Analysis

Su-57 in action in Syria

Publicités

Catégories :Analysis

23 réponses »

  1. @ Sergio j’apprécie énormément te lire comme d’autres ici
    Excuse moi , mai sur le rôle de poutine et sa sincérité en tant qu’allié avec ces partenaires dans la coalition syrienne est plus que ambiguë, elle frôle la grosse manipulation.
    En somme ; la traîtrise .
    La Russie a envahit autrefois l’Afghanistan et comme moi elle a gazé aux produits chimiques les afgans , elle a utilisé des armes non conventionnelle comme le napalm et massacré des civils sans états d’âme et j’en passe tellement la liste est longue au cours de cette décennie que la Russie de poutine à fait la guerre et n’a pas chercher du tout la paix.
    Et parlons aussi de la tchetchenie et les atrocités les crimes de guerre les massacres de civils par des moyens diabolique.
    Qui était à la tête des armées eh bien poutine encore lui.
    Et l’ordre de l’assaut qu’il a donné aux militaires d’intervenir dans la prise d’otages dans une école qui en a résulter par la mort de plusieurs enfants y compris les preneurs d’otages .
    Ce gars là poutine est imprégner par la dureté et pas du tout par la compassion.
    Il passe les intérêts de la Russie avant tout un point c’est tout comme tout les pays au monde à quelques exceptions près.
    Le côté très sombre de poutine jamais personne en parle.
    Certains le catalogue de saint sauveur en oubliant les guerres aux mêmes titres que les américains et autres pays qu’ont fait et font actuellement la coalition occidentale.
    Tout le monde se ressemblent à quelques exceptions près. Chacun s’y prend différemment pour dupé les proie comme la Syrie , comme le font la Russie de poutine aujourd’hui au soleil le vent.
    Pourquoi poutine si la paix lui intéresse tellement, ne fait il rien pour les palestiniens pour les yéménites,pour les libyens, pour le nettoyage ethnique des Rohingyas en Birmanie, non sa compassion pour le peuple syriens n’en n’est pas une ,ce n’est juste un camouflet un coup de poker , il bleuf , il manigance avec les belligérants de la région un partage de quelque chose.
    Mais c’est le bec dans l’eau qu’il récoltera à la fin de la partie qui ne veut qu’un seul gagnant.
    Les mal dominants s’affronteront pour le trône et pas forcément par les armes militaires mais politique, économique …..

    J'aime

  2. @ Sergio j’apprécie énormément te lire comme d’autres ici
    Excuse moi , mai sur le rôle de poutine et sa sincérité en tant qu’allié avec ces partenaires dans la coalition syrienne est plus que ambiguë, elle frôle la grosse manipulation.
    En somme ; la traîtrise .
    La Russie a envahit autrefois l’Afghanistan et comme moi elle a gazé aux produits chimiques les afgans , elle a utilisé des armes non conventionnelle comme le napalm et massacré des civils sans états d’âme et j’en passe tellement la liste est longue au cours de cette décennie que la Russie de poutine à fait la guerre et n’a pas chercher du tout la paix.
    Et parlons aussi de la tchetchenie et les atrocités les crimes de guerre les massacres de civils par des moyens diabolique.
    Qui était à la tête des armées eh bien poutine encore lui.
    Et l’ordre de l’assaut qu’il a donné aux militaires d’intervenir dans la prise d’otages dans une école qui en a résulter par la mort de plusieurs enfants y compris les preneurs d’otages .
    Ce gars là poutine est imprégner par la dureté et pas du tout par la compassion.
    Il passe les intérêts de la Russie avant tout un point c’est tout comme tout les pays au monde à quelques exceptions près.
    Le côté très sombre de poutine jamais personne en parle.
    Certains le catalogue de saint sauveur en oubliant les guerres aux mêmes titres que les américains et autres pays qu’ont fait et font actuellement la coalition occidentale.
    Tout le monde se ressemblent à quelques exceptions près. Chacun s’y prend différemment pour dupé les proie comme la Syrie , comme le font la Russie de poutine aujourd’hui au soleil le vent.
    Pourquoi poutine si la paix lui intéresse tellement, ne fait il rien pour les palestiniens pour les yéménites,pour les libyens, pour le nettoyage ethnique des Rohingyas en Birmanie, non sa compassion pour le peuple syriens n’en n’est pas une ,ce n’est juste un camouflet un coup de poker , il bleuf , il manigance avec les belligérants de la région un partage de quelque chose.
    Mais c’est le bec dans l’eau qu’il récoltera à la fin de la partie qui ne veut qu’un seul gagnant.
    Les mal dominants s’affronteront pour le trône et pas forcément par les armes militaires mais politique, économique …..

    J'aime

  3. Interview du Lion de Damas par RT (en anglais) :
    « La situation approche de la ligne d’arrivée »
    « Washington a perdu toutes ses cartes en Syrie »
    « Les américains doivent quitter la Syrie et ils la quitteront »
    « Israél est saisie de panique car elle perd ses chéris de Daech et Al-Nosra »

    Aimé par 1 personne

    • Je poste aussi un article très intérressant du Saker à propos de Poutine, Russie et Israél :
      Comprendre les ambiguïtés politiques russes :
      «Pour que le Hezbollah, l’Iran ou la Russie vainquent Israël, les États-Unis ou tout l’Empire, pas besoin de planter un drapeau sur le bâtiment le plus symbolique de l’ennemi comme ce qu’ont fait les soldats soviétiques en Allemagne. Tout ce qu’ils doivent faire pour gagner est simplement de survivre, parce que la survie de l’autre camp dépend de leur élimination, c’est aussi simple que cela. Israël ne peut pas crier victoire tant que le Hezbollah existe, les États-Unis ne peuvent pas proclamer leur hégémonie mondiale si l’Iran les défie ouvertement, et l’Empire anglosioniste ne peut pas proclamer son hégémonie mondiale sur notre planète tant que l’espace civilisationnel russe le défie ouvertement. Alors que tout le bavardage sur les Iraniens qui veulent « rayer Israël de la carte » n’est qu’une invention typique des siomédias, il est vrai que par leur existence même, le Hezbollah, l’Iran et la Russie représentent une menace existentielle pour Israël, les États-Unis et l’Empire.

      « C’est la plus grande et fatale faiblesse de l’Empire anglosioniste : sa survie dépend de la colonisation ou de la destruction de tous les autres pays. Tout pays indépendant, qu’il soit grand et puissant ou petit et faible, représente un défi inacceptable à l’hégémonie de la « nation indispensable » et au « peuple élu », qui essaient maintenant de nous gouverner tous. Cela pourrait bien être l’ultime exemple de la dialectique hégélienne à l’œuvre en géopolitique : un Empire dont la puissance engendre sa propre fin. De nombreux empires sont nés et ont disparu dans l’Histoire, mais dans le monde globalisé dans lequel nous vivons, cette contradiction dialectique est énormément accentuée par les conditions finies dans lesquelles les empires doivent agir »
      « Ici, nous pouvons observer un paradoxe : Poutine a critiqué à de nombreuses reprises l’immoralité de la société occidentale et des politiques impériales (les critiques les plus fameuses à Munich et à l’ONU). Mais Poutine n’a jamais rien dit de l’immoralité de l’État d’Israël. Et pourtant Israël est le centre de gravité, le nœud de tout l’Empire anglosioniste, en particulier depuis que les néocons ont transformé Trump en leur laquais soumis. Dans ce domaine, et en de nombreux autres, la Russie doit suivre l’exemple de l’Iran dont les dirigeants ont fait preuve de beaucoup plus de moralité et de politique fondées sur des principes bien que l’Iran soit beaucoup plus petit et comparativement plus faible que la Russie. »
      « En 2006, un millier d’hommes, ou à peu près, du Hezbollah ont osé défier tout l’Empire anglosioniste (les États-Unis, comme toujours, ont soutenu Israël jusqu’au bout) et ils ont vaincu. Les soldats russes ont montré à maintes reprises, y compris récemment en Syrie, qu’ils ont le même type de courage. Mais les politiciens russes semblent vraiment être d’un genre beaucoup plus tiède et corruptible, et il y a toujours le risque que Poutine devienne progressivement moins officier et plus politicien. Et cela, à son tour, signifie que ceux d’entre nous qui sont opposés à l’Empire et soutiennent Poutine et la Russie doivent impérativement subordonner ce soutien à un ensemble de principes moraux et spirituels, et pas sur une loyauté du genre « mon pays, à tort ou à raison » ou, encore moins, sur une erreur du type « l’ennemi de mon ennemi est mon ami ». Si Poutine devait continuer dans ses apparentes tentatives d’apaiser les Israéliens, un nouveau type d’opposition interne à son gouvernement pourrait gagner en puissance en Russie et de nouvelles tensions internes pourraient venir s’ajouter aux tensions extérieures existantes. »
      http://lesakerfrancophone.fr/comprendre-les-ambiguites-politiques-russes

