Analysis

De Tonga Tonga à Bissi, de la difficulté à réduire militairement le terrorisme africain

Le commandement militaire US en Afrique tente de tirer des leçons de l’embuscade meurtriere ayant ciblé des forces spéciale à US au Niger.

L’Africom préconise l’usage de plus de drones-armés et/ou de reconnaissance- ainsi que de vehicules blindés adaptés au combat dans des conditions de mobilité et d’exposition extrêmes.

A Tonga Tonga, les forces speciales US périrent sous le feu des redoutables RPK, utilisés par un groupe armé dont les membres aguerris fondent dans l’environnement local avant même la fin de l’assaut.

Les États-Unis ne sont pas les seuls à être confrontés aux dures réalités des nouvelles formes du terrorisme en Afrique.

Au courant de cette semaine, deux opérations militaires, la première menée par l’Armée du Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, contre des éléments de l’organisation terroriste Boko Haram, et la seconde menée par un détachement militaire en Algérie, pays le plus vaste d’Afrique, contre ce que Alger qualifie de résidus de groupes terroristes, ont tourné au fiasco.

Dans le premier cas, les troupes nigérianes se sont fait surprendre par une embuscade élaborée tendue par des éléments de Boko Haram. Plus de 25 militaires ont été mis hors combat.

Dans le second, un détachement d’infanterie de l’Armée de terre algerienne, l’une des armées les mieux équipées du continent, en opération de recherche-destruction dans une zone extrêmement dangereuse, se sont accrochés avec plus d’une centaine d’hommes lourdement armés. Le lieu de l’accrochage a eu lieu non loin d’un important complexe pétrochimique côtier distant de 20 kilomètres.

Dans les trois cas, les militaires réguliers ont eu à subir un taux de perte relativement élevé sans appui aérien rapproché (CAS).

A Tonga Tonga, quatre soldats d’élite US ont été tués aux côtés d’un nombre indeterminés de soldats du Niger et le commandement US a eu à déploré le retard innacceptable accusé par le soutien aérien d’appoint, devant être assuré par les français.

Au Nigeria, des militaires aux aguets et dotés d’une puissance de feu supérieure sont tombés dans un traquenard suite à de faux renseignements. Les unités militaires de ce pays pétrolier ne peuvent compter sur aucun soutien aérien rapproché faute de moyens financiers.

Enfin, en Algérie orientale, de très jeunes militaires inexpérimentés ont accroché un groupe terroriste où se trouvaient aussi bien des vétérans des maquis des années 90 que des rescapés d’autres théâtres de guerre dans la région.

Dans le dernier cas, l’appui aérien, essentiellement des hélicoptères d’attaque au sol, est intervenu bien après l’accrochage et ce, malgré près de 25 ans d’expérience dans le domaine de la lutte anti-guérilla que l’Armée algérienne a rudement accumulé, le plus souvent de façon empirique, donc coûteuse en vies humaines. D’ailleurs l’opération du lieu-dit Bissi, un coupe-gorge isolé en temps de paix aurait été particulièrement meurtrière avec huit soldats tombés sur place et plus de 52 blessés dont plus d’une douzaine a succombé aux blessures. Un autre bilan non officiel fait état de 25 morts parmi les militaires. En face, plus de 50 terroristes auraient été anéantis par des roquettes et des bombes thermobariques mais les autorités militaires algériennes sont silencieuses et émettent des communiqués laconiques au bilan trés minimaliste, communication de guerre oblige.

Tout cela démontre l’extrême difficulté des Armées modernes à s’adapter aux nouveaux défis posés par les nouvelles morphologies extrêmes des guérillas radicales en Afrique, de plus en plus aptes à soutenir le choc initial d’une attaque et à survivre.

Les americains et les français au Sahel, les algériens sur leur propre territoire, les égyptiens au Sinaï, les nigerians et les camerounais en Afrique de l’Ouest en font l’amère experience.

Publicités

Catégories :Analysis

40 réponses »

    • Il était grand temps. Cependant les menaces semblent se multiplier en 360°.
      Pour l’instant le plus grand danger vient du Sud.
      En parallèle, la réapparition de la violence terroriste coïncide étrangement avec des querelles en vue des présidentielles 2019 et soit la « transition » ou quelque chose de plus compliqué.

      J'aime

      • Je suis entièrement de vôtre avis startegika 51 .
        Là tour du (roi) des bouteflika est en train de vaciller.
        Combien de temps tiendra telle.
        L’entourage du président Bouteflica et lui même sont prés à accepter n’importe qu’elle concessions , même signé un pacte avec le diable , les ennemis de l’extérieur .
        Juste pour continuer à se maintenir au pouvoir.
        Les ennemis de l’Algérie vont saisir cette opportunité pour faire entrer le cheval de Troie en son sein en l’échange d’accéder à leurs requêtes et les soutenir.
        Beaucoup de signe laisse à pensé qu’ils préparent même leurs fuites le cas échéant ou les situations en algérie dans les prochains mois deviendraient incontrôlables.
        Je pense qu’un gouvernement militaire est plus que nécessaire actuellement en algérie où bien un dictateur comme le roi du Maroc pour recadrer la population et toutes les institutions d’une main de fer
        Le laisser aller en algérie à dépasser dangereusement les limites du supportable.

        J'aime

  1. S’il est incontestable que l’armée algérienne a réglé le problème GIA et assimilé, il be faut pas être trop regardant sur les méthodes (immeubles détruits à coup d’artillerie de chars) peu sophistiquées.

    J'aime

    • @cosworth

      « ….l’armée algérienne a réglé le problème GIA et assimilé, il be faut pas être trop regardant sur les méthodes…  »
      Il est pratiquement certain qu’une grande partie des 200.000 victimes -au moins, en réalité certainement plus – l’ont été du fait de l’armée algérienne elle meme. Cependant, si la torture était le Saint Graal, depuis longtemps que ça se saurait. Et c’est pas la pauvre petite armée algérienne alias ANP qui aurait fait mieux que l’armée US, l’armée rouge -soviétique-, et l’armée russe.
      En réalité le régime d’Alger était sur le point de tomber entre 1992-1999. La situation était tellement desespérée qu’ils en étaient arrivés à armer des milices, des vilages. Initiative qui s’était avérée aussi stupide que dangeureuse. Cet armement de milices a surtout excité les réglements de compte entre clans. Au final le régime ne tenait plus que sur un fil. C’est alors que les elites algériennes ont fait comme tout le monde à l’époque. Sachant que la rébellion islamiste -ou appellé ainsi- était un une carte US. Ils ont courbé l’échine devant les Etats Unis. A mesure qu’ils courbaient l’échine, comme par ‘magie’ la rebellion islamiste faiblissait, et l’armée algérienne reprennait le dessus. Une fois qu’ils étaient completement couchés, ils rampaient, c’est à dire les Etats Unis avaient obtenu tout ce qu’ils voulaient, alors le gouvenrement US avait laissé tombé la rebellion islamiste. Les élites US étaient passés à autre chose, notamment le renversement du gouvernement irakien, aisni que l’invasion de l’Afghanistan, pour etre plus prés de la Chine et de la Russie. On est loin de cette image à la con, qui consiste à croire que la ‘la courageuse ANP est venue à bout de cette infame rébellion islamiste…‘ les faits sont beaucoup moins glorieux.

      La question importante étant de savoir qu’elles étaient les conscessions algériennes aux Etats Unis -on est pas prés de le savoir-. Je n’en sais pas plus, ce que je vois ce sont les conséquences. L’Algérie ne produit rien, importe tout, et le tout en dollar. Ce pays exporte deux choses son pétrole, et sa population. Rendant l’Algérie extremeent vulnérable aux pressions occidentales, en ce sens que l’existence du régime à Alger actuellement est entierment subordonné au bon vouloir des occidentaux. Il suffit que ces derniers declarent un blocus alimentaire, et c’est la fin immediate, le pays implose. Recemment Strategika nous avait depeint une image sur la situation economique et sociale algérienne qui est la plus proche de la réalité, confirmé par d’autres experts. Je pense aussi qu’il y a eu nombre de privatisations, et de concessions accordées aux seuls US, et britaniques, notamment leur Multinationales.

