré Michal Dworczyk, chef de la Chancellerie du président du Conseil des ministres de Pologne.

    https://fr.sputniknews.com/international/201802191035205605-pologne-impliation-juifs-holocauste/

    Aimé par 1 personne

  4. Supposons que ce qui a été pratiqué dans le passé fait partie d’une histoire. Mais maintenant, il faut se pencher sur les expériences menées sur les prisonniers palestiniens. Plusieurs écrits ont paru dans ce sens, mais il parait que personne n’a pu prendre le relais pour les faire connaitre auprés un large public. De ce fait, ils ont disparu dans l’oubli comme les ames de ceux qui croupissent encore dans les geôles de l’Etat hébreu

    Aimé par 1 personne

  5. Ce n’est pas ce que je veux dire.
    Seulement…il est difficile de lui trouver des casseroles au Douglas.

    « Reed est engagé volontaire durant la Première Guerre mondiale dans l’armée britannique. Dans les années 1930, il sera un correspondant du journal The Times en Allemagne »

    Le seul angle d’attaque du système est qu’il était opposé à la décolonisation de l’afrique.

    Dans les faits…on peut démontrer que l’afrique est toujours colonisé par le biais financier.

    Un Bon bouquin et qui est une très bonne suite des travaux de Sutton et de Reed est :

    Aimé par 1 personne

  6. Putin to Netanyahu: Get your act together

    By Jonas E. Alexis –
    February 10, 2018

    https://www.veteranstoday.com/2018/02/10/putin-to-netanyahu-get-your-act-together/

    Hitler: Vladimir Poutine défait Netanyahou et le nouvel ordre mondial

    TRADUCTION

    Par Jonas E. Alexis

    Poutine a finalement envoyé un message à Netanyahu en lui disant qu’il devait commencer à agir comme un adulte.

    Netanyahu a été un enfant à problèmes depuis le début de sa carrière politique, et il pense évidemment qu’il est politiquement immortel: il peut mentir, tromper, faire appel aux forces militaires pour tuer des bébés innocents dans des endroits comme Gaza et même appeler les États-Unis pour réaliser ses desseins diaboliques.

    Mais maintenant, on lui dit qu’il doit se conformer ou partir. Au cours d’une conversation téléphonique, Poutine a dit à l’homme fou « d’éviter toute démarche qui pourrait conduire à une nouvelle série de confrontations dangereuses pour tout le monde dans la région. Et que répond le cinglé? Eh bien, il a utilisé le vieux truc assommant et stupide: Israël répondait aux « menaces iraniennes » dans la région. Il a dit:

    Je lui ai réaffirmé [à Poutine] notre droit et notre devoir de nous défendre contre l’agression contre nous à partir du territoire syrien. Nous avons convenu que la coordination sécuritaire entre nos armées se poursuivra.”

    Prenons la conclusion logique de cette déclaration. Des pays comme l’Iran et la Syrie ont-ils le devoir de se défendre contre Israël? Est-il juste qu’au Moyen-Orient, Netanyahou continue à détruire pays après pays au nom de la « légitime défense »? Qui lui a donné ce droit? La communauté internationale? Les États-Unis? Ou le Talmud, quel est d’ailleurs le système juridique d’Israël ?

    Comme vous le voyez, le fou à Tel Aviv ne prendra jamais le temps de répondre à ces questions d’une manière rationnelle, car cela ruinerait sa carrière politique. De plus, Netanyahou ne nous dira jamais ce qu’il entend par « menaces iraniennes » ou « agression ». L’Iran est légalement en Syrie. Les États-Unis sont là illégalement. Alors, quel pays est vraiment agressif ici? Qui est le cinglé qui nous trompe encore une fois? Rex Tillerson? Donald Trump? Nikki Haley?

    Il peut attraper par les couilles les Tillerson et autres crétins politiques et les forcer à tuer, voler et détruire le Moyen-Orient pour Israël, mais les gens se réveillent assurément. Le ministère russe des Affaires étrangères a récemment déclaré:

    Moscou est profondément préoccupée par les derniers développements et attaques contre la Syrie. Le danger d’une escalade des tensions à l’intérieur et autour des zones de désescalade, qui sont devenues un facteur important de réduction de la violence en Syrie, est particulièrement préoccupant. Nous estimons qu’il est nécessaire de respecter sans condition la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie et des autres pays de la région. »

    Je m’empresse de dire que la Russie doit faire avancer le dialogue en élaborant une politique qui empêchera Israël d’attaquer sans cesse et de manière diabolique la Syrie. Israël joue aux jeux vidéo dans la région depuis bien trop longtemps. Il est temps que les nations du monde entier, en particulier la Russie, se confrontent à cet État terroriste.

    Aimé par 1 personne

  7. L’identité juive d’Israël doit survivre même au prix de la violation des droits des citoyens
    dans International / Israël — par Francesca de Villasmundo —15 février 2018

    « Il y a lieu de maintenir une majorité juive, même au prix de la violation des droits » en Israël, a déclaré le ministre de la Justice israélien, Ayelet Shaked, lundi dernier. Cette déclaration survient dans un contexte politique tendu à cause du projet de loi visant à faire légalement d’Israël « l’État-nation du peuple juif».

    ARTICLE COMPLET ICI

    http://www.medias-presse.info/lidentite-juive-disrael-doit-survivre-meme-au-prix-de-la-violation-des-droits-des-citoyens/87614/

    Aimé par 1 personne

  8. ah, Michael Collins Piper c’est la jambon-oeuf-fromage!

    final judgment sur l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy
    zionist power, the new jerusalem in america
    the golem. lié à l’option samson..
    high priests of wars, 2004. sur les néoconservateurs qui ont réussi à utiliser la machine de guerre nord-américaine pour attaquer l’Iraq.

    Aimé par 1 personne

  9. Je place cet article ici en entier, parce qu’il a déjà disparu une fois du net de « ledauphine » par une main invisible et pourrait bien redisparaître à nouveau!

    Publié le 18/07/2017 à 14:52 | Vu 146648 fois

    Au tout début des années 1950, juste après la création de l’État hébreu, des milliers d’enfants yéménites ont été enlevés à leurs familles, révèle Le Temps.

    Certains d’entre eux ont même servi de cobayes humains dans le cadre d’expérimentations médicales.

    Plus de 60 ans de secret

    Restée presque enfouie pendant plus de 60 ans, la question des « enfants disparus » enflamme ces derniers temps les débats de la commission d’enquête de la Knesset, le Parlement israélien. Et les révélations qui en sortent sont plus terrifiantes, encore, que ce qui était évoqué jusqu’ici.

    Selon les archives, des milliers d’enfants yéménites ont bien été enlevés. Mais il y a bien pire: certains disparus ont succombé lors d’expériences médicales pour lesquelles ils ont servi de cobayes humains.

    Un « matériel si abondant »

    C’est d’une séance spéciale de la Commission ad hoc de la Knesset, le 14 juin dernier, que sont sorties des lettres échangées entre les directeurs de différents hôpitaux du pays, dans lesquelles ils se félicitaient – secrètement – de « disposer d’un matériel si abondant à Rosh Hayin » – le petit village où étaient alors parqués de nombreux Yéménites.

    Un député, Amir Ohana, n’en revient pas: « Je n’imaginais pas que des choses pareilles aient pu se produire dans ce pays », lâche-t-il au Temps. Il a retrouvé le témoignage d’une infirmière qui raconte des expériences sur la « résistance » du « cœur des Yéménites ».

    Quatre enfants morts, enterrés à la va-vite

    Au milieu de rapports sur des expériences destinées à prouver ou non que les Yéménites avaient « du sang nègre », la trace d’au moins quatre enfants sur lesquels un « traitement expérimental actif » a été testé. Morts peu après, ils ont été enterrés à la va-vite, on ne sait où.

    À la création d’Israël, en 1948, des centaines de milliers de Juifs du Proche-Orient affluent en « Terre Promise »… mais sont souvent méprisés par les ashkénazes, ces Juifs d’Europe « originels » de l’État hébreu.

