Analysis

Vietnam: vers la fin de la stabilité?

43 ans après la fin de la guerre du Vietnam, ce pays semble faire face à de nombreux défis mettant en péril sa stabilité.

En dépit d’avancées économiques et technologiques indéniables et souvent assez performantes, la résurgence de l’esprit « sud-vietnamien » ne relève plus d’une vue de l’esprit de certains nostalgiques d’un pays fantôche disparu mais plutôt d’une sorte de déterminisme historique. Ou d’une malédiction.

Le rapprochement « tactique » de Hanoï avec Washington, l’ennemi d’hier,  pour contrer l’influence de la Chine, ce grand frère et éternel rival, a eu pour effet une certaine ouverture contrôlée à l’économie de marché dans un pays où le régime communiste demeure relativement fermé.

Cet essor économique a réveillé les démons endormi du capitalisme corrompu d’un ancien régime disparu en 1975 et il semble que les questions du foncier industriel fassent l’objet d’un trafic générant des troubles de nature sociales, lesquels viennent de se tranformer en troubles politiques.

Le Vietnam sera donc ajouté à notre base de données des pays susceptibles de connaître des risques de troubles socio-politiques et géopolitiques à l’horizon 2019-2025.

Publicités

Catégories :Analysis

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.