Analysis

Le gouvernement britannique veut la guerre à tout prix ! 

Malgré les appels à la retenue et au bon sens, le gouvernement britannique pousse à la guerre mondiale quel qu’en soient les conséquences possibles ou imaginables. 

La mort et la capture de militaires britanniques se battant aux côtés des terroristes en Syrie n’expliquent pas un tel acharnement a déclencher un conflit mondial dont les conséquences seront indubitablement désastreuses pour tous. 

L’histoire se répète mais cette fois-ci son écriture est loin d’être garantie. 
 

Publicités

Catégories :Analysis

34 réponses »

  1. Les ennuis s’accumulent pour les britanniques, car bientôt 1) ils n’auront plus le monopole du trafique mondial d’or, et les conseillers anglais (conseillant spécialement les groupes terroristes «d’al-Qaida (Hayat Tahrir al-Sham) et son allié Failaq al-Rahman, qui sévissent à la Ghouta-orientale, et mettent au point la soi-disant attaque chimique), se mettent enfin « à table ! » et c’est pas triste du tout…, May va bientôt avoir chaud à ses poils…

    Moscou : des services étrangers impliqués dans la mise en scène de l’attaque à Douma
    INTERNATIONAL
    12:08 13.04.2018 (mis à jour 12:52 13.04.2018)
    Dossier :
    Attaque chimique présumée à Douma

    Le chef de la diplomatie russe a affirmé que Moscou disposait de «preuves irréfutables» confirmant l’origine «montée» de l’attaque chimique à Douma et soupçonnait certains services de renseignement étrangers d’avoir contribué à sa mise en scène.
    La Russie dispose de preuves confirmant le fait que l’usage d’armes prétendues chimiques le 7 avril à Douma, près de Damas, a été monté avec l’implication de services de renseignement étrangers, a déclaré ce vendredi Sergueï Lavrov.
    «Nous avons des preuves irréfutables montrant que c’était une énième mise en scène et qu’y ont mis la main les services d’un pays qui aspire à être à l’avant-garde de la campagne de russophobie», a indiqué le ministre russe des Affaires étrangères à l’issue d’une rencontre avec son homologue néerlandais.
    Le chef de la diplomatie russe a rappelé que les inspecteurs de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) étaient en route pour la Syrie.
    «Ils devraient arriver à Damas demain matin et nous comptons qu’ils se rendront sans délai à Douma, où aucune confirmation de l’usage d’armes chimiques, qu’il s’agisse de chlore ou de n’importe quoi d’autre, n’a été apportée par nos spécialistes qui ont inspecté les lieux», a-t-il indiqué.

    Aimé par 1 personne

  2. « …un conflit mondial dont les conséquences seront indubitablement désastreuses pour tous. »
    En dépit des vociférations des uns et des autres, pour pas dire des fanfaronades, en réalité personne ne veut la guerre. Tout le monde cherche à intimider, sans bien sur aller trop loin. Du genre « Retenez moi où je fais un malheur….mais surtout n’oubliez pas de me retenir…. »
    Il est probable qu’il y aura des raids de missiles de croisiéres sans doute. Mais ça n’ira pas bien loin. Tout le monde en réalité a peur. Le fait que les navires russes aient quitté leur base syrienne, indique qu’en principe dans les heures, voir les jours qui viennent le site pourrait etre bombardé. De l’autre coté, et c’est important…les américains ont prévenu les russes sur les futures cibles. Qui à leur tour ont prevenu les syriens, qui ont evacué. Nul ne sait si c’est effectivement le dernier baroud d’honneur des puissances occidentales. Une chose me parait evidente, c’est le fait que personne n’a les capacités de renverser Assad, et ce en dépit de ce qui est dit ça et là.
    Le bombardements ne changeront rien à l’évolution de la situation militaire qui prévaut en ce moment en Syrie. Au final pas de guerre mondiale. Tant mieux!

    Un mot sur les dirigeants du UK qui veulent jouer aux faux dur.
    Depuis 1914, l’armée britanique n’a gagné aucune guerre seule. Aucune! Je ne vais pas revenir sur le « Miracle de Dunkerque », ni sur Singapour-le Dien Bien Phu britinaque-. La seule petite victoire à l’actif des britaniques en 1 siècle, et faut le dire vite, -outre l’operation de Suez en 1956 contre une armée egyptienne à peine naissante et sous équipée-, la victoire des Malouines n’a été due que grace à l’aide US et ….française.
    Les US brouillaient les communications argentines, et renseignaient les britaniques, tandis que les français et italiens fournissaient les parades pour brouiller les exocets et autres radars equipant les Super Etendards, et Mirage argentins. Au final, contrairement à ce qui est fanfaronné l’armée britanique avait évité d’extreme justesse le désastre. Contre la Syrie, il n’y aura pas de « Miracle de Dunkerque ». Les british le savent.

