Publicités

Polish Nationalists Urge Probe Into Israeli President’s Alleged Holocaust Remark

Polish Nationalists Urge Probe Into Israeli President’s Alleged Holocaust Remark

https://sputniknews.com/europe/201804171063657171-poland-israel-president-alleged-holocaust-remark/

Publicités

Un commentaire

Les nationalistes polonais appellent à une enquête sur la prétendue remarque du président israélien sur l’Holocauste
L’Europe 20:04 17.04.2018
VARSOVIE (Spoutnik) – Les nationalistes polonais ont demandé au parquet d’enquêter sur les propos du président israélien Reuven Rivlin au sujet de l’Holocauste, qu’il aurait déclaré lors des commémorations à Auschwitz la semaine dernière, a déclaré le vice-président du Mouvement national Krzysztof Bosak.

Le groupe nationaliste a informé le bureau du procureur de la possible violation par le président israélien de la législation sur le discours de l’Holocauste, ce qui rend illégal le fait de reprocher à la nation polonaise les crimes nazis commis sur son sol.

« Dans un message au bureau du procureur, nous demandons des questions sur les propos anti-polonais du président israélien @PresidentRuvi [Reuven Rivlin] des témoins suivants: le président @AndrzejDuda [Andrzej Duda], le ministre @KSzczerski [Krzysztof Szczerski] et Ambassadeur @Annaazari [Anna Azari, ambassadeur d’Israël en Pologne], « Bosak posté sur son Tweeter.

La semaine dernière, Rivlin et le président polonais Andrzej Duda ont participé à la Marche des vivants à Auschwitz. Après cela, le journal Times of Israel a rapporté que Rivlin a dit à son homologue polonais que la Pologne autorisait le génocide de l’Allemagne à avoir lieu. Les commentaires allégués ne faisaient pas partie des remarques publiques du président israélien et ont été réfutés par le président polonais.
LIRE LA SUITE: Il est indéniable que la Pologne a participé à l’Holocauste – Le président israélien : https://sputniknews.com/society/201804121063497147-poland-holocaust-israel-president/

En février, Duda a promulgué un projet de loi interdisant la propagande de l’idéologie nationaliste ukrainienne et toute accusation de participation du peuple polonais aux crimes de guerre pendant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que tout déni des massacres de Polonais par l’armée insurgée ukrainienne.

Le projet de loi impose des amendes ou une peine de prison maximale de trois ans pour quiconque attribue «la responsabilité ou la coresponsabilité à la nation ou à l’État polonais pour les crimes commis par le Troisième Reich allemand».

Le projet de loi a déjà provoqué des tensions diplomatiques avec Israël , l’Ukraine et les États-Unis . Tel-Aviv, en particulier, est préoccupé par le fait que la loi pourrait déclencher la poursuite des survivants de l’Holocauste s’ils témoignent contre des Polonais qui auraient tué ou abandonné des Juifs aux nazis.

Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :