Analysis

Néocensure 3.0

Un texte de 1400 mots publié à deux reprises a disparu deux fois de suite. 

« Motus ou comment négocier un retrait par un autre retrait »

Il contenait des details de l’entrevue très houleuse de Sotchi. 

On ne peut plus continuer à travailler dans ces conditions. 

Déjà que presque rien ne passe. 

Un serveur et vite !  

Publicités

Catégories :Analysis

115 réponses »

  1. les hommes croient plus ce qu’ils voient que ce qu’ils entendent .
    pour être considéré comme vérité le mensonge doit créé une image mentale dans l’esprit de l’individu .
    c’est là son point faible car la réalité s’impose par la vue et de nos jour fabriquer des images est a la porté de beaucoup !
    ils tentent donc de contrôler la diffusion des images mais leurs algorithmes ne sont pas encore capable de les comprendre .

    Aimé par 2 personnes

  2. Très pertinent. On assiste à un retour à l’époque des sophistes ou a toute période de l’histoire humaine ou le mensonge fut érigé en dogme générateur de réalité.
    Les périodes s’étalant de 750 a 550 avant Jésus Christ ont du connaître des problèmes similaires que des thaumaturges et des démiurges présocratiques ont tenté de résoudre sans réel succès. Les hommes admettant mal la vérité.

    Aimé par 1 personne

  3. Morphéus explique à Néo que les hommes n’ont pas l’intention de se réveiller, de prendre conscience de ce qu’il se passe réellement. il faut payer les crédits bancaires, préparer les vacances d’été, financer les études, sortir au bar, faire les soldes, acheter le dernier gsm.

    la plupart des jeunes d’aujourd’hui (depuis l’époque des années 1950 à maintenant) passent par le même processus de colonisation des esprits par la société de consommation voire la société du spectacle, avec pour moteur (carburant) la rivalité ostentatoire et l’individualisme. les animaux ont également développé des pratiques de rivalité ostentatoire, mais cela reste restreint à certaines périodes, pour des activités particulières (reproduction de l’espèce).

    je te dis cela, je ne peux pas prétendre avoir conscience de ce qu’il se passe réellement, quels sont les objectifs pour la domination de toute vie sur terre (le nouvel ordre mondial? qui a créé cette doctrine?), tu peux simplement avoir déjà conscience de la monstrueuse inversion de la réalité telle qu’acceptée par une majorité (?) de la population.

    Edward Bernays en 1928 (!)
    ‘la manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays.’

    qu’est-ce qui fait que les Italiens ont voté massivement pour des partis dits ‘anti-système’? quelle en est la cause?
    (voter ne changera rien, mais c’est pour l’exemple)

    Aimé par 3 personnes

  4. Si je comprend bien , tout ce qui se trame à nôtre insu depuis un bail , nous fait dire que les carottes sont cuites.

    Eh bien moi je dis que rien n’est encore fait et même loin de là.
    Car l’histoire de l’humanité nous a prouver que l’homme est capable de surmonter n’importe quelle situation.
    Le pot de terre battra le pot de fer.
    Il faut juste trouver les failles pour s’y engouffrés et implosé la bête de l’intérieur.

    Aimé par 1 personne

  5. STRATEGIKA :  » Les Talibans? Ahurissant. L’Iran n’a jamais pu s’y accomoder. Mais comme le Dpt d’ État va jusqu’à accuser la Russie de soutenir les Talibans parce ce ces derniers utilisent des AK…bon la bêtise humaine. »