      J'aime

  4. perso je trouve qu’il y a beaucoup trop de végétation (qui ressemble a des sapin ) pour que ce soit au dessus de la syrie

    J'aime

      • Cet article recouvre en substance ce que j’ai écrit il y a peu, à savoir qu’Israël se font de qui est aux frontières du Golan tant que ce n’est pas iranien ou affidés iraniens. Il n’est pas anormal de prendre langue avec Israël sur le sujet car l’extraction -élimination des troupes rebelles dans le coin ne peut se faire qu’à la pince à épiler et à la fourchette à escargots vu qu’il faut éviter une intervention de Tsahal.

        J'aime

        • Tsahal est ma chérie
          Crétin je le suis grâce à mon Q.I !
          Les complotistes se moquent de mon air ahuri
          Jaloux qu’ils sont de mon amour pour Bibi
          En la stratégie je suis aguéri
          Donnez-mois à cuire un rôti
          De prréférance gazaoui
          Je vous le prouverai en catimini

          Aimé par 1 personne

        • Encore un qui n’a pas fait son service et qui n’a aucune expérience militaire ou qui n’a même pas regardé les cartes https://syriancivilwarmap.com/ car pour extraire des troupes ennemies depuis Quneitra sans toucher au Golan occupé par Israël il faut une extrême précision. L’AAS est à 5 kms de Quneitra, un obus a vite fait de dépasser la frontière et de tomber côté israélien. Par ailleurs, il ne semble pas que les opérations prévues soient exclusivement assurées par l’AAS, 05/28: Liwa al-Quds (pro-government Palestinian militia) arrived in Daraa for the upcoming offensive.

          J'aime

        • (Suite de ma réponse ci-dessus.)
          Vous parlerai aussi de mon service militaire joli
          Où je n’ai rien accompli
          Mais je m’y connais en brigades, bataillons et trellis
          Et impressionne le quidam par ma fourberie inouie
          Demandez à Roc, la Caratide et autres Bartleby
          Comment je sais raconter des conneries !
          Je n’en peux plus d’être sur ce site flétri
          Stratégika 51, faites quelque chose, je vous en supplie !
          Je supporterais certes le mépris
          Oubliez mes lapalissades je vous prie
          De la vérité je me considère l’ennemi
          Le mensonge m’a toujours réjoui
          Mais virez ces conspirationnistes épris
          De la vérité, et à l’antisionisme nourris
          Ô, Tsahal, mon rêve favori
          Est de voir le Hezbollah détruit
          Les salapistes ravager la Syrie
          Rayer de la carte l’Iran et interdire le sanskri
          Sion de la rivière à la mer et tutti quanti
          Et les palestiniens anéantis
          Tel est mon dessein réfléchi

          Aimé par 1 personne

        • (Suite et fin de la complainte de 1192001.)
          Hélas, quoique par mon rêve attendri
          Moi, 1192001, par mon malheur étourdi
          Toujours insulté, toujours incompris
          Ne verrai-je pas mes souhaits accomplis ?
          Non et non, il sera éternellement dit
          Que moi, le contrebandier de l’esprit
          Le faquin, le mâtin et l’anti-colibri
          Le crétin, le stipendié et vilain avili
          Serai toujours au service de la vilénie !
          C’est ma nature, mon caractère fini !
          De grâce, eyez pitié de mon ignominie !

          J'aime

        • @cosworth09.11.2001, cru du 14h24!

          un obus Syrien qui atterrit à l’insu de son plein gré sur le Golan occupé par l’israel?
          vite, vite, balancez les nukes sur Damas, sur Téhéran pour complicité de tir d’obus sur la terre tout-sauf-sacrée des sionards, talmudistes et /ou satanistes (nah, c’est le même délire de babylone..).

          😭😭

          Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.