Analysis

Zapping hors dimension

Sur Fox News, il est question d’usage prétendu d’armes chimiques par la Corée du Nord. Contre qui ?  Ses propres ressortissants. Où et quand ?  Une sorte de Goulag pour indésirables du régime sans autre précision. 

Kim Jong-Un va être furax !  Lui qui a fourni tant d’efforts pour que son pays achève l’acquisition d’une force de frappe nucléaire, voila que Fox News le relègue à six crans en dessous sans raison aucune. 

Je vous avoue que j’ai sursauté en voyant l’information hypée au maximum au rythme infernal habituel des chaînes américaines qui ne laisse aucun répit pour un quelconque recul ou réflexion. 

Tentative d’utiliser l’eau de Javel  syrienne en l’adaptant au contexte nord-coréen. Ça  paraissait surréaliste et amusant mais fort invraisemblable. 

Aucun recoupement ailleurs et par dessus tout les grosses turbines de la propagande universelle n’en ont soufflé le moindre mot. C’est du Fox News en version bêta. Propagande lourde, bête et méchante. 

Zappant directement je tombe sur le journal flash d’une chaîne officielle d’information en continu syrienne :  images fort saisissantes de soldats en treillis sous le feu nourri de balles traçantes ou incendiaires rebelles tenter devant les caméras de sauver deux gamins dont les parents venaient d’être littéralement pulvérisés par les traits rageurs et enflammés en tentant de fuir une localité de la Ghouta orientale et rejoindre le secteur loyaliste. 

Scènes terribles et brutes non encore mises en ligne et qui vous font regretter d’être venu sur terre.      

Liberté. Cette notion n’a jamais existé sur terre ! 

Un père et une mère tentant de traverser un couloir humanitaire pour rejoindre le camp d’en face se font déchiqueter par des tirs de 12.7 mm. Deux des gamins ont pu joindre des soldats syriens sous un feu nourri. Les militaires syriens n’ont pas été épargnés non plus puis qu’au moment où des officiers ont pu se jeter sur les deux gamins hagards, on voyait presque les gros obus de 30 mm qui passaient à quelques centimètres au dessus de leurs têtes…

Pas la peine d’écouter le commentaire « officiel » et orienté :  j’ai encore zappé, estomaqué et presque perdu. Je débarque chez les iraniens. 

L’optimisme et le volontarisme caractérisent le fond art en de l’âme persane. Outre une émission assez longue sur les nouvelles productions militaires de la République Islamique (aux côtés du F-14 Tomcat…Téhéran est encore le seul pays au monde à utiliser le Tomcat). Vint le moment où un analyste assez brillant tourne en bourrique Le Drian et sa ridicule initiative sur le désarmement balistique de Téhéran inspirée par le MTCR (Missile Technology Control Regime) et que des esprits sclérosés du Quai d’Orsay (loin d’être les seuls car de nombreux diplomates à travers le monde croient encore à ces idioties) lui ont soufflé. Non mais franchement, quelle idée d’aller demander à un pays qui a en réserve des dizaines de milliers de missiles de désarmer alors qu’il est en pleine guerre ? 

La thématique du désarmement est l’outil le plus hypocrite et le plus perfide que les hommes de mauvaise foi n’ont jamais inventé jusque là pour faire la guerre. Le Drian peut aller se faire enterrer dans La Bure à 500 m sous terre. 

Je continue ma tournée :  CNN et Rossya en simultané, les très riches et laborieuses chaînes chinoises (qui ont le mérite de vous calmer et même endormir) où  puis la cacophonie des chaînes Arabes où les clivages se multiplient même en matière d’érotisme pour enfin atterrir chez Kim Jong-Un. 

Décor de fleurs et soleil levant au dessus d’une colline de conte de fées des années 50 et une dame iconique de plus de 70 ans (elle parait avoir moins de 50) lisant un communiqué sur un air martial et enthousiaste.   

Et il se trouvent encore des gens qui ne croient pas que nous sommes en pleine guerre mondiale pour la simple raison qu’ils passent leurs soirées à suivre des matchs de football truqués et boivent un pot !  
  

Publicités

Catégories :Analysis

18 réponses »

  1. Dans mon village d’Alsace bossue, en zone non dégroupée, la télé passé par l’antenne de toit. Ce n’est pas sur les chaînes françaises et allemandes que j’ai accès à ces horreurs.