    BSM : SOCIÉTÉS POSTMODERNES SOCIÉTÉS DE MAGICIENS

    Voici un article qui fait référence à l’affirmation de Karl Rove
    que tous les lecteurs de strategika connaissent probablement mais il a été pas mal question ces derniers temps sur le blog, de mensonge, de fiction, d’illusion peut-être que c’est bien de se remémorer cette phrase ou de lire ou relire l’article ci-dessous.
     » Nous sommes un empire maintenant, poursuivit-il, et lorsque nous agissons, nous créons notre propre réalité. Et pendant que vous étudiez cette réalité, judicieusement comme vous le souhaitez, nous agissons à nouveau et nous créons d’autres réalités nouvelles, que vous pouvez étudier également, et c’est ainsi que les choses se passent. Nous sommes les acteurs de l’histoire. Et vous, vous tous, il ne vous reste qu’à étudier ce que nous faisons.” »
    https://le1hebdo.fr/journal/numero/49/nous-vivons-au-pays-des-illusions-839.html
    En fait, il me semble, peut-être que j’enfonce une porte ouverte, qu’une des conséquences d’un monde régit par la communication est la nécessité de changer de critères d’appréciation de tout énoncé émanant d’un actant institutionnel qu’il soit issu du monde politique ou de l’entreprise. Un énoncé peut-être vrai ou faux. Mais aujourd’hui, il est vrai par accident, il est mensonger par accident. Je veux dire par là, que mensonge ou vérité importe peu. Le politique ne parle pas pour dire une vérité ou un mensonge, il parle pour agir. Pour créer une nouvelle réalité, pour conquérir les consciences.
    Pour apprécier un énoncé, peut-être qu’il faut se poser la question : que veut celui qui parle ? Quel est son objectif ? La parole est une arme n’est pas seulement une métaphore dans la société de l’information et postmoderne. On attend pas d’une arme qu’elle soit vraie ou fausse, on attend pas d’une arme qu’elle soit logique et cohérente, on attend pas d’une arme qu’elle soit bête ou intelligente. On attend d’une arme qu’elle atteigne sa cible.
    Il faut peut-être en revenir à ce que disait Nietzsche : ce qui compte ce n’est pas de savoir si celui qui parle dit une vérité ou un mensonge mais de savoir pourquoi il dit ce qu’il dit . Qu’est-ce qu’il veut ?
    La vérité pour Michel Foucault, par exemple n’est pas « quelque chose » qui serait là, en attente d’être découverte ; c’est le résultat d’un processus. Un ensemble de sujets autorisés à parler SUR établissent un ensemble d’énoncés acceptés comme vrais par cet ensemble et diffusés ensuite par les médias. Mensonge et vérité sont le résultat d’un rapport de force. C’est un jeu de pouvoir. Lorsque le politique autorisé à parler fait une déclaration quelle qu’elle soit, c’est comme s’il apportait une déformation plus ou moins grande à la toile de l’espace temps proportionnellement à son poids ou à sa position dans le champ . Sa parole est voisine de la magie, sa parole est oraculaire. Le Pharaon, fils d’Horus lui-même fils d’Isis (la plus grande des magiciennes) et d’Osiris, en sus d’exercer la plus haute fonction politique est aussi le grand prêtre, sa parole n’est ni vraie ni fausse elle est un acte. Ce qui importe donc ce n’est pas de savoir si l’énoncé : La Russie et l’iran sont des alliés des Talibans est un énoncé vrai ou faux, ce qui importe c’est pourquoi il dit ça ? qu’est-ce qu’il veut ? Et l’intelligence de l’énoncé dépend de sa capacité à atteindre la cible. Dans la société de l’information la durée de vie d’un mensonge ou d’une vérité est brève. La société de l’information nous ramène à un temps d’avant le logos. Elle nous déporte vers le temps de la rationalité de la magie. C’est à dire en tant qu’art d’agir sur les forces et ou d’user des forces. Le rituel n’est pas vrai ou faux, l’acte n’est pas vrai ou faux, la parole proférée n’est pas vraie ou ou fausse elle est efficace ou elle n’est pas efficace.

    Aimé par 2 personnes

  6. Ces jeux de poker finiront par devenir hors de contrôle et pour inverser le processus de guerre une fois amorcer sera de d’un exploit que personne ne détient parmi les belligérants belliqueux bouseux d’amerloque.

