Analysis

Libye : Tripoli accuse l’OTAN d’avoir transformé la Libye en dépotoir de déchets nucléaires

Et si toutes ces guerres sans réel casus belli déclenchées contre des pays ayant eu un régime hostile ou rétif au système financier international ou encore une attitude de défiance à l’égard d’Israël comme l’Irak, la Libye ou la Syrie n’étaient qu’un prétexte commode pour se débarrasser de centaines de tonnes de déchets et autres ferrailles radioactifs ou contaminés en les utilisant comme munitions?

C’est ce que suggére le libyen Nouri Drouki, un responsable de l’autorité chargée de l’environnement et de l’énergie atomique dans le gouvernement libyen (version de Tripoli) après l’analyse de débris et des ruines d’une cinquantaine de bâtiments ciblés par des frappes de l’OTAN lors de la guerre de 2011.

L’ancien complexe ayant abrité le ministère libyen de la défense et l’état-major à Tripoli, détruit en avril 2011 par des missiles lancés par des avions de combat danois, hollandais, français et britanniques, demeure contaminé et les niveaux de radiations mesurés sur site sont très élevés.

Des munitions à uranium appauvri et des fragments de bombes contenant des traces de plutonium ont été retrouvés dans l’une des résidences fortifiées détruites du colonel Gaddafi. Les bunkers de l’ancien homme fort de la Libye ont été détruit entre avril et juillet 2011 par des missiles antibunker à très haut taux de pénétration, forçant le guide a adopter la tactique risquée du QG mobile avant son repli final à Syrte, sa ville natale.

Des obus à uranium appauvri ont été utilisés par la marine royale britannique lors du pilonnage naval de Syrte et de Benghazi.

D’autres types de munitions à uranium appauvri ont été utilisés par l’US Air Force et d’autres pays de l’OTAN contre des véhicules et des installations libyennes.

En parallèle, des médias libyens ont pour la premiere fois évoqué les rejets délibérés par des navires étrangers de déchets radioactifs et de produits chimiques hautement toxiques dans les eaux territoriales libyennes en exploitant le chaos régnant dans ce pays d’Afrique du Nord connu pour ses plages et son littoral relativement vierge avant la guerre menée par l’OTAN.

Des officiels libyens comptent saisir l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique pour l’établissement d’une commission d’enquête à ce sujet.

Derrière la médiatisation des flux migratoires partant de la Libye, une des conséquences de l’intervention de l’OTAN dans ce pays, se cache une sombre histoire d’un crime commis contre l’environnement local : des dizaines de multinationales utilisent des sous-traitants pour se débarrasser des déchets nucléaires et autres produits chimiques hautement toxiques dans les eaux territoriales libyennes ou à l’intérieur du territoire.

Les décrivant comme des « vautours » cherchant le moindre recoin de terre où il n’y a plus de gouvernement de la loi, un officiel libyen fustige les milices armées ayant accepté de telles pratiques en échange de subsides financiers.

En ce qui concerne les munitions à uranium appauvri, les libyens cherchent obtenir une aide technique pour identifier les sites contaminés.

Cependant, la Libye n’est pas le pays le plus contaminé par les munitions à uranium appauvri : le sud de l’Irak et le Koweït sont à l’heure actuelle, les deux régions souffrant le plus des conséquences de l’usage massif de ce type de munition (effets teratogènes, apparition de nouveaux types de cancers, disparition de la flore, contamination du sol, etc.)

L’Afghanistan, l’enclave palestinienne de Gaza, la Serbie, la Syrie et le Yémen ont également subi un usage plus ou moins massif de munitions à uranium appauvri.

Publicités

Catégories :Analysis

11 réponses »

  1. « Et si toutes ces guerres … déclenchées contre des pays ayant eu un régime hostile ou rétif au système financier international … n’étaient qu’un prétexte commode pour se débarrasser de centaines de tonnes de déchets et autres ferrailles radioactifs ou contaminés  »

    Pour commencer qui a dit que l’armée US, ou précisement le régime nord américain de Washington étaient des enfants de Choeurs ?
    Ils sont la seule et unique puissance à avoir usiter l’arme nucléaire contre des civiles désarmés, et un pays à genoux en 1945.

    Ils étaient à deux doigts d’utiliser l’arme nucléaire contre la Chine et la Corée en 1951. Dissuadé du fait de l’arme nucléaire sovietique.
    Ils étaient sur le point de l’utiliser contre le Nord Vietnam dans les années 60, mais dissuadés par les armes nucléaires sovietiques et chinoises.

    Le haut commandement US voulait encore utiliser l’arme nucléaire en 1973 contre l’Egypte et la Syrie, parce que les choses allaient trés mal. Dissuader par la menace tout aussi ferme des soviétiques.
    En 1991 ils voulaient l’utilser contre l’Irak. Je veux dire le regime nord américain est l’un des + barbares et des + criminels de l’histoire contemporaine. Meme un gamin de 8 ans sait ça. Ces prétendus ‘medias’ et hauts responsables libyens ont ils decouvert quelque chose ?

    Aimé par 1 personne

    • La question qui s’impose étant de savoir pourquoi que ces infos apparaissent maintenant ?

      Juste un rappel, ces prétendus ‘médias’ et hauts responsables libyens ont été installlés par les américains, c’était des transfuges, ceux qui ouvrent leur gueules aujourd’hui, c’est eux seuls qui ont permis à l’OTAN de penetrer en Libye, et ont participé activement au chaos. Et comme par hasard les voilà qui se rebellent ? Non …mais!
      Ils me font rappeller à ces ordures de Walesa, et Havel qui denonçaient les méfaits du capitalisme, un peu pour comme cette saloperie de Tudjmann, cet ancien facho, et oustachis -dument soutenu par l’OTAN comme par hasard- qui subitement au crépuscule de sa carrière se découvrait des talents de pourfendeur du protocole des Sages de Sion.
      Toutes ces ordures, c’est les américains qui les ont fabriqué, la meme marque estampillée comme un certain Orban -qui se voit ‘subitement’ ennemi de Soros…sans deconner! – en Hongrie, c’est de la matière fecale qui vient de la CIA. C’est tous des sous-produits US, comme nos caids qui la ramene actuelleement en Libye.

      A tous ceux qui pensent , que les américains se satisfont des chaos libyens et irakiens. Cette vision ne resiste tout simplement pas aux faits.
      Y a rien de plus faux, justement les stratèges du pentagone voulaient faire de la Libye et l’Irak des vitrines pour se debarrasser plus facilement des régimes decrepites de Séoud, du Qatar, Kuwait etc… mais aussi de l’Iran. Pour les affaires y a rien de pire que le chaos, et au vue de l’energie, de l’argent investi dans ces entreprises, les américains auraient été plus que cons de faire tout ça pour le chaos. Excusez du peu, mais américains = cons ….ça passe pas! C’est tout ce que vouslez sauf des cons.

      Bon qu’il y ait eu des polutions dues aux effets des munitions à uranium appauvri je veux bien l’admettre, c’est ce qui s’appellent des degats collateraux. Les américains nse sont pas à des dizaines de millions de morts prés. C’est typiquement les américains. Mais me dire que ces derniers ont deliberement pollué la Libye, et deversé les dechets radioctifs dans la méditerrannée, à quelques encablures des cotes italiennes….là franchement c’est plus que trop! Les medias et hauts responsables libyens qui avancent ce genre d’arguments sans preuve se foutent du monde. Ou plutot es ce que leur grand Boss vont se debarrasser d’eux ? Qui sait ?

      J'aime

      • Mon Dieu, que ne faut-il pas lire, respectez au moins vos lecteurs à défaut de respecter l’orthographe ou la syntaxe, par exemple au lieu de sévir comme suit :
        « La question qui s’impose étant de savoir pourquoi que ces infos apparaissent maintenant ? », il aurait été normal d’écrire :
        « Pourquoi ces informations apparraissent-elles maintenant ? »
        Bon, si je compte le nombre de mots de votre pseudo-phrase, j’en trouve dix, celle que je propose en compte cinq et dit clairement de quoi il retourne. Mais je veux répondre à votre post, très mauvais en réalité, je ne parle pas de sa forme, exécrable, mais de son contenu très maigre (en mathématiques (topologie), un ensemble d’intérieur vide est dit maigre).
        En somme, selon vous, la destruction de la Libye est due aux libyens eux-mêmes, belle trouvaille en vérité, l’action de l’Otan et de ses supplétifs n’était là que pour réaliser les rêves de ces révolutionnaires spéciaux et aurait eu lieu sans ses bombardements à l’Uranium Appauvri, bien sûr, la destruction de la Libye es l’oeuvre des libyens eux-mêmes, le Monde est Petit et l’Otan est son Sauveur.

        J'aime

      • Sauf votre respect, Foxhound, mais vous avez complétement raté le principal!

        « Bon qu’il y ait eu des polutions dues aux effets des munitions à uranium appauvri je veux bien l’admettre, c’est ce qui s’appellent des degats collateraux » (sic).

        Il ne s’agit pas de pollution à l’uranium appauvri, mais de véritable fission! Nous autres non-initiés nous pensions que l’uranium appauvri était utilisé pour sa densité et ses propriétés mécaniques en tant que flèche cinétique, en donc en parallèle une façon dégueulasse de se débarrasser de cet uranium fatigué.

        Ce n’est pas le cas!

        L’uranium dit appauvri est là pour masquer l’uranium hautement enrichi qui est à la pointe de la flèche. L’effet cinétique est utilisé pour comprimer cet uranium et diminuer la masse critique qui mène à la fusion. On parle désormais de masse critique inférieure au gramme grâce à l’adjonction d’une source de rayons alpha. Un gramme d’uranium enrichi pour 10Kg d’uranium appauvri, mais on pourrait se contenter d’un gramme d’uranium enrichi et 10Kg de tungstène. Le vice a été jusqu’à faire varier ce ratio dans la gamme de munitions afin d’être en ligne au final avec l’uranium naturel présent sur place! On adapte la signature pour cacher cette fission!

        Il s’agit donc véritablement de micro-bombes nucléaires.

        Le terme de « dégâts collatéraux » est lui aussi hautement pervers. Il y a déjà production de plutonium radio-actif en tant que sous-produit de la fission. Et les conducteurs des blindés visés ne sont pas que des victimes collatérales, mais pourraient être aussi une partie de la recette en tant que source d’hydrogène…

        Les vétérans du Golf ont beaucoup en commun avec les irradiés d’Hiroshima et Nagasaki. Il faut être fou pour être conducteur de char de nos jours.

        Aimé par 1 personne

      • Une autre remarque, à propos de Lech Walesa. Ce faux syndicaliste de la CIA a été amené au pouvoir par une des premières révolutions pas-encore-de-couleur. On y retrouve le même schéma avec manifestants cachant des snipers tirant sur les policiers polonais. Il existe une vidéo d’époque montrant ces militaires encore naïfs et sidérés de s’être fait tirés comme des lapins par ceux qui étaient en apparence que de simples manifestants. Avec ensuite inversion accusatoire des médias OTAN.

        Aimé par 1 personne

  2. Le terme d’uranium appauvri est une escroquerie.

    https://depleteduranium.org/2017/08/27/un-ancien-pilote-de-char-confirme-tout-sur-les-nano-doses-de-fission-nucleaire-former-tank-driver-confirms-everything-on-nano-levels-of-nuclear-fission/
    La recette (prérequis nécessaire : de bonnes centrifugeuses, des explosifs très puissants, le canon ou le missile qui va avec, et des réacteurs nucléaires):

    Un peu d’uranium très enrichi, trois grammes par exemple (facile : on a plein de vieilles bombes en stock de la Guerre Froide à recycler), un peu plus si l’UA à disposition est très très appauvri
    Une source alpha, gamma ou tritium (se produit en réacteur)
    Du béryllium en combinaison avec la source alpha ou gamma pour produire des neutrons, à l’impact
    Du plastique riche en hydrogène !
    

    …….

    De l’uranium TRES appauvri (avec une part d’U235 inférieure à 0,2%, par exemple 0.14% comme on le trouve dans les obus testés pour le rapport parlementaire français de 2001, voire même moins)
    

    Néanmoins, ce dernier point n’est pas indispensable du tout, il sert à empoisonner les sols et les populations et à dissiper les traces de l’usage d’uranium hautement enrichi. Il rend ces munitions hautement tératogènes, mutagènes, cancérigènes. C’est l’objet de la campagne de ce site.

    Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.