Analysis

Power Play: US to Offer Turkey Alternative to Russian S-400s – Reports

Power Play: US to Offer Turkey Alternative to Russian S-400s – Reports

https://sputniknews.com/military/201803221062789450-us-to-offer-turkey-patriots/

Publicités

Catégories :Analysis

6 réponses »

  1. Le genre d’article à usage interne…
    il y a belle lurette que les menaces de sanctions proférer par les états-unis n’impressionnent que le peuple étasunien, et encore…
    La dernière menace de *Trump « l’augmentation des taxes à l’export de l’acier et de l’aluminium », pénaliseraient en premier lieu les Etats-Unis eux-mêmes ( leur industries automobiles et les emballages alu etc.), car leurs principaux fournisseurs d’acier et d’alu sont le Canada et la Corée du sud, qui sont aussi leurs partenaires économiques (alliés indispensables, du moins en ce qui concerne la Corée du sud)

    La Chine se fout comme de l’an 40 des menaces (pitreries) étasuniennes, ainsi que l’UE et le reste du monde, menaçant d’augmenter certains produits made in USA, et là ils se couchent lamentablement. Ce n’est qu’un énième baratin, un déni de réalité dont tout le monde se fout !… La Russie s’en contre-fout complètement…, et la Turquie les tiens par les c……s, et se sont les étasuniens qui les supplieraient à genoux de ne pas quitter l’Otan ; tout ça n’est pas très sérieux.

    Trump à profiter au maximum de la bulle (spéculative) immobilière, à la prochaine crise financière il se sera calmé pour de bon ! bien qu’il croit dur comme fer, que si les Etats-Unis provoquait cette nouvelle crise eux-mêmes, ils pourraient (mieux) la « contrôler » ! C’est pas interdit de rêver…

    Aimé par 2 personnes

  2. TRADUCTION

    Power Play: Les États-Unis proposent une alternative turque aux S-400 russes – Rapports

    La dernière proposition de Washington intervient alors que les législateurs américains ont menacé d’introduire des sanctions contre la Russie si elle vendait ses systèmes de missiles surface-air mobiles S-400 Triumf à d’autres pays.

    La secrétaire d’État adjointe aux affaires politico-militaires du Département d’État américain, Tina Kaidanow, devrait se rendre en Turquie la semaine prochaine pour offrir à Ankara le système américain de missiles surface-air Patriot, a rapporté le journal Sabah .

    Kaidanow devrait arriver à Ankara le 31 mars. Une source américaine de haut niveau a déclaré au journal que Washington envisage son offre Patriot comme alternative au S-400 russe.

    Selon la source, l’administration Trump a de grands espoirs sur la visite de Kaidanow, avec Washington voyant les ventes d’armes comme une composante de sa politique étrangère.

    La Russie et la Turquie ont conclu un accord de 2,5 milliards de dollars sur la vente de S-400 en 2017, le premier lot devant être livré fin 2019.

    Un système de missiles de défense antiaérienne S-400 à la base aérienne de Hmeymim

    Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a expliqué l’achat au début de ce mois, affirmant que la Turquie avait un besoin urgent de nouveaux systèmes de défense aérienne, car ses défenses existantes sont désespérément obsolètes. Washington a lancé une campagne de plus en plus énergique pour essayer de faire pression sur son allié turc sur la décision d’acheter le système russe, avertissant qu’Ankara pourrait faire face à des « conséquences » si les livraisons se poursuivent. Le gouvernement turc a averti qu’il répondrait à toutes les sanctions américaines possibles sur la décision.

    La semaine dernière, un groupe de sénateurs américains a envoyé une lettre au département d’État pour l’ inciter à adopter de nouvelles mesures punitives contre la Russie si elle vendait des S-400 à d’autres pays, comme le stipule la loi sur les sanctions contre les États-Unis.

    Des responsables de l’OTAN ont prétendu que le système S-400 n’était pas compatible avec les moyens de défense aérienne existants de l’alliance. Ankara, cependant, a contré cette suggestion en indiquant le complément de la Grèce de S-300, qu’Athènes a acheté en 1999.

    Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.