    Aimé par 1 personne

  7. Les chaises musicales…en 2014…

    Le grand renversement : la Russie s’allie avec le Pakistan, les États-Unis avec l’Inde…
    Les évolutions géopolitiques globales, et les nouvelles nécessités des puissances émergentes sur les fournitures en armements, font bouger les lignes dans le sous-continent indien.

    http://www.atlantico.fr/decryptage/grand-renversement-russie-allie-avec-pakistan-etats-unis-avec-inde-jean-luc-racine-1902760.html

    Et le scénario n’est pas écrit à l’avance…?
    Mais pour ce genre d écriture il faut deux acteurs…
    Et le même producteur…

    Dans l’état actuel des choses…
    Le gazoduc iranien peut-il être raccordé à l’inde…?
    Non…car le Pakistan est pour l’Inde ce qu’était la Syrie pour le projet nabucco…

    Quoi de mieux que d’inverser les alliances pour faire tomber le Pakistan dans l’escarcelle du gros méchant Russe…
    Et l’emmerdant…c’est que les bombes nucléaires pakistanaises sont américaines…
    Il n’y a que du « bon » pour le projet globaliste sioniste que l’Iran et le Pakistan tombent en même temps…

    Et les chinois ne pleureront pas…
    Et les indiens encore moins…

    C’est donc dans l’intérêt de deux pays des Brics que l’Iran et le Pakistan tombent…
    Ils partagent donc les mêmes intérêts que les sionistes…
    Si ça peut en plus contribuer à nettoyer l’Afghanistan…

    J'aime

  8. pardonnez moi Roc je viens juste de prendre connaissance de votre post ! oui tout à fait d’accord avec vous sur l’essentiel, mais la mise en route de la « dédollarisation » vient à peine de débuter (en février 2018, je crois ?) ce qui est beaucoup trop court pour en percevoir le début des effets (il faudra sans doute, sauf accident ou bâton dans les roues de la part des étasuniens et consorts, au minimum 2 années pleine, et encore, il s’agit là, d’un délai très, très optimiste !) la Chine et la Russie viennent d’émettre un emprunt d’état (un mois à peine), libellé en Yuan, et indexé sur l’or; en ce qui concerne les BRICS, j’en suis resté là ou c’était (c-à-d en novembre/décembre 2017) comme écrit dans mon post… et pour terminer, en ce qui concerne les sanctions imposées par les Etats-Unis, vous savez comme moi qu’il s’agit d’une décision politique, et si les européens craquent (si ils revenaient sur leurs engagements vis à vis de l’Iran), alors se sera (très) dur pour l’Iran (c’est d’ailleurs dans les négociations en court, (leur retrait, même en partie, de Syrie) entre les Russes et les Iraniens, les Russes leur ont dit qu’il serait bon, si ils amorçaient un mouvement de recul (un déplacement, y compris symbolique?) pour laisser place aux négociations politiques!…
    tout ce que j’ai écrit dans ce post, c’est un peu par provoc, vis à vis de certain(e)s ici même, et aussi pour conjurez le (mauvais) sort ?!
    merci à vous, Roc pour toutes vos traductions, car sans vous se serait assez dramatique de suivre les articles en langue anglaise…

    J'aime

  9. Toute guerre contre l’Iran verra la fermeture par l’Iranien du détroit d’Hormuz, le bombardement des pays du Golfe et d’Israél, la destruction des porte-avions et autres bases américaines…et ménera tout droit à une troisième guerre mondiale. A propos du retrait de l’Iranien de Syrie, l’ambassadeur russe au Liban, dans un entretien avec Al-Mayadeen, a dit que son pays soutenait la présence iranienne en Syrie du moment qu’elle combattait le terrorisme et que sa présense y est légale. Bon, tout cela devient très peu clair, le Grand Jeu n’est pas un jeu d’enfants.