    Aimé par 1 personne

  2. On dénonce avec raison la presse maintream de l’Occident ou du Golfe à propos de la guerre mondiale en cours en Syrie, mais lisez cet article jésuitistique de L’orient le jour, quotidien libanais francophone, vous remarquerez en particulier que les bombardements des mignons rebelles sur les 8 millions de civils de Damas à coup d’obus de mortier ou de missiles sont passés par pertes et profils, que le nombre de civils dans la Ghouta orientale est probablement -étant donné ce qui s’est passé à Alep-Est- de l’ordre des 100 000, et qu’enfin ce ce sont ces mêmes gentils rebelles qui empêchent les civils de quitter la Ghouta durant les 5 heures de trêve quotidienne, ils y ont même imposé un couvre-feu durant ce laps de temps.
    https://www.lorientlejour.com/article/1102244/ghouta-quatre-contre-verites-de-la-propagande-pro-assad.html

    Aimé par 2 personnes

  3. STRATEGIKA51
    Scènes terribles et brutes non encore mises en ligne et qui vous font regretter d’être venu sur terre.
    Liberté. Cette notion n’a jamais existé sur terre !
    Un père et une mère tentant de traverser un couloir humanitaire pour rejoindre le camp d’en face se font déchiqueter par des tirs de 12.7 mm. Deux des gamins ont pu joindre des soldats syriens sous un feu nourri. Les militaires syriens n’ont pas été épargnés non plus puis qu’au moment où des officiers ont pu se jeter sur les deux gamins hagards, on voyait presque les gros obus de 30 mm qui passaient à quelques centimètres au dessus de leurs têtes…
    J’ai lu cette scène horrible sur un support (je crois AMN ou SPOUTNIK?), et j’ai pensé qu’il serait bon que ces immondes rats ne sorte jamais de leur terrier à Ghouta… jamais !
    En ce moment il s’agit d’un temps long, on sent que ça va fortement cogner… (« let it bleed ! »), trop de haine, trop de tension et une immense envie de vengeance !

    Aimé par 2 personnes

      • Eratta : la distance qui sépare les forces de l’AAS de part et d’autre du chadron semble être de 3 km et non de 6 km comme je l’ai écrit dans un précédent post.

        Aimé par 2 personnes

      • @ :Strategika 51
        Je viens de voir entièrement le film ( 28 semaines plus tard )
        Ce sont ceux qui sont censés protéger leur population d’un éventuel mal venue d’ailleurs.
        Le contraire qui se produit.
        Ce sont les chefs d’états qui sont devenus la sources des problèmes que le monde connaît actuellement à travers les conflits .
        J’ai l’impression qu’ils veulent provoquer le choc des civilisations.
        J’espère que ce n’est que mon imagination qui me joue des mauvais tour suite à un abus de consommation de thé à la menthe.

        Aimé par 2 personnes

  4. Du pain et des jeux, what else ?

    Ah si ! Un téléphone intelligent pour qu’il y ait au moins un cerveau en état de fonctionner sur chaque habitant de cette planète…

    Aimé par 2 personnes

  5. Je reposte une vidéo relative aux deux enfants (pro-régime dirait le Monde) sauvés par l’AAS des griffes des gentils terroristes dans la Ghouta orientale dont parle l’article.

    Aimé par 2 personnes

      • « nous sommes tissés de l’étoffe dont sont faits les rêves » (Shakespeare), et Calderón a écrit une pièce intitulée  » La vie est un songe », en revanche les élucubrations de Freud à propos du rêve sont fort suspectes.

        Aimé par 2 personnes

        • « Tous les hommes rêvent, mais pas également. Ceux qui rêvent la nuit dans les replis poussiéreux de leurs pensées s’éveillent le jour et rêvent le jour que c’était vanité : mais les rêveurs de jour sont des hommes dangereux, car ils peuvent agir leur rêve avec les yeux ouverts, pour le rendre possible. » (T.E. Laurence)
          « Et je ne veux aucunement mêler le panégyrique ou la satire à l’Histoire, n’ayant d’autre intention que d’informer la postérité et d’instruire ceux de mes contemporains qui seraient ignorants ou induits en erreur. Car les faits exactement rapportés constituent les meilleurs louanges et les plus durables reproches.  » (Swift)
          C’est avec ces deux citations qu’il me plaît d’achever mes commentaires sur cet excellent site. Bartleby vous prie de lui pardonner ses fautes. I would prefer not to.

          Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.