    Pour renverser Assad, il faudrait les memes operations terrestres qu’en 1991 et 2003 contre Saddam. Et meme dans ce cas de figure, si tant est qu’une telle coalition soit possible, ce qui me parait utopique, le résultat n’en serait que plus humiliant pour les Etats Unis. La seule chose qui pourrait modifier la donne c’est la Turquie, mais Erdogan a claqué la porte de l’OTAN, et change de cap, du coups l’affaire est entendue.

    L’objectif de cette mise en scéne c’est que tout le monde veut bomber le torse. Les britaniques qui revent d’une splendeur disparue depuis un bail et qui ne reviendra plus jamais, les américains en plein déclin qui jouent aux caids, et chefs de bande, sans grande conviction. Mister Macron qui nous la joue petit chef, histoire de faire oublier le climat social explosif en France.
    Les russes qui montrent les crocs en espérant ne pas mordre.

    Que les choses soient claires, ceux qui ont la main au Moyen Orient actuellement, c’est les russes, et tout le monde le sait. Ils ont un joker de taille à présent qui va à coups sur faire la différence…c’est l’Iran. C’est pour ça que personne ne se risquera à aller trop loin.

    On vit un changement d’epoque, un mouvement historique, et rien, absolument rien ne peut s’opposer.

    Aimé par 5 personnes

      • « Ravi de te lire à nouveau Foxhound ! »
        Je vous remercie tous pour vos soutiens. Ca fait plaisir. Mon soucis n’est pas encore résolu, cependant il est sur la bonne voie.

        Aimé par 2 personnes

    • Le maillon faible de la résistance est la Turquie. Le SG de l’OTAN en visite actuellement en Turquie pour l’utilisation de la base militaire de incik dans l’attaque planifiée de la syrie et pour soi disant préparer le sommet de l’OTAN de juillet prochain.

      Surveillez manbij, c’est de la que partira la 3è guerre mondiale.

      Aimé par 1 personne

    • Foxhound écrit : «… Que les choses soient claires, ceux qui ont la main au Moyen Orient actuellement, c’est les russes, et tout le monde le sait. Ils ont un joker de taille à présent qui va à coups sur faire la différence…c’est l’Iran. C’est pour ça que personne ne se risquera à aller trop loin. …» ainsi que : « … On vit un changement d’époque, un mouvement historique, et rien, absolument rien ne peut s’opposer. … »

      Mais il reste pour les sionistes « une petite note à payer », et toutes affaires cessantes !…

      L’exception israélienne c’est définitivement fini, (terminé ! il n’est plus question de prendre par dessus la jambe la soi-disant « exception israélienne ») les sionistes doivent s’attendre à une attaque imminente sur leur « propre territoire » (suite à une erreur stratégique fatale (et ils les accumulent les bougres…, à un point pas croyable!), et ils seront soigneusement « mignonnés » pour cet énième bombardement de trop ; remember: dans ce cas il s’agit du bombardement de la base T4, et la mort de huit conseillers iraniens), ainsi que cette énième ignominie (70 ans que ça dure !) : ils s’installent (bien à l’abri) derrière un monticule de terre (palestinienne bien entendu) face à la foule venue manifesté pacifiquement, et ils tirent sur des Palestiniens désarmés, comme au stand de tir à la foire de Tel-Aviv, et en se marrant comme des bossus. Ça aussi ça va leur coûter « la peau du cul » à ces ordures !…

      Aimé par 2 personnes

      • Sergio, ne prenez pas vos désirs pour des réalités pertinentes. Vous parlez d’une puissance nucléaire sur armée à la pointe de la technologie et d’une motivation insoupçonnée, qui contrôle de surcroît les USA , la France, la Grande Bretagne , l’Arabie saoudite, …….(3autres puissances nucléaires ).elle contrôle le cerveau de l’immense majorité des occidentaux à travers le contrôle des médias dominants, de l’industrie cinématographique , ……..
        Elle veut la guerre, il y aura la guerre, et je vous conseille de vous y préparer car cette guerre sera vraiment la der des der.