    Un pont aérien secret

    Les séfarades vivent donc souvent dans d’immenses bidonvilles, voire des camps de tentes. Mais les Yéménites, eux, sont particulièrement maltraités: 48 000 d’entre eux ont été « amenés » en Israël en 1948 et 1949, dans le cadre de l’opération « Tapis volant » – un pont aérien secret lancé avec le soutien des États-Unis et de la Grande-Bretagne.

    En fait du « paradis », qu’il croyait atteindre en Terre Promise, c’est l’enfer qui les attend. Notamment pour les parents de 3 à 5000 enfants enlevés par des infirmières… à des fins de vaccination. Mais la plupart ont été déclarés morts ou disparus…

    Pression des familles

    Nombre de leurs proches étaient persuadés, depuis plus de 60 ans, qu’ils avaient en fait été « vendus » à des familles occidentales en vue d’une adoption. Aucun n’imaginait la terrible vérité qui semble se dessiner au fil des enquêtes – longtemps empêchées.

    Depuis les années 1960, sous la pression des familles, trois commissions d’enquête ont été créées pour élucider le mystère, en vain. Ce n’est qu’à l’été 2016 que, acculé, même par des descendant de disparus élus à la Knesset, le gouvernement de Benyamin Netanyahou autorise la publication de 200 000 documents classifiés, et entrouvre la porte à la terrible vérité.

    Une mort « programmée »?

    Ygal Yossef, descendant d’une famille marquée par la disparition d’un proche, veut « vider l’abcès, quoi qu’il en coûte ». Il a même obtenu et fourni aux députés des copies de certificats de décès « en blanc » et antidatés… prouvant la mort « programmée » de nombreux cobayes.

    Il sait, bien sûr, qu’Israël lors de sa création était un « foutoir », mais il ne veut pas que cela serve d’excuse: « Nos parents étaient des gens faibles ne comprenant pas bien l’hébreu et ne connaissant pas leurs droits. Ils ont été abusés. […] Je ne réclame pas la vengeance. Seulement la justice », assure-t-il au Temps.

    Publié le 18/07/2017 à 14:52 | Vu 146641 fois

    Aimé par 1 personne

  10. M Nétanyahou a brandi l’arme du crime au moyen duquel , on a tenté d’assassiner sa nation. Mais personne n’a montré les atrocités commises au Liban et à reprises répétés à Gaza, où des milliers de morts sont tombés sous les bombardements des appareils Israéliens, sans compter les mutilés, les blessés et surtout les malades psychiques qui vont porter les symptômes pendant toute leur vie.,dans une prison à ciel ouvert ,hermétiquement verrouillée par Israel et ses complices occidentaux.

    Aimé par 2 personnes

  11. le régime sioniste est dirigé par ce type. après le dessin de la bombe à la tribune de l’assemblée de l’onu, après le missile derrière l’agent sioniste nikki haley, voilà bibi et son morceau de drone iranien à la conférence de munich. 🙂

    pour l’article, courageux de votre part Strategika que de faire passer le message de façon implicite.. ‘toute façon pour ne serait que connaitre les arguments des révisionnistes et.ou négationnistes, il n’y a qu’à taper ‘holohoax’ (sic) sur twitter ou l’internet!

    Aimé par 3 personnes

  12. La politique du gouvernement israélien est basé sur deux préceptes :
    1- Tout faire pour que la religion juive soit intouchable, donc s’offusquer dès que quelqu’un dit quelque chose quelque part,
    2- La sécurité d’israël. A ce sujet, tous les coups sont permis, tout est pris pour un casus belli, à la limite si un enfant palestinien joue avec un cerf-volant il sera emprisonné – sinon abattu – pour utilisation d’un drone.

    Sachant que – comme tu le faisais justement remarquer dans un article précédent – bibi est dans une merde noire (il a même été faire un aller-retour expéditif à Washington), il fait tout pour ne pas perdre la main.

