Analysis

Israel Hints It Can Hit Iran’s « Air Force » in Syria if It Retaliates for T-4

Israel Hints It Can Hit Iran’s « Air Force » in Syria if It Retaliates for T-4

https://sputniknews.com/middleeast/201804171063659191-israel-hints-next-strike/

Publicités

Catégories :Analysis

8 réponses »

  1. non les sionistes ne pourront plus attaquer qui que se soit en Syrie, fini, terminé !, sinon c’est la branlée assurée… d’ailleurs à ce sujet ils leur reste « une petite note » en suspend à régler , et que la Syrie, l’Iran et le Hezbollah ne manquerons pas de lui rappeler le moment venu, et ça va faire très, très mal !
    « … Selon le ministère russe de la Défense, deux chasseurs israéliens F-15 ont attaqué la base T-4 syrienne le 9 avril. Des *sources israéliennes affirment que l’attentat visait des combattants iraniens en Syrie, Téhéran niant les affirmations de sa présence militaire en Syrie. le pays.
    * du même tonneau que celles dont certains intervenants voudraient nous imposer sur ce site ?

    Moon of Alabama – Le 14 avril 2018
    « … La Syrie, l’Iran et le Hezbollah ont tous publié des déclarations annonçant des représailles pour l’attaque. Elles auront lieu probablement sur le terrain contre des cibles et des actifs étasuniens en Irak, au Liban, en Syrie et en Israël. … » et ne lâcherons jamais, JAMAIS l’affaire !

    d’autre part, c’est tout frais ça vient d’être publié (le 17 avril) par nos amis Iraniens :
    titre : S-300: Israël ne pourra plus pénétrer dans le ciel syrien
    « … Pour le journal panarabe Raï al-Youm, désormais, il sera quasi impossible aux chasseurs et missiles israéliens de franchir l’espace aérien syrien, car Moscou vient d’annoncer qu’il allait équiper la défense syrienne de systèmes S-300.
    Le journal Raï al-Youm a écrit : « Les relations entre la Russie et Israël ne sont pas bonnes ces derniers temps, surtout depuis qu’Israël a attaqué l’aéroport militaire syrien T4, le 9 avril. On peut même dire que leurs relations sont à leur niveau le plus bas, d’autant plus que le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur israélien en Russie et que Vladimir Poutine a mis en garde Benyamin Netanyahu contre le fait de prendre de nouvelles mesures pouvant l’accroître l’instabilité dans la région du Moyen-Orient. », « … Le ministre israélien des Affaires militaires, Avigdor Lieberman, a déclaré hier, lundi 16 avril 2018, que le régime israélien n’accepterait jamais les limitations posées par Damas ou par un autre gouvernement de la région et qu’il continuerait comme bon lui semble ses actions en Syrie et ailleurs. Liebermann a même ajouté : « Le corps militaire israélien conservera sa pleine liberté, c’est-à-dire qu’il continuera ses attaques en Syrie. Parce qu’il ne laissera pas l’Iran établir sa présence militaire en Syrie et faire de ce pays une tête de pont pour lancer des attaques contre Israël. »
    Pour le journaliste de Raï al-Youm, « il est plus que honteux que les autorités israéliennes protestent contre toute restriction à la violation de l’espace aérien et terrestre de la Syrie, même lorsque celle-ci vient d’une superpuissance comme la Russie, et qu’elles insistent pour continuer leurs attaques contre ce pays. Ce que les responsables israéliens n’ont pas compris, c’est que l’espace aérien syrien n’est plus un vaste champ libre pour leurs chasseurs et leurs missiles ».
    Les temps changent, les gens changent, sauf apparemment le gros sioniste et raciste, Lieberman, et sont atterrissage dans le monde réel risque d’être très, très compliqué…

