Un Su-22 syrien abattu par des missiles Patriot israéliens au dessus du Golan syrien

En dépit de son usure, son âge avancé, son obsolescence et un manque flagrant de ses pièces de rechange, le Sukhoï Su-22 (variantes UM-4K) demeure avec le Sukhoï Su-24, l’un des principaux avions d’attaque au sol ayant connu un usage intensif lors de la guerre en Syrie.

Cet appareil usé a connu une nouvelle vie en 2015 lorsque la Syrie s’était retrouvée à court de bombes et de munitions : avec l’assistance de Téhéran, le Su-22 Fitter fut modifié pour emporter des pods ou dominos lance-roquettes de type B8M (80mm), des bombes thermobariques ODAB-500ShL, des bombes FAB-500ShN (retardés par parachute), des bombes incendiaires OFZAB-500 ou des roquettes non guidées de 240 mm.

L’un de ces appareils a été abattu au dessus du plateau stratégique du Golan par deux missiles Patriot israéliens alors qu’ils menait une mission visant des positions terroristes.

Le pilote du vieux Su-22 est un vieux de la vieille. Originaire de la ville portuaire de Tartous, le colonel Amran Marii n’a pas survécu à la destruction de son appareil.

Cet incident délibéré intervient très peu de temps apres la visite secrète du Chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, en Israël où il aurait remis au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, une lettre du Président russe Vladimir Poutine remettant en cause certaines clauses de deux accords secrets conclus entre Moscou et Tel-Aviv.

Les israéliens prétendent que l’appareil syrien a violé son espace aérien en survolant le plateau du Golan, un territoire stratégique occupé par Israël en 1973 et illégalement annexé en 1981. La communauté internationale ne reconnaît pas ce fait accompli et le considère comme une violation du Droit international.

Côté syrien, on estime que l’appareil, armé de roquettes non guidées de 240 mm menait une mission de combat dans l’espace aérien syrien contre une position terroriste au Golan.

Paradoxalement, le coût de l’opération de la batterie Patriot et des deux missiles tirés dépasse de loin le coût unitaire du Su-22 syrien abattu.

Damas est furax après que des militaires israéliens aient évacué du Sud-Ouest syrien à travers leur territoire plus de 970 membres de l’organisation terroriste connue sous le nom de « Casques Blancs » en compagnie de leurs proches, présentés par les médias de la propagande dominante comme des « secouristes » bénévoles.

Israël a tout fait pour garder un profil bas dans la guerre syrienne, alors que c’est le principal protagoniste de ce conflit. Les forces israéliennes ont fini par intervenir directement en soutien aux rebelles les plus radicaux dont Daech sans grand résultat.

Publicités

14 réflexions sur “Un Su-22 syrien abattu par des missiles Patriot israéliens au dessus du Golan syrien

      1. Mon cher Kremlin’bot . Les casques bleus n’ont jamais jusqu’à maintenant rempli l’une de leur mission qui est celle d’utiliser la force armée pour rétablir la paix et refouler l’agresseur. De méme, leur employeur n’a jamais demandé réparation des dégats causés par une attaque armée d’un pays souverain.
        L’instance internationale ainsi que ses moyens ne semblent dédiés qu’aux services des plus forts.

        Aimé par 1 personne

  1. C’était une erreur d’envoyer un avion (vieux ou jeune) à proximité du Golan car les responsables militaires syriens savent qu’il serait abattu. Pour la mission de destruction dans les condition actuelles doivent reposer sur le traitement à distance par des rampes de tirs sur des cibles déjà choisi.
    Damas doit cesser de se lamenter sur l’opportunité raté de n’avoir pas pu entraver l’évacuation des casques bleus par l’armée israélienne. Opération conduite sur son propre sol.
    Tous ces désagréments proviennent d’un engagement limité de la Russie dans le conflit syrien, car avant tout, elle est venue pour sauver le régime et non pour chercher de confrontations avec d’autres puissances.
    Les lignes de conduite ont été tracées pour chacun des intervenants régional.
    Cependant, il est à prévoir que la Russie aurait beaucoup à endurer dans cette épreuve. Aurait-elle assez de patience pour accepter des affronts des puissances qui tiennent à la déloger de la région?

    J'aime

  2. on attend votre avis sur la question Strategika. 😉

    http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13970502000355

    The Israeli Air Defense System know as Maqla David (David’s Sling) failed to intercept two of the Syrian Army’s Tuchka missiles used by the Damascus forces to target terrorists’ positions near the Israeli-occupied Golan Heights.

    The army launched missile attacks on ISIL’s positions in Hawz al-Yarmouk region in Southwestern Dara’a.

    One of the missiles was an advanced Russia-made Tochka ballistic missile that struck its target, causing sirens in the occupied Golan to start.

    The sources further said that the Israeli Air Defense units operated to intercept the missile but failed.

    In the meantime, Israeli media quoted a military analyst as saying that the Israeli air defense system of David’s Sling Missile System failed to intercept the Syrian Tochka missile in its first experience of facing such attacks.

    The Israeli media further said that one of the David’s Sling missiles was detonated automatically in the Golan, while the fate of the second missile is unknown even to the Israeli air force.

    The Israeli army had informed about launching two David’s Sling missiles towards missiles that had been assessed to be aimed at targets in the Northern part of the occupied territories.

    Syria’s state news agency, SANA, reported in May that the Syrian army’s air defense systems intercepted Israel’s missile attacks on the town of al-Ba’ath; Israel had also earlier targeted the town with artillery fire.

    According to the report, the Syrian army’s air defense systems intercepted tens of Israeli missiles in the sky while a number of missiles hit the air defense and radar units as well as arms caches.

    Meantime, al-Mayadeen news channel reported that over 50 rockets were fired at 4 Israeli military complex centers in occupied Golan, each including several military units, after Israel’s attacks on Quneitra.

    Other sources, including al-Alam news channel, also reported that the number of rockets fired at occupied Golan went over 68.

    It added that tens of Israeli military centers, including the command center for technical and electronic tapping, the 9900 secret border headquarters to collect visual intelligence, the military command center for electronic warfare, the pin-pointing weapons watchtower, the regional command center for the Isreali army unit 810, the military brigade command center in Harmoun, the al-Shatawi center of Benastim winter warfare special unit, came under attack.

    Al-Mayadeen also said that the Israeli Iron Dome defense shield has failed to intercept the rockets, adding that Tel Aviv has ordered troops to avoid disclosing any information about the target of the attacks.

    Some sources also reported that Israel has attacked al-Kaswah region in Southern Damascus, but the attack was fully repelled by the Syrian army.

    The Syrian Army air defense units intercepted two Israeli missiles fired at the Southern part of Damascus province on Tuesday night as well.

    Aimé par 1 personne

    1. Israel is not affraid to carry on its unlimited air attack. Why? Two anserwers:
      1- Syria has not adequat weapons to fall down the ennemi aircrafts
      2- Syria does not want to increase the tensions which will lead to armed confrontation
      Nowadays, it’s amazind situation when Israeli’s agressions are commited near the noise of russia forces. Is it a deal between Moscou and Tel-Aviv?
      Won »t be afraid in the future about some skids?

      J'aime

  3. perso je m y attendais depuis le debut de l operation au sud ,la logique a contraint les SU34 a faire le Job a Deraa par manque d avion Syrien aussi efficace et du même coup le signe que les Russes evitent a l aviation Syrienne de se faire abattre par la DCA sioniste et dissiper le spectre de l escalade au milieu d un si bon chemin vers la victoire ,j’imagine mal Tel avive Oser abattre un Avion Russe et prétendre la violation de son espace ou une confusion de l identité de l objet volant

    Aimé par 1 personne

    1. Israel n’avait pas abattu un avion russe, mais elle avait abattu un avion de fabrication russe.
      Quant à l’erreur, elle est quasi inexistante, car les moyens de détection sont en mesure de reconnaitre un avion ennemi à plus de 40 Km de distance et l’abattre aussi à cette portée!

      Aimé par 1 personne

  4. Question d’appréciation. Les israéliens considèrent comme leur l’espace aérien au-dessus de la partie annexée (occupée pour les syriens). Il y a visiblement et normalement contestation tant ai niveau du sol qu’en ce qui concerne l’espace aérien.

    J'aime

    1. Cette partie est reconnue par le droit international comme partie intégrante de la Syrie. A ce titre n’importe quelle entreprise menée par l’armée syrienne doit étre considérée comme légitime et non comme acte d’agression. Ce n’est pas moi qui le dis, mais ce sont les textes législatifs supérieurs qui le précisent

      Aimé par 1 personne

  5. Il faut signaler parallèlement l’échec du système de défense de denier échelon israélien « fronde de David » (courte à longue portée) à intercepter les deux missiles de l’ère soviétique que l’AAS avait expédiés aux terroristes. Cet événement est de bien plus grande portée (sauf l’honneur et le bravoure du pilote syrien abattu) que le perte côté syrien d’un vieil avion de chasse. En effet, ce système devait constituer la dernière ligne de défense anti-missile d’Israel, avec les 2 autres omposantes « Dôme de fer » (courte portée) et « flèche » (missiles balistiques). Un résultat nul qu’il s’agira de balayer sous le tapis de l’actualité autorisée, le plus vite possible, n’est-ce-pas ?

    Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.