Analysis

Source in Tripoli Says Top Libyan General Khalifa Haftar Has Died in Paris

Source in Tripoli Says Top Libyan General Khalifa Haftar Has Died in Paris

https://sputniknews.com/middleeast/201804131063529137-khalif-haftar-dead/

Publicités

Catégories :Analysis

9 réponses »

  1. I am extremely inspired together with your writing
    talents and also with the format for your blog. Is this a paid subject matter or did you modify it yourself?
    Anyway keep up the nice high quality writing, it’s
    uncommon to look a great blog like this one these days..

    J'aime

        • Le maréchal libyen Khalifa Haftar demande l’aide militaire de la Russie
          La défaite de la 4e brigade de l’ANL à l’ouest et au sud-ouest de Tripoli et la trahison de Haftar par le groupe de Zentan a soudainement changé l’équilibre des forces et une nouvelle configuration militaro-politique s’est instaurée. Une nouvelle alliance est en cours de formation, qui pourrait inclure les forces qui étaient auparavant ralliées aux groupes concurrents et même ennemis.

          Ce qui soulève plusieurs questions. Premièrement, à quel point cette alliance sera-t-elle solide? Le passage du Conseil militaire de Zentan du côté des ennemis d’autrefois et le changement soudain d’alliés apportent une réponse sans équivoque à cette question — qui plus est, cela arrive assez souvent en Libye. Deuxièmement, en prenant de telles forces sous son commandement, Osama al-Juwaili ne voudra-t-il pas jouer son propre jeu?

          Rencontre Choïgou-Haftar à Moscou: l’Afrique du Nord au menu
          L’échec de Haftar à l’ouest de Tripolitaine intervient alors que les djihadistes s’activent près de Benghazi. A cela contribue également le retour de nombreux terroristes qui ont combattu dans les rangs de Daech en Syrie et en Irak. Pour Haftar, c’est d’autant plus douloureux que très récemment il avait solennellement annoncé avoir supprimé à tout jamais les djihadistes à Benghazi. Aujourd’hui, l’ANL doit de nouveau les combattre. Le maréchal est aujourd’hui en mauvaise posture.

          https://fr.sputniknews.com/presse/201711221033990626-libie-haftar/

          Aimé par 1 personne

        • Ses allégeances prêtaient à équivoque. Il balançait intelligemment entre Washington et Moscou en passant par les Emirates et Ryad selon ses intérêts propres…c’était un homme fort que les puissances courtisaient pour leur propres intérêts stratégiques.

          Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.