Analysis

Kim Jong-un Hopes For Unification as Koreas Agree to Discuss Peace Treaty

Key objective to achieve :  a united Korea free of foreign bases.   

Kim Jong-un Hopes For Unification as Koreas Agree to Discuss Peace Treaty

https://sputniknews.com/asia/201804271063949682-north-korea-south-korea-statements/

Publicités

Catégories :Analysis

5 réponses »

  1. Ce texte, d’une banalité bizarre, n’a pas de « couilles », et manque cruellement de larmes et de sang !, attribut qui sied tant à l’écriture authentique et véridique, comme le serait tout texte écrit avec ses tripes !, pas de quoi s’autocongratuler, ni de faire la danse du ventre… le style c’est l’homme, dit-on, « le style bandelette » serait mieux approprié en la circonstance… encore et toujours de la fumée… faite de riens et de pas grand chose, on nous-vous leurre, car l’amer ique se mire perpétuellement dans un miroir sans teint, un miroir déformant, nombriliste, qui à coup de déformations féroces, vous ment, vous trompe sans vergogne, vous, et tout(e)s celles et ceux qui s’y mirent, soit accidentellement, soit volontairement, et où vous n’en sortez jamais indemne…
    Pourquoi ?
    n’oubliez jamais qu’à un moment donné, il faut payer « cash », votre manque de couilles, de larmes et de sang…
    PS: comme tout bon (ou mauvais, va savoir…) situ, je conchie la propriété intellectuelle…

    Aimé par 1 personne

    • Et comme de bien entendu, je me suis gouré !, le texte ci-dessous (ou dessus) était réservé à un autre usage (le texte intitulé : « un groupe composé de très très grosses fortunes US a financé une enquête privée secrète sur Donald Trump ») , bon ben voilà, voilà…

      Voici, voilà le « bon » texte !
      Là normalement, tout est dit…
      « La Corée du Sud et la Corée du Nord reconnecteront les relations de sang du peuple et présenteront l’avenir de la co-prospérité et de l’unification menées par les Coréens en facilitant une avancée globale et révolutionnaire dans les relations inter-coréennes ».
      que pourrait-on ajouter ?!

      PS: il ne s’agit évidemment pas de cette « révolution » fictive, « révolution » dans un sens péjoratif, car contrairement à cette pseudo enquête privée et de plus secrète, qui sert à désigner LA saga made in USA (exorbitante, car alimenté par des torrents d’argent fictif …) plus ou moins basée sur des affaires d’influence, de sexe et de fric… là, ou de minables cabalistes, tous biberonnés à la culture étasunienne, ou quand une saga meurt, une autre est dans les tuyaux…, et ainsi de suite…, jusqu’à la folie furieuse !,
      vaut mieux s’atteler à la (re)lecture du « Capital » de Karl Marx (Hambourg, éditeur Otto Meissner, 1867, ou mieux encore, la traduc. dumauvaiscote) et surtout (re)lire toutes affaires cessantes les œuvres complètes (hé ouais, sa veuve a tout (larguer) léguer aux Archives nationales) de Guy DEBORD, c’est beaucoup mieux écrit que l’insipide texte (cité plus haut) et qu’on nous donne à lire comme la énième merveille franco-française, qui curieusement ne déçoit pas, non, elle indiffère…

      même Orlov, fait figure d’avengardiste débridé…, et attendant la (ou les) soi-disant révolution(s), lisons plutôt sa prose :
      «… Mais si, de fait, les échecs ne sont pas un problème du tout, et si à la place il y avait une sorte de pression à l’échec, nous verrions alors exactement ce que nous voyons. […] N’importe quelle justification pour la guerre fera l’affaire, qu’il s’agisse de terroristes étrangers ou nationaux, du croquemitaine russe, ou d’extraterrestres hallucinés. Le succès militaire n’est pas important, parce que l’échec est encore mieux que le succès pour maintenir l’ordre, car il permet de forcer l’ordre grâce à diverses mesures de sécurité. …»
      ainsi que :
      «… Voilà à quoi nous devrions peut-être nous attendre. L’effondrement financier est déjà tout cuit, et ce n’est qu’une question de temps avant que cela n’arrive effectivement et précipite l’effondrement commercial lorsque les chaînes d’approvisionnement mondiales cesseront de fonctionner. L’effondrement politique peut être évité, et sa meilleure façon de résister sera de commencer le plus grand nombre possible de guerres, afin de tisser, en toile de fond, une multitude d’échecs servant de justification à toutes sortes de mesures d’urgence, qui toutes n’ont qu’un seul objectif: supprimer la rébellion et garder l’oligarchie au pouvoir. Hors des États-Unis, il semblera que les Américains détruisent tout: des pays, des infrastructures, des passants innocents, et eux-mêmes (figurez-vous, apparemment cela fonctionne aussi). De l’extérieur, regardant dans la salle des miroirs sans tain de l’Amérique, cela ressemblera à un pays devenu fou; mais il y ressemble déjà de toute façon. Et à l’intérieur de la salle des miroirs, cela ressemblera à de vaillants défenseurs de la liberté qui luttent contre les ennemis implacables du monde entier. La plupart des gens resteront dociles et agiteront juste leurs petits drapeaux.

