Analysis

Russian Air Defenses Intercept Projectile Targeting Hmeimim Base in Syria

Russian Air Defenses Intercept Projectile Targeting Hmeimim Base in Syria

https://sputniknews.com/middleeast/201805211064662354-air-defences-take-out-drone/

Publicités

Catégories :Analysis

9 réponses »

  1. Ils l’ont abattu par un fusil ou par une grenade? pas par un S-300/400? Depuis que les russes ont aidé la syrie, on n’a jamais mentionné que des S-300/400 ont abattu quelque chose. Silence radio complet. Cela me déçoit depuis tout ces temps que j’attendais. Attendons.

    Aimé par 1 personne

  2. Si la défense aérienne russe a obtenu les résultats précédemment annoncés, il est carrément ridicule de penser que leurs bases principales seraient moins bien défendues.

    Aimé par 1 personne

    • vous pouvez haranguer tant que vous voulez mais Israel et le camp du nouvel ordre mondial a perdu en Syrie et il est en train de perdre au Vénézuela et dans bien d’autre encore !

      Aimé par 2 personnes

      • Le Venezuela est en passe d’être ruiné, sa société pétrolière est sous le coup de dommages et intérêts colossaux.

        J'aime

  3. traduction :
    interception par la défenses aériennes russes d’un projectile visant la base de Hmeimim en Syrie
    moyen-Orient 23h15 21.05.2018 (mis à jour 23:35 21.05.2018)
    Les défenses aériennes russes ont intercepté et détruit un projectile visant la base aérienne de Hmeimim en Syrie lundi, a rapporté lundi l’armée russe.

    La base fonctionne normalement, sans dommages ni pertes déclarées, a déclaré un porte-parole. Le projectile était un « drone inconnu », selon l’armée russe.
    « Le 21 mai … les installations de surveillance de l’espace aérien de la base aérienne russe de Hmeimim ont détecté une cible aéroportée non identifiée de petite taille approchant de la base », a indiqué le porte-parole dans un communiqué. « La cible a été détruite par les défenses aériennes déployées à la base. »

    Hmeimim est l’une des deux bases exploitées par la Russie en Syrie. Il est situé dans la ville côtière de Jableh; La deuxième base de la Russie est Tartus. La base a subi une attaque similaire en avril 2018 .
    Les comptes rendus de la tentative d’attaque dans les médias sociaux font état de quatre explosions dans le ciel au-dessus de Jableh.

    Aimé par 4 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.