        Aimé par 2 personnes

        • « … Sergio, ne prenez pas vos désirs pour des réalités pertinentes. … »
          d’abord je ne m’appelle pas Sergio mais sergio, merci de le retenir « monsieur le mauvais conseilleur » ; d’autre part il ne s’agit pas de « mes désirs », mais bien plutôt de la réalité (qui apparemment vous échappe), et malgré votre risible assurance et vos inepties à deux balles, vous ne pourrez rien pour l’entité sioniste qui cours à sa perte définitive !, arme atomique ou pas. Le corps des gardiens de la révolution islamique et le Hezbollah y veilleront… et pour vous et vos amis sionistes, il s’agira bien de la der des der (encore une réalité qui vous échappe « monsieur le mauvais conseilleur »)

          « … et je vous conseille de vous y préparer… » et moi je vous prie de bien vouloir garder ce précieux conseille pour vous-même, vous en aurez certainement un besoin très urgent bientôt !… et pour terminer votre post n’a pas de pertinent que votre pédante assurance de (très, très) mauvais conseilleur.

          J'aime

        • ericbasillais (se concentre… et)
          « … En dehors du côté délirant de la situation, l’intronisation de la Chine des Rothschilds serait aussi une catastrophe planétaire … »
          il a dû vachement en baver le petit môssieu pour écrire une telle stupidité ; mais ne dit-on pas que « le style c’est l’homme ? »
          écrire des posts plus merdiques les uns que les autres, ça doit vous donnez de bien bonnes satisfactions, hein ? alors un bon conseil, puisque vous avez l’air d’apprécier les mauvais conseilleurs, écrivez le moins possible je vous prie, car c’est pénible à lire !

          J'aime

  3. Ce coup-ci, j’ai l’intime conviction que ça va tanguer, car contrairement à la fameuse crise des missiles de 1962, il n’y a plus de pilote dans l’avion ! Du moins en ce qui concerne les States, mais Vlad ne peut corriger la trajectoire de cet avion fou à lui tout seul… Au secours John !

    Aimé par 1 personne

  4. apparemment la résistance s’organise… timidement?
    suite à un article paru sur le site PressTV : « Trois avions-cargos russes sont arrivés en Syrie depuis le ciel irakien »
    la réaction spontanée d’un « futur résistant » :

    « … Alison Lelievre3 heures en arrière
    Français chrétiens et prêt à rejoindre les rangs de l’AAS si les despotes de mon pays osent une nouvelle sauvagerie dans le berceau de l’humanité, que Le Valet des Saouds en la personne de Macron et ses acolytes soient prêts à une résistance en notre pays qui visera point des innocents mais directement eux ce qu’ils représentent et chérissent, vive la France libre et souveraine. Gloire à la Syrie, Irak, Yémen, Palestine, Iran, Russie, Donbass et tout les peuples épris de libertés de par le monde. … »

    Préparons fissa les arcs et les « arbalètes hydrauliques « 

    Aimé par 1 personne

  5. Le Pentagone trouve une autre raison d’attaquer la Syrie

    https://fr.sputniknews.com/international/201804121035924215-syrie-attaque-pentagone-raison/

    Mais que font ils en syrie, personne ne les a invité

    Pour le chef du Pentagone, la menace que fait peser sur les militaires américains présents en Syrie l’emploi d’armes chimiques suffit à elle seule pour lancer une attaque sur ce pays.

    Les États-Unis ne doivent pas attendre le moment où leurs militaires déployés sur le sol syrien subiront une attaque chimique, a déclaré jeudi le secrétaire américain à la défense James Mattis.

    «Il s’agit de protéger nos forces. Je ne crois pas qu’il nous faille attendre d’être attaqués avec des armes chimiques», a indiqué le chef du Pentagone.

    Aimé par 1 personne

  6. Les britanniques ont beaucoup de choses qu’ils voudrait oublier !
    leurs plus grosse difficulté aujourd’hui c’est la fin de leurs gisement gazier ! ils sont de toute façon ruinés !
    ils doivent se dire autant jouer le tout pour le tout !

    Aimé par 1 personne

  7. Les britanniques ne sont pas les patrons, ils feront ce que leur patron, les USA, décidera. Il apparaît cependant que la décision du clash est prise. Nos amis anglais sont l’expression officielle de la volonté du Pentagone. Il leur faut l’épreuve de force. La première et grande victime de ce cirque pourrait bien être Israël, qui se croit intouchable. Jupiter rend fous ceux qu’ils veut perdre. Paraît-il. Les futurs loosers pourraient être plus nombreux que prévu. Personne n’y peut plus rien. A la grâce de Dieu comme l’on dit.

    Aimé par 2 personnes

    • Grave erreur d’appréciation. L’Angleterre est la matrice de l’empire.
      C’est bien la tumeur originelle. Les USA et Israël ne sont que des métastases et notre micron un toutou. On a eu De Gaulle, le Grand, et maintenant on a micron… Honte à nous !

