Analysis

Char Leopard A-2 détruit par la milice kurdes YPJ

 

 

Publicités

Catégories :Analysis

15 réponses »

  1. Dan Haloutz est le seul chef d’état-major de Tsahal à avoir démissionné et ceux qui lui ont succédé proviennent soit des forces spéciales (parachutistes) soit des brigades d’élite (golani), ce qui confirme la doctrine visant à éliminer les aviateurs de l’état-major de Tsahal. Il faut également ajouter qu’Amir Peretz, Ministre de la Défense à l’époque n’avait pas d’autres expériences militaires que celle acquise lors de son service militaire. Il est incontestable que Tsahal a sous-estimé le Hezbollah mais prétendre que la moitié de l’armée avait été mobilisée est un non-sens. Il ne faut pas confondre moitié de l’armée et moitié d’une classe d’âge. A part 1 division + 1 brigade de réservistes mobilisés, il n’y a aucune trace d’une mobilisation d’ampleur même partielle. Prétendre que cette opération avait été planifiée de longue date semble manquer de fond. Ariel Sharon dont on ne peut contester les compétences tactiques et stratégiques a été mis HS début janvier 2006. Il est clair qu’il aurait mis les moyens et ne se serait certainement pas contenté d’un plan genre partie de Risk présenté par son chef d’état-major.

    J'aime

  2. Pleutrerie est un terme excessif et inapproprié. En 1973, le saillant de Sassa n’a pas été conquis par des pleutres, de même que l’encerclement de la 3ème armée égyptienne qui ne doit sa survie, d’une part parce que les USA ont menacé Israël de ravitailler eux-mêmes cette armée encerclée par pont aerienne, d’autre part car les avions soviétiques en charge du pont aérien militaire avaient été repositionné sur les bases de départ de 7 divisions aeroportees. Prévoir 7 divisions soviétiques pour aider les armées égyptienne et syrienne montre à l’évidence que la situation militaire arabe était critique. Le message etait clair et la doctrine militaire israelienne etant connue (pas de conflit avec une grande puissance), c’etait la meilleure façon d’arracher un cessez-le-feu.

    J'aime

  3. @Bartleby
    « Le ‘massacre’ des Merkava s’explique peut-être par l’insuffisance du soutien en infanterie, qui…. »
    C’est des conneries racontées en boucle par le ministère israèlien de la propagande, histoire de gommer une humiliation pour un public stupefait, tetanisé et demandeur. Au début, comme il fallait trouver le plus vite possible des arguments à la con, pour rassurer un pays traumatisé, ils ont dit que c’était parce que sois disant le chef d’état majors etait issue des forces aériennes, et donc avait ‘peu de connaissances’ et était ‘moins compétent’ pour diriger une offensive terrerstre. Gag! Puis aprés c’était le tour des politiques, et Olmert en particulier. Tomber comme par hasard pour corruption. Eh oui, il fallait bien un bouc emissaire!
    Douze ans ont passé et depuis les bobards se sont entre temps étoffés, repris en boucle par les bousiers de service de la propagande. Meme si ces mensonges ne sont concretement d’aucun secours, parce que le camps d’en face est armée jusqu’aux dents, c’est juste pour inciter les juifs à rester en Israèl et eventuellement à migrer.
    Il faut savoir que cette opération contre le Liban avait été planifiée des années voir des decennies à l’avance, leurs objectifs étaient clairs. Nettoyage ethnique du Sud, prélude à une colonisation au nom de je ne sais quel arguments. C’était l’implementation du Grand Moyen Orient, qui devait s’additionner à l’occupation US en Irak, prendre la Syrie en etaux, la détruire, puis attaquer l’Iran et ainsi prendre et controller tout le Moyen Orient. C’était un vaste plan. Accéssoirement les eaux de la Riviere Awali ont toujours été parmi leur objectifs.

