Publicités

US Caught Evacuating More Daesh Leaders in Syria – State Media

US Caught Evacuating More Daesh Leaders in Syria – State Media

https://sputniknews.com/middleeast/201803191062695902-daesh-evacuation-syria/

Publicités

5 Commentaires

En fait c’est ce que souhaiteraient la coalition américano-israelo-européistes, que l’axe de la résistance perde tout contrôle, suite aux très nombreuses provocations et coups tordus, et passe à l’action… erreur fatale !

J’écrivais cette stupidité (qui a très largement dépassé ma pensée… désolé cher(e)s lecteurs/rices de vous avoir infliger un tel débordement), après lecture d’un article fulminant au sujet de ça : « … La victoire fulgurante de l’armée syrienne dans la Ghouta orientale a fait échouer un plan américano-israélien pour cette région. C’était dans le cadre de ce plan que des éléments *israéliens, jordaniens et otaniens s’étaient déployés dans la Ghouta, avec pour mission de lancer des opérations militaires sur plusieurs fronts contre Damas. … »

Combien étaient-ils ces éléments israéliens, jordaniens et otaniens ? (« étaient », vous saurez pourquoi ?)

« …Une fois qu’il s’est avéré que les groupes terroristes n’étaient pas capables de résister face aux attaques de l’armée syrienne et après la chute des districts d’al-Nachabia et d’al-Mohammadia pendant les premiers jours de l’opération de l’armée dans la Ghouta orientale, la cellule d’opérations des forces américaines dans la base d’al-Tanf située au triangle frontalier syro-irako-jordanien a ordonné à sa brigade de mercenaires d’arrêter toutes les opérations qui lui avaient été confiées ; et cette brigade comprend environ 1500 effectifs militaires américains, britanniques, français, jordaniens et israéliens déployés dans la Ghouta. L’ordre d’arrêter les opérations a été décrété depuis le siège du CENTCOM (commandement central des États-Unis) à Doha.
Le CENTCOM américain a ensuite décrété le retrait de ces forces vers Arbeen, Zamlaka et Douma et puis leur évacuation de la Ghouta, ce qui s’est réalisé avant la réussite de l’armée syrienne et de ses alliés, consistant à partager la Ghouta en trois zones séparées. … »

Et oui ! pas des dizaines, mais des centaines !

« … Des rapports confirment également que le commandement américain a lancé des négociations confidentielles avec les parties impliquées dans les batailles pour évacuer ces forces dont le plan avait échoué. Une entente aurait alors été trouvée entre les forces américaines et les services de renseignement militaires turcs. Mais la Turquie souhaitait aider à l’évacuation de la brigade des forces étrangères et pas les éléments du Front al-Nosra, et leur transfert vers Idlib.
Dans l’étape suivante, suite Ă  l’effondrement rapide du camp des terroristes dans la Ghouta oĂą l’armĂ©e syrienne faisait preuve de progrès fulgurants, le CENTCOM craignait que les Ă©lĂ©ments terroristes ne soient capturĂ©s par les forces syriennes et leurs alliĂ©s ; ce qui aurait pu rendre la donne encore plus compliquĂ©e pour les AmĂ©ricains. Dans un dĂ©cret direct, les AmĂ©ricains ont donc ordonnĂ© aux groupes terroristes dont Faylaq al-Rahmane et Jaich al-Islam de permettre aux civils habitant la Ghouta de quitter la zone. Ils cherchaient par lĂ  Ă  mĂŞler Ă  la foule les Ă©lĂ©ments de la brigade de mercenaires Ă©trangers pour qu’ils puissent quitter la Ghouta avec les civils. C’est Ă©galement ainsi que les services de renseignement turcs ont procĂ©dĂ© Ă  leur transfert vers al-Tanf et des zones particulières sous contrĂ´le amĂ©ricain dans le nord syrien.
De cette façon Ă  partir du 15 mars, les groupes terroristes ont commencĂ© Ă  appliquer l’ordre et un groupe de 960 mercenaires Ă©trangers a jusqu’ici quittĂ© la Ghouta, pour ĂŞtre transfĂ©rĂ© ailleurs. … »

Vous aurez compris qu’une grande partie de tout cela était prémédité, pas leur propre défaite bien entendu !

