Analysis

Russia to Supply Its S-300 Systems to Syria on Free-of-Charge Basis – Reports

Russia to Supply Its S-300 Systems to Syria on Free-of-Charge Basis – Reports

https://sputniknews.com/military/201804231063819387-russia-syria-s-300-supplies/

Publicités

Catégories :Analysis

19 réponses »

  1. rJ’ai très hâte de voir l’efficacité de ces S-300. C’est sûr les gangsters sanguinaires créeront encore et encore des fausses attaques chimiques ou autres, pour aller se casser la gueule pour de bon cette fois-ci. S’ils sont battus, ils seront annexés d’in facto, sans tambours ni Trumpette.

    Aimé par 1 personne

  2. Armement lourd et moyen livré par les terroristes du Kalamoun oriental à l’AAS dans le cadre de l’accord conclu entre les terroristes en cours d’évacuatin dans le nord de la Syrie (Idleb et Jarablous) et l’AAS.

    Aimé par 3 personnes

  3. Déluge de fer et de feu sur les chouchous de l’occident preux (sud de Damas, Yarmouk, naguère le meilleur camp pour réfugiés palestinien, devenu un amas de ruines et repaire de Daech, et le quartier Hjar Al-Assouad, iil semble que tout ce beau monde va être annihilé).

    Aimé par 1 personne

    • Carte, légende suit. La bataille continue de faire rage en ce moment même. L’arme principale des modérés consiste à envoyer des véhicules blindés piégés contre les lignes de l’AAS.

      Aimé par 1 personne

    • Légende :
      – en gris-noiir : DAECH,
      – en vert : Jabhat Al-Nosra (AL-QAIDA au Levant),
      – en bleu, divers groupes armés dont JaiCh Al-Islam.
      La surface totale de ce cancer est de 16 km2, 8 occupés par DAECH et les 8 autres par les autres salapistes.
      Yarmouk est le pont rouge en haut de la carte grise du milieu, et Hajar Al-Assouad est en bas sur la même partie de cette carte.

      Aimé par 1 personne

  4. L’accord de principe avait été acquis en 2013 mais Poutine aurait suspendu les livraisons en septembre 2013. Si la fourniture est gratuite, on peut comprendre que la Russie se limite au S 300. En même temps, je vois mal Israël être en capacité d’envoyer des objets agressifs suffisamment sophistiqués pour relever des S 400 et 500.

    Aimé par 1 personne

    • « ….d’envoyer des objets agressifs suffisamment sophistiqués pour relever des S 400 et 500. »
      En dépit de ce qui est raconté personne ne connait réellement les apttudes de ces missiles sol air. Ils n’ont jamais été vus dans une situation de combat réel. Une chose me parait certaine c’est qu’ils sont capables de detecter n’importe quel objet pretendument furtif. De plus leur pussants composants de guerre electroniques est capable d’interdire tout soutien des Elint, et autres JSTAR, AWACS.
      Cependant je doute fort que ces missiles soient aptes à abattre facilement des F-22, F-15, EF-18. Des F-16, où Rafale n’en parlons pas.
      Le mieux pour abattre des F-22, et F-15 reste et de loin les Mig-29 et ses dérivés, Mig-29 M, Mig-35, ainsi que les SU-30/SU-35.

      Aimé par 1 personne

      • « Les C-300 ou S-300 viennent de rejoindre la défense aérienne syrienne. »
        Ca a été trés vite, apparement!
        Il faut savoir que la toute puissance occidentale n’a été due que dans la mesure où la Russie s’abstenait de livrer du matériel de defense à la Syrie comme à l’Iran. En fait, et je pense que je ne dois plus etre loin de la vérité, dés l’instant où la Russie voulait vendre du matériel militaire afin d’équilibrer sa balance commerciale, l’Europe le Japon et les Etats Unis accouraient à Moscou pour leur proposer diverses solutions alternatives, dont des crédits bien sûr, des partenariats, des débouchés pour les produits russes dans les marchés occidentaux, attitude favorable à la Russie de l’OMC, comme de la Banque Mondiale etc….
        Ce qui est interressant dans cette infos, c’est qu’en livrant ce genre de matériel la Russie fait un bras d’honneur à l’Occident.
        La question étant de savoir pourquoi ? Y a du y avoir de sacrées prises de becs entre russes et américains. Surtout que l’équipe Poutine y a pas trés longtemps nationalisé la banque centrale russe, à la grande fureur des banques de Wall Street. Depuis rien ne va plus entre l’Occident et la Russie. Y a pas que l’Ukraine comme passif. Et dailleurs la population ukrainienne hormis la vermine et pourriture nazis, ont de plus en plus envie de se retrouver avec la Russie.
        Notez que l’Egypte comme la Turquie sont des spectatateurs trés attentifs de la situation, et ces derniers pourraient abandonner l’Occident à la première occasion.

        Aimé par 2 personnes

      • « … le rapatriement des avoirs en or sont le cauchemars de Londres.
        C’est un casus belli.
         »
        Si la Russie n’avait pas ses SS-30, SS-24 voir SS-X 27

        Quand c’est pas le SSNX-30 Bulava

        qui peuvent vitrifier des pays entiers que cela soit les Etats Unis, où d’autres, je pense que Londres et Washington auraient déja attaqué la Russie et la Chine. Sauf que toute attaque signifie la fin ineluctable de ces deux puissances.
        Les américains comme les britaniques étaient sûr de leur superiorité conventionnelle,aujourd’hui le fait que les russes les ont rattappé et meme dépassé dans nombre de domaines clefs, doit les stupéfier.
        Juste une image de l’arrogance US, Robert Gates-qui est loin de ressembler aux autres tocards comme Rumsfeld, où Bolton- juste avant de visiter la Chine en 2011, avait déclaré qu’il ne voyait pas la Chine avec des avions furtifs dans un avenir prévisible. Selon lui, la Chine ferait voler son prototype d’avion de generation V vers les alentours 2020, et en 2025 l’armée de l’air chinoise ne pourrait tabler que sur une petite poignée -handful qu’il disait- d’avions furtifs. Et disait il, d’ici là la flotte aérienne US sera sans egale. Les chinois ont fait voler le prototype de leur J-20 le jour où R. Gates était arrivé en Chine. A la fin de l’année 2018 une bonne centaine de J-20 equipera l’armée chinoise. Pourtant R. Gates passe pour quelqu’un de trés intelligent, et il l’est. S’il a dit ce genre de conneries, ça veut dire que ça dysfonctionne grave au sein de l’establishment US. Les chercheurs occidentaux ne font plus leur boulot ? Ces previsions se sont avérées etre un fiasco.
        La Russie disposera aussi de sa flotte de SU-57 -au moins une cinquantaine- dés la fin de cette année, en plus de l’arrivée du Mig-35…

        Les occidentaux ne savent plus comment faire, ni comment agir. Surtout que comble de l’horreur pour Washington et Londres la Chine les a rattrappé, et est entrain de les dépasser aussi dans nombre de domaines stratégiques.
        Si l’ensemble des investisseurs retirent -en cas de coup dur les prétendues ‘démocraties’ n’hésiteront pas un instant à saisir l’argent meme étranger entreposés chez eux- où ne mettent plus leur oseille de Londres et New York, ça en est finit de la puissance occidentale. Et ça pourrait etre mortelle pour le Royaume Uni, et les Etats Unis. Il y a un risque significatif de dislocation de ces deux entités, et c’est pas du virtuel. Tout le monde le sait. Ainsi ils ne vont surement rester les bras croisés attendre tranquillement l’impensable.
        C’est pour ça qu’ils sont obligés d’agir, où réagir, ils sont entrain de manigancer quelque chose c’est une certitude.

        Aimé par 3 personnes

  5. Ce genre de news démontre que la Russie s’est définitivement libérer du joug occidental, et du carcan mortifère des lobbys bancaires qui ont mis la main sur la Russie au lendemain de la chute de l’URSS. Le deal était
    «  on vous donne tous les crédits , mais vous nous consultez pour vendre vos armes. » quelle chance ! des crédits, comme ils sont huuumain… et généreux!
    Cette période est definitivement terminée, et ça va avoir de trés lourdes conséquences dans un trés proche future. Et l’état -parmi d’autres- qui va en faire les frais c’est Israèl qui est en trés dangeureuse position.
    En 2010-2012 plusieur agences de renseignements US sur la base de la défaite israèlienne en 2006, et l’echec de l’occupation US en Irak, avaient déclaré qu’Israèl avait moins de vingt ans d’existence.
    Aujourd’hui, on est dans une toute autre configuration, et les choses s’accélerent, les américains ont perdu la superiorité sur le plan militaire, et economique, jamais la situation n’aura été aussi critique pour Israèl.
    Le compte à rebours de la fin de l’etat d’Israèl s’est mis en marche, et plus rien à présent ne peut le retarder.

    Aimé par 5 personnes

    • traduction :
      Lavrov sur l’approvisionnement de la Russie en S-300 en Syrie: ce n’est pas un secret, mais pas encore décidé
      Renseignement militaire 13h32 23.04.2018 (mis à jour 18:05 23.04.2018)
      La Russie pourrait fournir ses systèmes de missiles surface-air à longue portée S-300 à la Syrie gratuitement, selon un journal russe citant des sources.

      Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que la question de l’approvisionnement russe en systèmes de défense antiaérienne S-300 n’a pas encore été décidée.

      Il a ajouté que le président russe Vladimir Poutine avait discuté de la question avec le ministère de la Défense afin d’éviter une situation dans laquelle la Syrie n’était pas prête pour des « actions agressives » comme les frappes aériennes massives des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni. 14.

      « Quelles décisions seront prises par les dirigeants de la Russie avec les représentants de la Syrie doivent encore être déterminés, il n’y a pas de secret ici », a déclaré Lavrov.

      Vladimir Ermakov, directeur du département de la non-prolifération et du contrôle des armements du ministère russe des Affaires étrangères, a déclaré lundi dans un communiqué distinct qu’aucun traité international ne pouvait limiter les livraisons d’armes défensives de Russie à la Syrie.

      A son tour, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a refusé de commenter la possibilité d’un système de missiles sol-air S-300 en Syrie.

      « Je ne vous rappellerai qu’une fois de plus la déclaration faite par le président [russe] Vladimir Poutine après qu’un missile ait été lancé contre un pays souverain en violation des fondements du droit international », a déclaré M. Peskov à la presse. de la situation internationale et des relations de la Russie avec d’autres pays en ce qui concerne la fourniture éventuelle de systèmes S-300 à la Syrie.

      Plus tôt dans la journée, le journal Kommersant a rapporté que la Russie pourrait fournir gratuitement à la Syrie ses systèmes de missiles surface-air à longue portée S-300, dans le cadre de l’assistance militaire au pays arabe.

      Le journal a cité des sources diplomatiques et militaires affirmant que la question de la fourniture de systèmes de missiles sol-air à longue portée russe S-300 à la Syrie « a pratiquement été résolue ».

      LIRE LA SUITE: Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France n’ont pas laissé de missiles sur la Syrie – Lavrov

      Les fournitures seront effectuées dans le cadre de l’assistance militaire et technique à Damas, dont les sources disent qu’elles « n’ont pas d’argent » pour payer les livraisons.

      Les composants S-300, tels que les stations radar, les machines de chargement, les points de contrôle et les lanceurs, seront livrés en Syrie soit par des avions de transport militaire, soit par des navires de guerre russes.

      S’il est livré, le S-300 devrait faire partie du système de défense aérienne syrien , qui comprend actuellement les systèmes de missiles à prédominance soviétique S-125, S-200, Buk, Kvadrat et Osa.

      LIRE LA SUITE: L’agression colonialiste des États-Unis, du Royaume-Uni et de la France contre les missiles – Analyste syrien

      Le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, a refusé de commenter si Moscou fournirait les systèmes S-300 à la Syrie, soulignant que la frappe de missiles occidentaux sur la Syrie « a encore détérioré la situation autour de la colonisation syrienne ».

      A la fin de la semaine dernière, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré à M. Sputnik que Moscou n’était plus tenu par le devoir moral de ne pas fournir les systèmes S-300 à Damas après les récentes frappes de missiles occidentaux contre la Syrie.

      Auparavant, dans une interview accordée à la BBC, M. Lavrov a déclaré que Moscou était prête à envisager tout moyen d’aider l’armée syrienne à juguler l’agression, même si « nous avons décidé de ne pas fournir de systèmes S-300 à la Syrie ». ‘ demande. »

      LIRE LA SUITE: Un autre garçon dit que l’on a obtenu de la nourriture pour le tournage dans une scène d’attaque chimique de Douma mise en scène

      Le 14 avril, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont mené des frappes aériennes coordonnées contre la Syrie en réponse à l’utilisation présumée d’armes chimiques par les forces gouvernementales dans la ville de Douma, dans la banlieue de Damas.

      Selon le ministère russe de la Défense, les systèmes de défense aérienne syriens ont réussi à intercepter 71 des 103 missiles tirés par l’alliance trilatérale sur les cibles civiles et militaires dans la république arabe. Les unités de défense antiaérienne russes n’ont pas pris part à l’interception, aucun missile n’étant entré dans leurs zones de responsabilité.

      LIRE LA SUITE: Le général révèle comment le système de missiles S-300 russe a suivi les jets américains en Syrie orientale .

      Le ministère syrien des Affaires étrangères a qualifié cette attaque de missile d’acte hostile qui « ne fera qu’amplifier les tensions dans le monde et menace la sécurité internationale ». Le président russe Vladimir Poutine a qualifié les frappes aériennes d’acte d’agression contre un État souverain.

      Selon un porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, le ministère a des preuves que l’attentat du 4 avril contre les armes chimiques à Douma n’était rien de plus qu’une provocation de faux drapeau visant à inciter les États-Unis à lancer une attaque contre la Syrie.

      L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a déclaré à son tour que sa mission d’enquête s’était rendue sur le site de Douma pour recueillir des échantillons en rapport avec l’attaque chimique alléguée. L’OIAC a ajouté que cela «évaluerait la situation et envisagerait de futures mesures, y compris une autre visite possible à Douma».

      Aimé par 3 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.