    Du coup, les propos du Premier Ministre polonais lui fournissent un prétexte tout trouvé, et, ô miracle ! ce matin il vient de trouver un nouveau joujou…
    https://www.romandie.com/news/ZOOM-Netanyahu-a-l-Iran-ne-testez-pas-la-determination-d-Israel/891491.rom

    Bon, la gestuelle on la connait, c’est la même que celle de Colin Powell, mais cette fois c’est un bout de métal ! Wahou ! Cette fois c’est certain, les iraniens sont définitivement des terroristes ! Par contre je ne sais pas si bibi se fâche parce que Téhéran fournit des drones à la Syrie et ses alliés, ou si c’est à cause du manque à gagner pour l’industrie israélienne…

    Bref, si la peur fait bouger, elle fait rarement avancer. Et à ce rythme-là, Tel-Aviv risque de revenir à l’age de pierre intellectuel avant longtemps…

    Aimé par 4 personnes

  13. « Le Premier ministre polonais semble connaître l’histoire réelle.  »
    Loin de moi l’idée de défendre Netanyahu, où Israèl. Tu connais mon point de vue sur ce sujet. Toutefois faut pas se voiler la face, la Pologne a toujours été le lieu de tous les rascismes les plus primaires. On y deteste tout, et tout le monde, que cela soit les russes, les allemands, les juifs, l’islam, les tziganes, les noirs….. C’est une réalité indéniable. Les dirigeants politiques polonais depuis les années 20-30, -à l’exception de la période de 1945-1991- ont toujours été d’infames opportunistes, affairistes, carrieristes, démagogue et fouteurs de merde.

    J’ai beau faire, mais ce sujet de la seconde guerre mondiale ne m’a jamais vraiment passionné. Pourtant j’ai passé pas mal de temps à lire les articles de Faurisson, et sur les sites des historiens révisionnistes où on peut y telecharger les livres. Les arguments ne m’ont jamais paru vraiment percutant.
    Je pense que plus que tout, il faut avoir en mémoire que c’est l’arméé rouge, et l’armée rouge seule qui a libéré les camps de concetration d’Auschwicz, et Trébilinka. De plus c’est l’arméé rouge qui a libéré l’est de l’Allemagne de la pourriture nazis. Et surtout, surtout, c’est l’armée rouge qui a libéré Berlin capitale du Reich. Ainsi les soviétiques ont eu accés à toutes les archives de l’Allemagne nazis. Ils savaient tout et de façon trés précise. L’URSS a malheureusement disparu en 1991, et donc qui a hérité de tout ? L’adminstration russe actuelle. Tout à présent repose sur les épaules des dignitaires du Kremlin.
    Quand à Morawiecki, je ne suis pas sûr qu’il en connaisse plus que toi, où moi sur le sujet. La Pologne était adminstré par le gouverneur Franck, et je ne vois pas les nazis s’amuser à faire des confidences aux polonais. Surtout sur ce sujet.
    Où es ce simplement, comme les hommes politiques polonais savent faire le mieux, un énième chantage pour avoir plus d’aide de l’Union Européenne ?

    Aimé par 3 personnes

  14. Merci Jean pour votre partage ! Les soldats comme vous qui ont défendu corps et âme la patrie méritent d’être davantage écoutés aujourd’hui. Votre point de vue est si précieux que je vous invite à vous exprimer sur cette période à plus de monde. S’il y a un site de débats que j’aurais à vous conseiller, il s’agit du blog Combat Jeune, qui est animé par une équipe de jeunes qui écoutent davantage leurs ressentis et leur expérience plutôt que la doxa ambiante. Je souhaite vraiment que jeunes et anciens se retrouvent. Et merci pour votre participation en 1945 !

    Aimé par 2 personnes

  15. Merci de votre commentaire! Vous voyez, la Lumière finie toujours par ressortir, même si l’on tente de la cacher! Il est bien dit, qu’à la fin des temps, tout, absolument tout, sera révélé! Cette belle démonstration en fait aussi partie, de même que votre Présence ici! Encore merci!

    Aimé par 3 personnes

  16. Bonjour
    Je fête mes 92 ans dans quelques jours.
    J’avais 19 ans en 1945 et j’étais un jeune militaire dans les FFL.
    C’est la première fois que je lis un texte aussi audacieux dans ma langue natale.
    Je tiens sincèrement à remercier celui ou celle qui a écris ce texte. C’est moins une révélation qu’un soulagement. Le mensonge nous a étouffé pendant si longtemps.
    La patrie vous est reconnaissante d’avoir osé ce texte.
    Mes respects de vieux de la vieille !

    Aimé par 4 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.