Analysis

Golden Rush-Out: Turkey Extracts Its Bullion Reserves From US

Golden Rush-Out: Turkey Extracts Its Bullion Reserves From US

https://sputniknews.com/business/201804201063750442-turkey-central-bank-gold-reserves-us/

Publicités

Catégories :Analysis

4 réponses »

  1. Ils font bien de les retirer au plus sacrant possible avant de se faire saisir comme Soeur Théresa a fait aux russes, Saddan, Kadaffi et j’en passe. Tous les pays du monde et tous les particuliers du monde, si vous en avez dans leurs trappes, vous allez vous en mordre les doigts. Ils ne rembourseront jamais les mauvais tikets de trésor que les pays ont acheté.

    Aimé par 2 personnes

  2. traduction :
    Golden Rush-Out: la Turquie extrait ses réserves de lingots des États-Unis
    Business 15:03 20.04.2018
    Le volume total des réserves d’or de la Banque centrale turque, qui étaient stockées aux États-Unis, s’élevait à 220 tonnes; le mois dernier, les réserves d’or de la Turquie valaient environ 25,3 milliards de dollars.

    Les médias locaux ont cité des sources gouvernementales affirmant que la Banque centrale de la République de Turquie (CBRT) avait transféré ses réserves d’or du système de la Réserve fédérale américaine à Ankara.

    En mars 2018, les réserves d’or de la CBRT valaient 25,3 milliards de dollars; Selon les sources, 220 tonnes d’or turc ont été stockées aux Etats-Unis.

    Les plus grandes banques privées turques ont également retiré leurs réserves d’or de l’étranger, répondant à l’appel du président Recep Tayyip Erdogan «pour se débarrasser de la pression du taux de change et pour utiliser l’or contre le dollar».

    En particulier, la banque Halk Bankasi a transféré 29 tonnes d’or à la Turquie, selon le journal turc Milliyet .

    Les relations entre la Turquie et les Etats-Unis se sont aggravées avec le soutien de Washington aux Unités de Protection du Peuple (YPG) en Syrie, considérées par Ankara comme un groupe terroriste lié au Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK ) également mis sur liste noire par le gouvernement turc. organisation terroriste. L’armée américaine, pour sa part, cite la nécessité de combattre Daesh. *
    De plus, la Maison Blanche avait menacé Ankara de sanctions si la Turquie allait de l’avant avec ses plans d’achat des systèmes de défense antimissile S-400 de Russie.

    Plus tôt, Erdogan a déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec le président russe Vladimir Poutine qu’Ankara et Moscou avaient conclu un accord sur les fournitures de S-400 et que la question était close.

    La coalition dirigée par les Etats-Unis a lancé des frappes aériennes sur les positions de Daech en Syrie depuis 2014, dans une mission qui n’a été approuvée ni par Damas ni par l’ONU.

    Daesh (ISIL / ISIS / État islamique), un groupe terroriste interdit en Russie

    Aimé par 1 personne

  3. Retirer des Yankees, pour les confier aux Anglais ça fait à peu près comme si on les prenait chez Averel pour les confier à Joe ; au final ça reste quand même chez les Daltons ; et ça s’évaporera d’une façon ou d’une autre.

    Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.