      Mais je m’aventurerai à parier qu’une défaillance se produira à un certain moment se traduisant par un méta-échec: l’Amérique échoue même à l’échec. J’espère qu’il y a quelque chose que nous pouvons faire pour aider ce méga échec de l’échec à se produire le plus vite possible. …»

      Aimé par 1 personne

  2. Attention, à ne pas finir, comme la RDA (qui ne fut pas une réunification, mais une annexiion brutale de la RFA capitaliste, sous domination de l’OTAN)
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/honneur-a-camarade-margot-honecker-combat-contre-criminalisation-de-rda-communisme-historique-continue/

    En réalité, la prétendue « réunification » donna lieu à la colonisation brutale des Länder orientaux ; la privatisation de la puissante industrie est-allemande aboutit à un chômage de masse pas encore surmonté aujourd’hui et l’absorption de l’Allemagne socialiste par la « République de Berlin » fut le point de départ pour la recolonisation de l’Est européen par l’UE/OTAN (là aussi en violation grossière des accords de réunification), pour la déstabilisation de l’URSS, en particulier de l’Ukraine aujourd’hui aux mains d’un pouvoir dont le président du parlement est le fondateur du Parti National-Socialiste Ukrainien, pour la mise en place ultérieure du Traité de Maastricht avec son article proprement totalitaire (puisqu’interdisant toute alternative en Europe) transformant l’UE en « économie de marché ouverte sur le monde où la concurrence est libre et non faussée », c’est-à-dire en un cartel de puissance parrainée par Berlin et visant à écraser la souveraineté des peuples, à détruire les acquis sociaux et à forclore tout retour du socialisme en Europe…

    J'aime

  3. Attention, à ne pas finir, comme la RDA (qui ne fut pas une réunification, mais une annexiion brutale de la RFA capitaliste, sous domination de l’OTAN)
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/honneur-a-camarade-margot-honecker-combat-contre-criminalisation-de-rda-communisme-historique-continue/

    En réalité, la prétendue « réunification » donna lieu à la colonisation brutale des Länder orientaux ; la privatisation de la puissante industrie est-allemande aboutit à un chômage de masse pas encore surmonté aujourd’hui et l’absorption de l’Allemagne socialiste par la « République de Berlin » fut le point de départ pour la recolonisation de l’Est européen par l’UE/OTAN (là aussi en violation grossière des accords de réunification), pour la déstabilisation de l’URSS, en particulier de l’Ukraine aujourd’hui aux mains d’un pouvoir dont le président du parlement est le fondateur du Parti National-Socialiste Ukrainien, pour la mise en place ultérieure du Traité de Maastricht avec son article proprement totalitaire (puisqu’interdisant toute alternative en Europe) transformant l’UE en « économie de marché ouverte sur le monde où la concurrence est libre et non faussée », c’est-à-dire en un cartel de puissance parrainée par Berlin et visant à écraser la souveraineté des peuples, à détruire les acquis sociaux et à forclore tout retour du socialisme en Europe…

    J'aime

  4. traduction :
    Kim Jong-un espère l’unification alors que les Corées acceptent de discuter du traité de paix
    Asie-Pacifique 06:49 27.04.2018 (mise à jour 13:06 27.04.2018)
    Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a exprimé son souhait de mettre fin à l’histoire de la confrontation sur la péninsule coréenne, a déclaré vendredi un porte-parole du président sud-coréen Moon Jae-In.

    Selon une déclaration conjointe, publiée après les pourparlers entre les deux dirigeants, les deux pays asiatiques ont convenu d’engager des pourparlers avec les Etats-Unis et la Chine pour remplacer le régime actuel de cessez-le-feu par un traité de paix.

    Les deux pays ont convenu d’arrêter tous les actes hostiles les uns envers les autres et de transformer la zone démilitarisée en une zone de paix, indique la déclaration.

    « La Corée du Sud et la Corée du Nord ont réaffirmé l’accord de non-agression qui exclut l’utilisation de la force sous quelque forme que ce soit, et ont convenu d’adhérer strictement à cet accord », indique le document.

    Les parties ont également convenu de créer une zone de paix maritime autour de la limite nord de la mer Jaune (mer de l’Ouest) afin de prévenir les affrontements et de garantir la sécurité des pêcheurs.

    LIRE LA SUITE: Des dirigeants nord-sud-coréens ont parlé en Tete-a-Tete lors de la marche à Panmunjom

    La déclaration indique en outre que les deux dirigeants ont accepté de réduire progressivement les armes afin de renforcer la confiance et réduire les tensions militaires dans la région, ajoutant que les généraux du pays se réuniront en mai pour résoudre un certain nombre de problèmes militaires.

    « Les deux parties ont convenu de tenir de fréquentes réunions entre les autorités militaires, y compris la réunion des ministres de la Défense, afin de discuter immédiatement et de résoudre les problèmes militaires qui se posent entre eux. » A cet égard, les deux parties ont convenu général en mai « , a déclaré le document.

    Les deux Corées ont exprimé le souhait d’améliorer les relations, en cherchant la prospérité et la réunification pacifique.

    « La Corée du Sud et la Corée du Nord reconnecteront les relations de sang du peuple et présenteront l’avenir de la co-prospérité et de l’unification menées par les Coréens en facilitant une avancée globale et révolutionnaire dans les relations inter-coréennes ».

    L’amélioration des relations est « le désir dominant de la nation entière », ont ajouté les parties.

    Kim Jong-un promet la lune Jae-in pour mettre fin aux essais de missiles

    Les problèmes de l’élimination des armes nucléaires dans la péninsule coréenne, de la consolidation de la paix et de l’amélioration des relations entre la Corée du Nord et la Corée du Sud étaient au programme de leur sommet vendredi matin, a confirmé Im Jong-seok aux journalistes.

    « Les deux dirigeants de ces pourparlers ont tenu un dialogue sincère sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne, la construction d’une paix durable et les directions pour le développement des relations entre le Sud et le Nord », a déclaré le porte-parole.

    Le chef de la Corée du Nord a suggéré de tenir des sommets réguliers lors d’une réunion avec le président du Sud Moon Jae-in, a déclaré Im Jong-seok aux journalistes.

    « Rendez-nous plus souvent visite. Construisons un monde meilleur « , a déclaré M. Kim Jong-seok lors d’un point de presse après la fin du premier round de pourparlers au village frontalier de Panmunjom.

    Selon Séoul, Kim a dit à Moon que Pyongyang « n’interrompra plus votre sommeil matinal », se référant aux tests de missiles.

    La promesse de Kim a ensuite été confirmée par une déclaration commune publiée à la fin des pourparlers, selon laquelle les deux Corées prendraient des mesures pour soutenir les efforts internationaux visant à la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

    « La Corée du Sud et la Corée du Nord ont confirmé l’objectif commun de réaliser une péninsule coréenne dénucléarisée par une dénucléarisation complète, la Corée du Sud et la Corée du Nord partageant l’avis que les mesures initiées par la Corée du Nord sont très significatives pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne. et convenu de s’acquitter de leurs rôles et responsabilités respectifs à cet égard « , ajoute le document.

    EN SAVOIR PLUS: Les dirigeants coréens ont pris part à la pause-déjeuner après la première partie du sommet historique

    Moon, à son tour, proposa, entre autres, de relier les chemins de fer des deux pays et promit de visiter le Nord en automne.

    « Le président Moon Jae-in a accepté de se rendre à Pyongyang cet automne », indique le document.
    _______________________________
    Les deux dirigeants ont également échangé des invitations dans leurs capitales respectives, a dit Im Jong-seok, en disant que Moon Jae-In a exprimé son intérêt à visiter la montagne sacrée de Paektu en Corée du Nord.

    Le sommet est la troisième rencontre de ce genre depuis la fin de la guerre de Corée de 1950-1953. Il se tient du côté sud de la zone démilitarisée mais le président Moon a brièvement marché sur le sol du nord quand les deux se sont rencontrés vendredi matin.

    Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.