Analysis

Damas rejette une médiation perfide de Paris, accusant la France de soutenir le terrorisme

La Syrie a rejeté, vendredi 24 février 2018,  une offre perfide de médiation de la France afin de sauver les groupes terroristes piégés dans la Ghouta orientale.

Dans un langage plus diplomatique, Paris, en retard de deux révolutions et demi, se proposait de résoudre la crise syrienne.

Voici quelle fut la réponse de la diplomatie syrienne:

Les conditions requises pour une médiation française pour la paix en Syrie ne sont pas réunies. Damas n’en veut pas, car la France n’est pas à la hauteur d’un tel rôle…  Les politiques de la France prises, depuis le début du conflit, envers Damas, au Conseil de sécurité étaient toujours basées sur de fausses accusations et des mensonges. La France qui a été le porte-étendard du soutien aux groupes terroristes actifs en Syrie, dont et notamment le Front al-Nosra (branche syrienne d’Al-Qaïda) et ses groupuscules alliés, et cela dès les premiers jours du conflit, n’a pas les compétences d’une médiation pour la paix en Syrie

Une réponse pour le moins cinglante. Damas considère officiellement la France comme un pays soutenant le terrorisme en Syrie.

Les gouvernements français depuis Sarkozy ne s’en cachent pas d’ailleurs et ont ratissé toutes les banlieues malfamées de France et de Navarre pour recruter des racailles se découvrant subitement l’envie de mener le Djihad Otanien en terre syrienne contre le méchant Bashar, qui trucide les bons musulmans de la mythique Oumma (une notion très vague d’unité du monde musulman en dehors du concept d’Etat-Nation) ou encore en fournissant des armes, des munitions, des médicaments, de faux documents de voyage, des centaines de recrues et des tribunes médiatiques aux terroristes de Syrie.

Ce soutien ne s’est pas limité à l’envoi de volontaires mais s’est traduit par le noyautage complet d’ONG comme Médecins Sans Frontières (MSF) au profit de la cause terroriste sans le moindre scrupule. Un manque de scrupule assumé par l’ex-Chef de la diplomatie française, Laurent Fabius (le type du sang contaminé) qui a finit par lâcher en public,  non sans un éternel rictus de hyène tachetée, que « le Front Ennosra (Al-Qaïda) faisait du bon boulot en Syrie ».

La France n’est pas la seule à soutenir les terroristes en Syrie. Le Royaume-Uni, grand spécialiste en la matière, puisqu’il fut la première puissance à littéralement créer le radicalisme islamiste et à l’entretenir avant de l’exploiter, est trempé jusqu’au cou dans toutes les opérations clandestines et les coups fourrés au Levant.

Damas estime que ni la France ni le Royaume-Uni ne sont à la hauteur pour jouer le rôle d’un médiateur compétent.

Comprendre par là que ces deux pays ne sont que des seconds couteaux œuvrant pour des commanditaires plus puissants au détriment même de leurs intérêts dans la région.

Suprême injure, la diplomatie syrienne a clairement laissé entendre que l’offre de médiation française du 7 février 2018 était motivée par l’appât du gain et en l’occurrence de futurs contrats d’exploitation de richesses fossiles ou de reconstruction.

Entre les lignes, Damas veut assurer Paris et ses acolytes qu’ils auront « que dalle » le jour où il sera question de reconstruire la Syrie.

 

 

Publicités

Catégories :Analysis

10 réponses »

  1. cet article paru sur le site SPUTNIK me déconcerte !

    … Les combattants kurdes prêts à respecter la trêve à Afrine…
    … Prêts à cesser les hostilités dans la province syrienne d’Afrine, cible d’une offensive turque, les Kurdes disent se réserver pourtant le droit de riposte en cas d’attaque à leur encontre. …
    … Les combattants kurdes se sont dits prêts à observer la trêve humanitaire en Syrie adoptée samedi par le Conseil de sécurité de l’Onu, et ont appelé les autres groupes armés à soutenir cette initiative. …

    Les Kurdes de l’enclave de Afrin sur la même longueur d’onde que le président Erdoğan !…, va comprendre Charles…

    Et cette info pas très reluisante, paru sur le site PressTV :
    … Peu après l’adoption de la trêve de 30 jours, ce samedi 24 février, dans la Ghouta orientale à Damas, les terroristes ont violé l’accord et ont attaqué à coup de mortier Damas, la capitale syrienne. …
    … Les attaques au mortier des terroristes sur Damas se sont produites juste après l’adoption d’un cessez-le-feu d’un mois en Syrie par les membres du Conseil de Sécurité des Nations-unies. …

    J’espère que le président Assad à le cœur bien accroché et des nerfs d’aciers ?!

    Aimé par 2 personnes

  2. En tant que contribuable, je constate avec rage que mes impôts ont servi à financer le terrorisme. Les coupables méritent d’être jugés en Syrie suivant les lois Syriennes.

    Aimé par 1 personne

    • DANS L ARTICLE : Ecrire « la france » quand elle est représentée par des vermines larbins du système mafieux mondialiste est abusif.
      Le jugement n’est pas nécessaire… en faire du compost directement.

      Aimé par 1 personne

      • « Andrée Mallah »
        Je ne saisis vraiment pas cette fixation sur les origines juives, avérées où fausses de Nicolas Sarkozy. Que vient faire Andrée Mallah en février 2018 dans une relation de géopolitique complexe ? Là faut que t’expliques…si tu peux….
        Juppé a-t-il un aïeux Mallah ? Au fait et F. Hollande ? Ah oui j’ai oublié Le Driant ? Doust Blazy à l’époque ne se faisait pas prier pour soutenir Israèl, pas plus que Giscard.
        Ce genre de remarque n’amene rien de constructif au débat, parce qu’il n’y a pas grand chose d’intelligent dans cette argumentation.

        Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.