    Ainsi que : « … Raï al-Youm ajoute qu’Israël a bien participé à l’invasion tripartite contre la Syrie qui a eu lieu samedi, que cette participation a consisté à fournir des renseignements et qu’Israël a même ouvert la voie aux agresseurs avec son attaque contre la base T4 du 9 avril qui a coûté la vie à 14 militaires syriens et iraniens et que cette agression israélienne entraînera de manière certaine des représailles de la part de Damas et de ses alliés. À cet égard, Raï al-Youm rapporte que Moscou vient d’annoncer qu’il ne lésinerait sur aucun moyen pour assurer la défense de la Syrie et que des S-300 pourraient être livrés prochainement à Damas. … »
    Ce qui confirme l’info donnée par stratégika51…
    sur ce je retourne à mes cocottes en papier (plus difficile que les avions du même métal)

    Aimé par 1 personne

    • c’est de la pure propagande. Lamentable. La Russie a seulement dit qu’elle étudiait la possibilité de fournir un S300 à la Syrie. Si ce pas était franchi ce S300 ne garantirait pas l’espace syrien, il augmenterait les risques.

      J'aime

  2. Il est vrai que les EU puis la France ont été accusés de cette attaque avant que cela se fixe sur Israël, tout ceci parce que l’attaque contre T4 est postérieure à l’attaque chimique présumée à Douma, que les EU et la France avaient exprimé leur indignation.

    Aimé par 1 personne

  3. Israël laisse entendre qu’il peut frapper la «force aérienne» iranienne en Syrie si elle riposte au T-4
    moyen-Orient 20h25 17.04.2018 (mis à jour 20:39 17.04.2018)
    Selon le ministère russe de la Défense, deux chasseurs israéliens F-15 ont attaqué la base T-4 syrienne le 9 avril. Des sources israéliennes affirment que l’attaque était dirigée contre des combattants iraniens en Syrie, Téhéran niant les affirmations de sa présence militaire en Syrie. le pays.

    Les médias israéliens ont publié des photos aériennes de bases aériennes iraniennes présumées sur le territoire syrien tôt le 17 avril. Sky News Arabia rapporte, citant un responsable des FDI, qu’Israël est déterminé à riposter si l’Iran décide de riposter pour son attaque sur la base aérienne T-4 . Roni Daniel, rédacteur en chef militaire pour la chaîne de télévision israélienne Mako, a déclaré à Reuters que l’exposition d’images des bases est un signe qu’Israël peut mener une attaque contre eux, si elle est forcée de le faire.

    Images montrent au moins cinq présumés sites avec une présence iranienne – tels que T4, Alep, Deir ez-Zor et l’aéroport international de Damas. La source Sky News affirme que les compagnies aériennes civiles Simorgh et Pouya Air seraient utilisées par le Corps des Gardiens de la Révolution (IRGC) pour transporter à la fois des combattants et des armes.

    Il n’y a pas eu de confirmation officielle de l’information. La diffusion des images aériennes intervient à la veille du 70e anniversaire de l’indépendance d’Israël et, en même temps, de la Journée nationale de l’armée iranienne.

    Selon des informations du ministère russe de la Défense, deux chasseurs israéliens F-15 ont attaqué la base aérienne T-4 en Syrie le 9 avril. Selon des sources de Tsahal, l’attaque a été menée contre un déploiement présumé de forces iraniennes sur le sol syrien. pourrait attaquer Israël directement.

    LIRE LA SUITE: L’attaque d’Israël contre la base aérienne T-4 syrienne « ne restera pas impunie » – Un journaliste iranien

    Plus tôt, le secrétaire général adjoint du Hezbollah, Cheikh Naim Qassem, a mis en garde Israël contre les attaques à la chaîne contre la Syrie et a déclaré que son agression contre la base du T-4 ne resterait pas sans réponse.

    Les relations irano-israéliennes ont toujours été très tendues, Téhéran ne reconnaissant pas le droit à l’existence d’Israël. Israël prétend que l’Iran a une présence militaire dans la Syrie déchirée par la guerre qu’il a l’intention d’utiliser contre Israël. Téhéran nie les allégations, affirmant qu’il n’envoie que des conseillers militaires et de l’aide humanitaire à la république arabe.

    Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.