    Aimé par 1 personne

  10. Le gros sac de pompéo dit clairement : faite ce que je vous dis et ne faite surtout pas ce que je fais. TOZZ
    Et à côté :
    Les États-Unis continuent de construire des missiles interdits par le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), selon le quotidien du ministère russe de la Défense.

    Aimé par 1 personne

  11. Autoriser des inspections impromptu de l’AIEA dans des bases et installations militaires est quelque chose que les iraniens ne sont pas prêts de concéder.
    Mettre fin au programmes balistiques: c’est un peu tard pour ça. L’Iran dispose de milliers de missiles à propergol solide.
    La libération de détenus américains d’origine iranienne, canadienne ou britannique demeure possible.
    Mettre fin au soutien du Hezbollah libanais c’est un peu trop demandé.
    Pour le Hamas, c’est étonnant. Le soutien iranien est plus moral que matériel (les armes ne parviennent plus à Gaza depuis la fermeture du circuit soudanais et le chaos au Sinaï)
    Les Talibans? Ahurissant. L’Iran n’a jamais pu s’y accomoder. Mais comme le Dpt d’ État va jusqu’à accuser la Russie de soutenir les Talibans parce ce ces derniers utilisent des AK…bon la bêtise humaine.
    Retrait de Syrie? La grosse affaire. Pas si évident que ça en à l’air.
    Aucun retrait il n’y aura.
    Soutenir le gouvernement irakien ultra pro ne servira Téhéran en rien.
    Pour les réacteurs à eau lourde, la négociation est toujours possible.

    Dur dur dur le métier de négociateur iranien…

    Aimé par 4 personnes

  12. une véritable déclaration de guerre!

    Demands from #Iran , Pompeo:
    •Close heavy water reactors
    •Allow IAEA inspectors everywhere
    •End ballistic missile
    •Release US citizens
    •End support to Hezbollah, Hamas, IJ, Houthis, Taliban
    •Iran must withdraw from Syria
    •Iran must support Iraq Gov, disarm Shia militias

    Aimé par 2 personnes

  13. intelligent tant que le $ vaut quelque chose si sa valeur s’effondre ils perdront tout quand même !
    avec un baril de pétrole ils rembourseront 1000$ !

    Aimé par 1 personne

  14. lol «Banque des règlements internationaux» => https://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_des_r%C3%A8glements_internationaux
    […/… La Banque des règlements internationaux (BRI, Bank for International Settlements en anglais ou BIS) a été créée en 1930. C’est la plus ancienne organisation financière internationale. Elle est une organisation internationale créée sous la forme juridique d’une société anonyme, dont les actionnaires sont des banques centrales. …...]
    […/… Actionnariat
    Le capital de la BRI est composé d’actions appartenant, depuis le dernier élargissement de 2011, à 60 banques centrales, les institutions et personnes privées en étant exclues depuis 2000. …...]

    Aimé par 1 personne

  15. le Pakistan ne manque pas d’eau il la gaspille , et la pollue .
    les habitants des villes consomme peu d’eau c’est l’agriculture qui en consomme le plus .
    l’eau des ville peut provenir de la désalinisation il suffit pour cela d’avoir un accès a la mer et de l’énergie ( du gaz ) !
    ce n’est pas le cas de l’Afghanistan .

    Aimé par 1 personne

  16. Le Royaume d’Arabie Saoudite n’a jamais eu comme politique l’accueil de réfugiés et a fortiori des réfugiés syriens.
    Ces tentes sont probablement destinées au pèlerinage de la Mecque et Médine.
    Par ailleurs les pays ayant accueilli des réfugiés syriens bon gré mal gré sont : l’Allemagne, l’Algérie, les États-Unis, la Jordanie, le Liban, la Grèce, la Macédoine, la Malaisie, le Royaume-Uni et la Turquie.
    Aucune pétromonarchie du Golfe n’a accepté de recevoir le moindre réfugié syrien ou irakien.

    Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.