    Pour arriver à leur fins, ils avaient mobilisé au moins la moitié de l’armée d’Israèl. Je dis bien au moins la moitié d’IDF. Ils ont tout essayé, tout, absolument tout, mais rien n’y faisait. C’est pas une défaite due à je ne sais quel bobard, c’est une défaite d’IDF, parce que le camps d’en face est considérablement monté en compétences.

    Aimé par 1 personne

  4. «  Massacre de Merkava est un terme imprécis qui n’apporte rien au débat. En 2006, 52 Merkava ont été atteints … 22 percés… »
    Etc….Dixit le ministere israèlien de la propagande. Officiellement ils n’avaient eu que 5 chars détruits. Ah oui au fait j’ai oublié, ennuies mecaniques ? IED ? peut être ? Et seuleument 15 chars détruits, officiellement répertorié par la trés israèlienne Wikipedia. Pourtant depuis cette date les dirigeants d’Israèl ne cessent de pleurnicher, quand à la menace existentielle des frontières nords. Pourtant y a un truc qui colle pas, 15 chars détruits, et une petite trentaine de tués. Pourquoi qu’ils ne vont pas à Beyrouth ?
    La vidéo que j’ai mis plus haut se passe de commentaires, elle démontre que le char de combat d’où qu’il vienne, quel qu’il soit est extremement vulnérable. Et meme les chars du « peuple élu » ne font pas exceptions.

    J'aime

  5. Le « massacre » des Merkava s’explique peut-être par l’insuffisance du soutien en infanterie, qui elle même est claire comme le jour pour le combattant du Hezbollah qui connait la pleutrerie du tshaliste expert seulement en massacres de civils, femmes et enfants. Aucun MUR ne protégera les colonisateurs. Rideau (défensif).

    Aimé par 1 personne

  6. La Turquie a des léopard 2A4 d’occasion qui ont été construits au plus tard en 1992. C’est donc du matos qui a 25 ans et les missiles ont fait des progrès. J’ai vu une vidéo d’un T90 résistant à un missile qui, me semble-t-il a été mal guidé, le missile frappant la pente haute de la tourelle et non la jointure entre caisse et tourelle. Massacre de Merkava est un terme imprécis qui n’apporte rien au débat. En 2006, 52 Merkava ont été atteints par des missiles, dont 22 percés et donc considérés comme détruits, auxquels il faut ajouter les 3 détruits par IED. Par contre, 28 tankistes ont été tués soit de l’ordre de 10 % des équipages des chars touchés, à comparer avec les 1700 tankistes israéliens tués lors de la guerre du Kippour. Les pertes en Merkava s’expliquent en partie par une insuffisance de soutien en infanterie, ce qui a conduit Tsahal a développer les Namer qui semblent bien plus solides que nos VBCI.

    J'aime

  7. Au contraire, cette question est très grave et pour citer qui vous savez, je dirais : « To be, or not to be, that is the question ». Depuis la Nakba, toute cette résistance (marxiste-léniniste, nationale-patriotique, nassérienne…etc) a été incapable de réaliser presque quoi que ce soit, et ses ennemis se rient d’elle, de son impuissance. Ce mauvais Hezbollah, a 1) expulsé Israel en 2000 du Liban, 2) infligé une terrible humuliation à l’armée invincible en 2006, 3) défait les armées proxy (les inombrables groupes takfiristes, de DAECH à AL-NOSRA) des anglo-sionistes en Syrie et en Irak (2013-2018) ; du reste le parti lamentable entretient d’excellents rapports avec ces divers groupes ou tendances, ce qui a amené ces derniers à ne garder que le noyau véritable de toute forme de résistance : la défense de la patrie et de la souveraineté d’icelle.

    J'aime

  8. Sinon pour en revenir au Leopard A-2 qui est sans nul doute l’un des meilleurs chars du monde, pour ne pas dire le plus puissant au monde.
    Un comité d’experts britaniques -allez savoir qui les a mandaté ?- a noté que les prestation du char Leopard A-2 ont été à juste titre catastrophiques. Ainsi l’ensemble du parc de chars de l’OTAN semble problématique. Puisque le Leopard equipe de nombreuses armées.
    Ce que ces experts brinatiques oublient, les Challenger n’ont pas fait beaucoup mieux lors de l’occupation en Irak, pas plus que le M-1 Abrams, et encore moins les Merkava. De plus les T-72, T-90, en Syrie pas brillants du tout, et les T-80 en Tchetchénie le desastre. Quand à l’AMX Leclerc, gageons que ça n’aurait pas été beaucoup mieux en pareilles circonstances. Dailleurs le char français a été envoyé au Yemen avec la coalition de Ryadh, et les résultats ne sont guères plus brillants
    Il se trouve que proportionnellement parlant les Challenger ont eu moins de pertes. Ceci n’est pas du tout imputable à la qualité des chars britaniques, mais surtout au fait de l’excellent professionalisme de l’armée britanique en Irak qui s’est arrangée pour avoir le moins d’insurection poissible. Et ça a marché!

    Depuis 1973, pour l’ensemble des chars au monde, c’est la descente vers les abysses. Y a aucun chars qui fait exception.

    J'aime

  9. « Cher Foxhound, il n’était nullement dans mon intention de …  »
    Y rien de grave! Chacun son point de vue. C’est vraiment pas important.

    J'aime

  10. Cher Foxhound, il n’était nullement dans mon intention de rabaisser ou d’amoindrir le rôle qu’ont joué les acteurs que vous citez dans la résistance à l’agression sioniste contre le liban en 2006 (et même bien avant, souvenez-vous de l’invasion du Liban en 1982 par l’armée la plus morale du monde et du rôle qu’ont joué ces acteurs là dans la résistance et finalement dans l’expulsion de l’agresseur en 2000) ; mais ce maudit Hesbollah est la principale force de la résistance, objet de toutes les attaques, il figure sur la liste des organisations terroristes de l’Occident et de l’Orient i.e aussi bien des puritains talmudistes que des wahabbites-takfiristes, ajoutez à cela qu’il ne se passe pas un jour que Dieu (ou la Nature ?) fait sans que l’on entende diverses menaces, sanctions (économiques ou autres, la dernière et la plus belle a été prise par la « Démocratie en Amérique », qui, sans rire, le qualifie d’organisation criminelle avec trafic de la drogue à la clé), bref, ce mauvais parti est devenu un acteur régional redoutable. Bien à vous.

    Aimé par 1 personne

  11. « Cela me rappelle … le ‘massacre’ des Merkava … par les Kornet aux mains des résistants du Hezbollah en 2006.  »
    Pour commencer il n’y avait pas que le Hezbollah qui a résisté en 2006. Il y avait aussi le parti communiste libanais, et le FPLP, dont les elements sont reconnus comme étant trés compétentents. Cependant pour les médias occidentaux, n’existaient que le Hezbollah. De plus, et contrairement à ce qui a été dit, notamment et encore les médias occidentaux, il n’y avait pas que le Kornet comme arme anti char, il y avait le AT-4 Spigot, AT-5 Spandrel, AT-13, mais aussi des RPG-29, RPG-7 et meme les AT-3 Sagger.
    Par ailleurs ce qui s’est passé en 2006 au Liban n’était pas une première pour Israèl, en 1982, IDF avait subit de trés lourdes pertes, dont au moins un Merkava détruit par une RPG-7.
    En 1973 les missiles anti chars avaeint démontré tout le bien qu’on pensait d’eux. Les missiles Tow israèliens avaient détruit un grand nombre de T-55, et T-62 egyptiens et syriens. De l’autre coté les AT-3 Sagger, avaient détruit un grand nombre de M-60, M-48, et Centurion israèliens et US.

    J'aime

  12. Quel beau feu d’artifice ! Cela me rappelle -toutes proportions gardées- le « massacre » des Merkava sionistes par les Kornet aux mains des résistants du Hezbollah en 2006 au sud du Liban.

    Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.