D’où ma rage…

Les parties impliquées avaient conclu que l’évacuation de la Ghouta orientale se fasse en l’espace de 72 heures, d’autant plus qu’un grand nombre de mercenaires s’étaient déjà rassemblés aux alentours de Douma et attendaient leur évacuation vers d’autres régions.
Les parties impliquées avaient insisté à ce que l’armée syrienne et ses forces alliées poursuivent leurs opérations militaires dans le sud-ouest de la Ghouta et sur le front de Harasta, de sorte que le déroulement des opérations ne perturbe pas le processus d’évacuation des civils, mais aussi des mercenaires étrangers par le passage d’al-Wafidine.
Et pour terminer, l’article ajoute qu’une fois que l’évacuation des mercenaires aura été terminée, l’armée syrienne poursuivra ses opérations jusqu’au nettoyage du dernier pouce de terrain dans la Ghouta de la présence des terroristes, prévu pour fin mars.

*les israéliens ont le même statut que les étasuniens, c-à-d aucun ! ils sont là totalement arbitrairement en dehors de toutes légalités, soit nationales (la Syrie n’a jamais demandé leur présence) soit internationales. Les Israéliens se baladent tranquillement (pas exactement) sous faux passeports étasuniens ou canadiens, en Afghanistan, en Syrie et dans certaines régions irakiennes…

Aimé par 1 personne

Au bon moment.patience la mèche est longue avant le grand final

J'aime

On prend les mĂŞmes et on recommence, etc., etc., etc., ad nauseam
«… Des sources civiles ont déclaré lundi aux médias syriens que trois hélicoptères américains avaient évacué des commandants présumés de Daesh (EI) du nord-est de la Syrie.
S’exprimant Ă  SANA, les sources ont indiquĂ© que les hĂ©licoptères militaires avaient atterri dans une zone situĂ©e entre les villages d’al-Jissi et Kalu, Ă  2 km au sud du canton de Tal Hamis dans le district de Qamishli du gouvernorat d’al-Hasakah. …»

A quand, une pluie ultra dense de missiles sur leurs sales gueules, Ă  quand ?
Les Hachd al-Chaabi, le Hezbollah et certains Ă©lĂ©ments de la rĂ©sistance sont fin prĂŞt eux !… Alors, quand est-ce…?

Aimé par 1 personne

traduction :
Les États-Unis ont rĂ©ussi Ă  Ă©vacuer plus de dirigeants de Daesh en Syrie – State Media
moyen-Orient 17:03 19.03.2018 (mis Ă  jour 17:37 19.03.2018)
Des sources civiles ont déclaré lundi aux médias syriens que trois hélicoptères américains avaient évacué des commandants présumés de Daesh (EI) du nord-est de la Syrie.

S’exprimant Ă  SANA, les sources ont indiquĂ© que les hĂ©licoptères militaires avaient atterri dans une zone situĂ©e entre les villages d’al-Jissi et Kalu, Ă  2 km au sud du canton de Tal Hamis dans le district de Qamishli du gouvernorat d’al-Hasakah.

De lĂ , des militaires ont accompagnĂ© quatre personnes d’une maison censĂ©e contenir des dirigeants de Daesh * de nationalitĂ© irakienne aux hĂ©licoptères, qui les ont ensuite Ă©vacuĂ©s de la rĂ©gion vers une destination inconnue.
Damas, TĂ©hĂ©ran et les militaires russes ont accusĂ© Ă  maintes reprises l’armĂ©e amĂ©ricaine de transactions nĂ©fastes avec le groupe terroriste.

Fin fĂ©vrier, les mĂ©dias syriens ont rapportĂ© que des hĂ©licoptères amĂ©ricains avaient transportĂ© les commandants de Daesh et les membres de leurs familles Ă  Sabah al-Khair, Ă  environ 20 km au sud d’al-Hasakah, oĂą les forces amĂ©ricaines ont Ă©tĂ© accusĂ©es d’Ă©tablir une base d’entraĂ®nement terroriste.

Plus tĂ´t ce mois-ci, un haut commandant iranien a fourni au ministère iranien des Affaires Ă©trangères ce qu’il a dit ĂŞtre la preuve de la collusion amĂ©ricaine avec les terroristes.

L’annĂ©e dernière, le ministère russe de la DĂ©fense a accusĂ© la coalition dirigĂ©e par les Etats-Unis d’interagir avec les restes de Daech en Syrie et d’utiliser le camp de rĂ©fugiĂ©s d’Al-Hasakah comme zone d’entraĂ®nement militante pour la formation d’une nouvelle armĂ©e syrienne. composĂ© de centaines de militants islamistes, pour continuer la lutte contre le gouvernement syrien.

Un groupe terroriste interdit en Russie.

Aimé par 1 personne

Rétroliens et Pings

[…] US Caught Evacuating More Daesh Leaders in Syria – State Media […]

J'aime

Vos RĂ©actions (Vous ĂŞtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :