Analysis

US Wants to Replace Its Troops in Syria With Gulf States’ Militaries – Reports

Funny since the Gulf States militaires have no soldiers… ! 

US Wants to Replace Its Troops in Syria With Gulf States’ Militaries – Reports

https://sputniknews.com/middleeast/201804171063636288-us-replace-troops-arab-military-syria/

Publicités

Catégories :Analysis

10 réponses »

  1. En d’autres termes le maître du bloc où le soleil se meurt peut inviter dans une maison qui n’est pas la sienne qui il veut. Faisant fi de tout savoir vivre, de tout respect, il rentre, il garde son chapeau de cow-boy sur la tête, il met ses pieds sur la table et il ameute ses potes. Ils font bombance au frais de qui ne les a pas inviter. Ils tuent, ils détruisent impunément…impunément…impunément…Ils rotent, ils pètent, ils chient et ils s’en vont laissant leur merde, les ruines et les cadavres dans la maison de qui ne les a pas invité. Ah vraiment, ils sont exceptionnels, ils sont indispensables.

    Aimé par 1 personne

    • les troupes iranienne n’ont ils pas d’avions ni de bateaux?c’est pas plutôt que les usa france uk et sion ne sont qu’une bande de voleur de la pire espèce

      Aimé par 1 personne

  2. Les États-Unis ont élaboré ce plan en vue d’empêcher l’émergence d’un «vide sécuritaire» en Syrie, qui permettrait à Daesh * de revenir dans la région.

    Lire

    Les États-Unis ont élaboré ce plan en vue d’empêcher l’émergence d’un «vide terroriste» en Syrie, qui permettrait au gouvernement syrien de revenir dans la région.

    « vide sécuritaire »?

    sécuritaire pour qui?

    le peuple syrien?

    Tout est inversé!

    Aimé par 1 personne

  3. John Bolton, a récemment eu une conversation téléphonique avec Abbas Kamel, chef du renseignement intérimaire égyptien, pour voir si le Caire était disposé à contribuer à la mise en œuvre du plan.

    Quel plan?

    plan néocon?

    plan sioniste?

    plan du nouvel ordre mondial?

    plan satanique?

    plan luciférien?

    plan des banquiers usurpateurs, usuriers, avides de prédations?

    plan pour déculotter John Bolton et le passer à la trappe?

    Aimé par 1 personne

  4. Et ils viendraient en Syrie sur quelles bases?

    Humanitaires?

    Contre les terroristes?

    Mandat de l’ONU?

    Démocratie?

    À la demande du Gouvernement Syrien?

    À la demande de la Turquie?

    À la demande de l’Irak? De l’Iran?

    À la demande d’Israël?

    Un nouveau Kurdistan?

    Champs pétroliers à loués?

    L’occident recherche des proxies?

    Je crois que cette fois ,tous passeront leur tour, à moins que la France…hihihi!

    Aimé par 1 personne

  5. Une substitution sacrificielle ?! Le corps du maître étant de plus grande valeur, on le remplace par le corps du sous-fifre, du domestique, du contre-maître. Vieille technique coloniale qui installe la division et la méfiance dans les cœurs et dans les têtes pour des décennies. L’Orient va se battre contre l’Orient pour sauver le bloc où le soleil se meurt.

    Aimé par 1 personne

    • TRADUCTION

      Les États-Unis veulent remplacer leurs troupes en Syrie par des militaires des États du Golfe – Rapports

      Plus tôt, la Maison Blanche avait réitéré la promesse du président Donald Trump de retirer les troupes américaines de la Syrie dès que possible pour « laisser les autres s’en occuper ».

      L’administration Trump prévoit de remplacer les troupes américaines par des forces arabes en Syrie pour stabiliser la situation dans le nord-est du pays, a rapporté le Wall Street Journal, citant des responsables américains. Selon les sources des médias, le conseiller à la sécurité nationale de Trump, John Bolton, a récemment eu une conversation téléphonique avec Abbas Kamel, chef du renseignement intérimaire égyptien, pour voir si le Caire était disposé à contribuer à la mise en œuvre du plan.

      Avant l’appel téléphonique à l’Égypte, les États-Unis auraient demandé à l’Arabie saoudite, au Qatar et aux Émirats arabes unis d’allouer des milliards de dollars pour restaurer la partie nord-est de la Syrie. Les fonctionnaires anonymes ont dit au Wall Street Journal que Washington voulait que les nations arabes envoient leurs militaires dans la région.

      Les États-Unis ont élaboré ce plan en vue d’empêcher l’émergence d’un «vide sécuritaire» en Syrie, qui permettrait à Daesh * de revenir dans la région. Cependant, rassembler de nouvelles forces semble être un défi pour le chercheur senior de l’Institut du Moyen-Orient, Charles Lister, qui pense que « l’Arabie Saoudite et les EAU sont militairement impliqués au Yémen, et l’Égypte hésiterait à défendre un territoire non contrôlé par le régime de Président Bachar al-Assad.  »

      L’article de Wall Street Journal fait suite à un autre reportage sur les États-Unis établissant une nouvelle base militaire dans un pays ravagé par la guerre dans un champ pétrolifère à Deir ez-Zor, contredisant la promesse du président Trump de quitter la Syrie « très bientôt ».

      Plus tôt cette semaine, la Maison Blanche avait déclaré que la « mission américaine n’avait pas changé », le président Trump voulant toujours que les troupes américaines « rentrent chez eux aussi vite que possible », malgré les déclarations de son homologue français Emmanuel Macron. une présence américaine en Syrie à plus long terme.

      https://sputniknews.com/middleeast/201804171063636288-us-replace-troops-arab-military-syria/

      Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.