      Aimé par 2 personnes

      • Mon cher Cravan, soyez heureux de n’avoir que la matrice, bientôt vous aurez l’espace vectoriel lui même, et plus tard son support topologique. Vous plaisantez sur le micron, je vous dis le plus sérieusement du monde que la prochaine fois, vous aurez droit au nano et ainsi de suite.  » Il y a de la révolte à imaginer que l’on puisse se révolter  » (Anne d’Autriche citée dans les mémoires de gondi, cardinal de Retz).

        Aimé par 2 personnes

      • tout à fait d’accord mon cher Cravan, les anglosionistes ne digèrent pas (entre-autre) ce qui suit et ils pètent un câble, et sont fous de rage…:

        extraits (voir plus loin): « Le système traditionnel de commerce international de l’or, qui avait Londres pour capitale, vivrait ses dernières années. » et « Le système traditionnel où tout passe par Londres et en partie par des villes suisses, perd en actualité. De nouveaux centres de commerce de l’or font leur apparition, etc., etc.

        Extrait de l’article : «La Chine à quelques jours de détrôner le pétrodollar ? » de Nick Giambruno. Source International Man.
        « … Le prix de l’or va s’envoler
        Avec la Golden Alternative de la Chine, beaucoup d’argent du pétrole affluera vers le yuan et l’or à la place du dollar et des bons du Trésor US.
        Je pense que le prix de l’or va monter en flèche.
        La Chine importe environ 8,5 millions de barils de pétrole par jour. Ce chiffre devrait augmenter d’au moins 10% par an.
        À l’heure actuelle, le pétrole tourne autour de $60 dollars le baril. Cela signifie que la Chine dépense environ $510 millions par jour pour son pétrole.
        L’or est actuellement coté à environ $1 300 dollars. Cela signifie que la Chine importe chaque jour pour plus de 390 000 onces d’or.
        Si nous supposons que seulement la moitié des importations de pétrole chinois sera bientôt achetée en or, cela se traduira par une augmentation de la demande de plus de 70 millions d’onces par an – plus de 55% de la production mondiale annuelle.
        Bien sûr, la Chine ne sera pas le seul pays à utiliser la Golden Alternative. Tout le monde pourra le faire.
        L’augmentation de la demande d’or va choquer le marché. Comme le pétrodollar meurt, l’or sera remonetisé… et la Chine poussera un peu plus les États-Unis vers la touche. … »

        Extrait d’articles tirés du site SPUTNIK :
        « … La Russie a dévoilé une initiative qui permettra aux membres des BRICS (le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud) de mettre sur pied un système d’échanges commerciaux unique au monde, fondé sur l’or au lieu du dollar. Cette initiative est déjà considérée comme faisant partie d’une campagne menée par la Russie et la Chine dans le but de marginaliser le dollar dans le commerce international au profit de l’or. … »

        « … La Russie a commencé à accélérer ses achats d’or dans le cadre d’une campagne visant à mettre en place un système commercial fondé sur l’or qui repose peu, voire pas du tout dans sa phase finale, sur le dollar américain.
        Les rapports montrent que la Russie a acheté six millions d’onces (presque 187 tonnes) d’or depuis le début de l’année 2017.
        La Chine, elle aussi, a commencé à acheter des lingots pour ainsi réduire sa dépendance au dollar.
        La Chine et la Russie ont déjà mis en place un mécanisme permettant aux parties avec qui elles entretiennent des échanges commerciaux d’utiliser l’or afin de marginaliser le dollar dans les transactions commerciales. … »

        « … Le système traditionnel de commerce international de l’or, qui avait Londres pour capitale, vivrait ses dernières années. Le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud ont annoncé leur intention de créer un nouveau système de commerce de l’or. … »
        «… Le système traditionnel où tout passe par Londres et en partie par des villes suisses, perd en actualité. De nouveaux centres de commerce de l’or font leur apparition, surtout en Inde, en Chine et en Afrique du Sud. Nous menons des discussions, dans le cadre des BRICS et au niveau bilatéral, en vue de créer un système commun de commerce de l’or», a indiqué M.Chvetsov lors d’une conférence consacrée au marché des métaux précieux. … »

        « … D’après le World Gold Council, l’organisation de développement commercial de l’industrie aurifère, la Russie est le plus important acheteur d’or et le troisième producteur mondial. Elle a plus que doublé le rythme de ses achats d’or au cours de la dernière décennie, ajoutant plus de 1.250 tonnes à ses réserves d’or. … »
        « … L’or est essentiel à cette stratégie. La Russie, la Chine, l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud sont soit de gros producteurs, soit de gros consommateurs d’or – ou les deux. À la suite des débats de leurs sommets depuis le début des années 2000, les pays des BRICS ont décidé de se concentrer sur les échanges d’or physique.
        Les populations à travers tout le MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) ont également bien compris ce qui s’est passé quand Saddam Hussein d’Irak, a décidé de vendre du pétrole en euros, ou quand Mouammar Kadhafi a envisagé d’émettre un dinar-or panafricain. Mais aujourd’hui, c’est la Chine qui entre dans la danse, à la suite des plans qu’elle avait établis en 2012. Et son plan consiste à libeller son marché des contrats à terme sur le pétrole en yuans, avec un yuan totalement convertible en or sur les marchés internationaux de Shanghai et de Hong Kong. … »
        « … Depuis l’imposition des sanctions occidentales, la Russie ne cesse d’accroître ses réserves d’or. En 2017, ces dernières s’établissent à plus de 1.800 tonnes.
        En 2017, la Russie a produit 306,9 tonnes d’or, soit une progression de 6,4% par rapport à l’année précédente, a annoncé mercredi le ministère des Finances
        La Banque centrale de Russie a pour sa part accru de 14% ses avoirs en or monétaire dans les réserves internationales du pays. Aujourd’hui, ils s’élèvent à 1.838 tonnes, ce qui représente un record dans l’histoire de la Fédération de Russie.
        Dans le courant de l’année 2017, le prix de l’or monétaire dans les réserves russes a affiché une hausse de 27,3% et se chiffre actuellement à 76,647 milliards de dollars.
        La Banque centrale a intensifié ses achats d’or à la demande de Vladimir Poutine après l’introduction en 2014 des sanctions occidentales. Depuis lors, le régulateur du système bancaire russe achète en moyenne environ 100 tonnes d’or par an, ce qui le met en première position mondiale en la matière. … »
        « … En février 2018, les réserves d’or de la Russie, très énergique sur le marché des achats de ce métal jaune, ont dépassé celles de la Chine, autre investisseur important dans cet actif, indique le portail Smaugld.
        La Russie mène actuellement une politique agressive d’achat d’or sur les marchés mondiaux. En ce mois de février, ses réserves sont devenues plus importantes que celles de la Chine, annonce le portail Smaulgld.
        L’année dernière, Moscou a acheté 224 tonnes d’or. En janvier 2018, 600.000 onces, soit 18.6 tonnes, de ce métal ont été acquises par la Banque centrale de Russie. Depuis le 2015, les réserves russes d’or ont augmenté de près de 700 tonnes.
        Il résulte de cette politique d’achat que les réserves d’or russes s’établissent à 1.857 tonnes, dont la valeur est actuellement estimée à 80,4 milliards de dollars (65,4 milliards d’euros). La Russie occupe donc le cinquième rang mondial derrière les États-Unis, l’Allemagne, l’Italie et la France. La Chine, qui cherche aussi à faire croître ses réserves d’or, arrive sixième de ce classement avec 1.843 tonnes, selon le portail. … »
        « … À l’issue de l’année 2017, la Russie a exporté 56,6 tonnes d’or affiné (soit 1,82 million d’onces), soit une hausse de plus de 150% par rapport à l’année précédente, apprend-t-on d’un rapport réalisé par le bureau de garantie auprès du ministère russe des Finances.
        Selon les informations rendues publiques par le ministère des Finances en février, les affineries russes ont produit en 2017 306,9 tonnes d’or contre 288,6 tonnes en 2016 (une hausse de 6,4%). 18,4% du volume produit a été exporté, tandis que 224 tonnes de ce métal précieux ont été rachetées par la Banque centrale du pays pour grossir sa réserve d’or.

        Interrogé sur les raisons de cette hausse, un expert a expliqué à Sputnik que l’explication résiderait dans le fait que suite à la baisse du prix de l’or enregistrée au cours du deuxième semestre de l’année 2016 (de 1.360 à 1.200 dollars l’once), les banques auraient suspendu les exportations en attendant que les prix augmentent. Or, d’après lui, après avoir constaté une dynamique atone en 2017, ils ont vendu leurs stocks.
        «L’exportation en 2017 n’est pas aussi forte qu’en 2014, alors il s’agissait de 140 tonnes», a précisé l’expert. … »

        j’ai presque envie de dire : « Champagne pour tout le monde ! ils (les anglois) vont enfin dégager… »

        Aimé par 1 personne

        • Une vieille blague des années 60 pour illustrer vos propos. Elle n’a jamais été aussi actuelle qu’aujourd’hui :
          En Occident, les optimistes apprennent le russe, et les pessimistes apprennent le chinois.

          Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.