Analysis

Mort de militaires russes à Deir Ezzor, les forces étrangères illégalement déployées en Syrie pointées du doigt

Tout n’a pas été dit sur le récent incident de Deir Ezzor durant lequel des « conseillers » militaires russes ont perdu la vie.

Selon le peu d’informations diffusées, des rebelles des Forces démocratiques syriennes ont tenté d’attaquer une batterie d’artillerie de l’Armée syrienne. Les assaillants ont subi de lourdes pertes mais des tirs d’artillerie provenant d’un des camps où sont déployées illégalement des militaires de l’OTAN ont causé la mort de soldats syriens et de conseillers militaires russes.

Un bilan officiel russe évoque la mort au combat de quatre militaires russes. Le ministère russe de la Défense a également affirmé que plus de 43 rebelles et plusieurs de leur véhicules ont été détruit lors de l’assaut raté.

Ce n’est pas la première fois que cela arrive. Cela est déjà arrivé plusieurs fois en Syrie et en Ukraine.

Les russes sont patients mais n’oublient jamais une injure. Le dégagement tactique de troupes supplémentaires prévues pour les opérations dans la province de Deraa au sud-ouest de Damas libérera des troupes pour la province de Deir Ezzor pour l’encerclement des bases militaires étrangères illégalement installés au Nord-est et dans l’est de la Syrie.

La signature d’accord entre les kurdes et l’OTAN et les appels de la Knesset israélienne à reconnaître un Kurdistan indépendant sont suivies de près par Damas. Les opérations d’infiltration du Rojava se poursuivent et des manifestations éclatent sporadiquement comme Al-Hassaka où les populations arabes protestent contre le recrutement forcé des YPG kurdes. Des désertions avec armes et bagages sont signalées près de Minbej.

Au delà de la grande politique et de la position de Moscou ou de ses relations avec l’ensemble des protagonistes dans le conflit au Levant et ils sont nombreux, il s’avère désormais indispensable à encourager les forces étrangères illégalement présente sur le territoire syrien à partir sans trop de bruit ni de casse. C’est là que réside tout l’art de la guerre.

Publicités

Catégories :Analysis

7 réponses »

  1. Mouais, si je peux bien croire que Damas fera tout son possible pour reprendre le contrôle du pays, je doute de la position des Russes.

    On ne me fera plus avaler qu’ils ont de la mémoire et qu’un jour viendra, un grand soir où …

    Les Russes pourraient facilement répliquer contre les « conseillers et autres » occidentaux et cela plus ou moins discrètement.

    Ils pourraient vitrifier à la bombe thermobarique tout ce qui sort du périmètre d’Al-Tanf

    Ils pourraient aussi organiser conjointement avec l’AAS un convoi humanitaire vers le camp de réfugiés d’Al-Tanf, dans la zone illégale US, avec tous les drapeaux nécessaires, les caméras en direct, une protection au sol avec la PM russe et des Soukhoï au-dessus, ocazou. Pareil à Raqqa.

    Aimé par 1 personne

    • Sur un théâtre aussi complexe, il est évident que l’empressement coûte cher. Ce n’est pas la perte de quelques hommes qui remettra en cause toute une stratégie à long terme décidée par amas et Moscou conjointement. Les objectifs tactiques n’ont pas changé, les méthodes de harcèlement d’un adversaire avançant masqué ne changeront rien au résultat.

      Le soutien de la population est indispensable au succès d’une guerre de harcèlement, ce qui est loin d’être le cas pour les squatters de l’est syrien.

      Une partie d’échecs ne se gagne pas en réponses symétriques et du tac-au-tac, mais en contournements patients et méthodiques des biais de l’adversaire.

      Aimé par 2 personnes

    • Ces derniers jours .. depuis la visite de MétaMiaou, la Russie semble un minimum tiédir.

      En aparté : on sait que le sud-ouest syrien est « officiellement » infiltré par l’Occupant de la Palestine. Allons-nous vers un partage : Nord = Kurde
      et Sud : un nouveau département du « Grand Israël » ?

      Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.