      La raison de mon post précédent notamment l’armement de l’Algérie et les missiles supersoniques chinois justement traduit un changement important. Désormais, si blocus occidental il y a, rien n’indique qu’il peut réussir. La Chine est un enorme producteur agricole -triste mais c’est ainsi, nos fameux legumes Bonduel…sont made in China- et peut se substituer aux occidentaux. En outre les nouvelles armes hypersoniques chinoises comme russes ont mis fin à la Thalasocratie occidentale, et peuvent couler les task forces US.

      J'aime

    • « immeubles détruits à coup d’artillerie de chars » premiere fois que j’entend ca, ou plutot lis ca j’ai vecu cette decenie la, je n’ai jamais vu un char detruire un immeuble, ou meme entendu parle. Les seules fois ou l’artillerie lourde etait utilisee, c’etait dans les maquis

      J'aime

      • « …j’ai vecu cette decenie la, je n’ai jamais vu un char detruire un immeuble, »
        Cosworth parle d’un pays appellé Algérie, dont la superficie est d’au moins 2 millions de km carré. On a bien compris que tu étais en Algerie durant cette periode, mais tu n’étais pas dans toute la superficie, durant dix ans. En conséquence tu n’en sais pas plus que nous.
        De plus pour abonder dans le sens de Cosworth, j’avais aussi entendu pareil echos, et notamment d’hélicoptères qui canardaient tout ce qui bougeait.

        J'aime

      • Il y a eu des assauts ponctuels et précis utilisant un véhicule blindé de transport de troupe (un BMP-2) sur un appartement ou des terroristes forcenés s’étaient retranchés (deux cas documentés) après échec de négociations. Comme les HLM modernes sont très fragiles, le VB a traversé l’immeuble de quatre étages de part en part sans dommage aucun. L’un des terroristes retranchés avait un RPG-7. Il n’a pas eu le temps de tirer sur le blindé fonçant pleins gaz. Ou peut être que si, la roquette a charge creuse avait éclaté devant le zombie qui s’agitait…

        Aimé par 1 personne

  2. J’apprécie souvent les commentaires de Foxhound mais comparaison n’est pas raison. Comparer une entreprise de colonisation comme USA/Irak n’a rien à voir avec une guérilla de type islamiste qui n’a aucun soutien de la population, algérienne en tous cas.
    Et c’est certainement à ce niveau là que les autorités algériennes ont vaincu le terrorisme.

    J'aime

  3. Ce qui est certain, c’est que toute déstabilisation de l’Algérie aura des conséquences extrêmement graves de part et d’autre de la Méditerranée. La France et l’Europe ne sauraient être à l’abri des effets désastreux d’un chaos provoqué chez leur voisin nord-africain.

    Quant aux donneurs de leçons qui s’ingèrent impunément dans les affaires d’un pays souverain, ils leurs aient conseiller de balayer devant leurs portes.

    L’Algérie sait de longue date depuis son indépendance ce qui se trame sur son dos et son peuple et ces armées sont tous près à toutes confrontation quelques soient ces ennemis et l’issue qu’il en découlera.

    La suisse pourrait par exemple se pencher beaucoup plus sérieusement qu’elle ne le fait sur le sujet du blanchiment de l’argent de la drogue, de la corruption, et du terrorisme, ou sur les comptes en banque des dictateurs de tous bords qu’elle accueille.

    Pour ce qui est des officines démocratiques à géométrie variables œuvrant pour le compte de l’UE, sous couvert d’ONG, de pseudo-journalistes, ou autres, il serait de bon ton qu’elles commencent d’abord par dénoncer les guerres néocoloniales auxquelles participent activement des pays européens, cause de centaines de milliers de mort et à l’origine de mouvements migratoires sans précédents, dont on demande indécemment à d’autres d’assumer les conséquences.

    Aimé par 1 personne

    • « …toute déstabilisation de l’Algérie aura des conséquences extrêmement graves… »
      Il est beaucoup trop tot pour speculer sur ce genre de chose. La scene internationale evoluent en ce moment trés vite, trop vite. L’Alegerie disposerait outre des S-400, et SU-30, mais aussi et surtout des missiles supersoniques chinois CX-1 anti navires. Je ne te fais pas de dessin contre qui ce materiel est deployé ostensiblement. Surement pas contre la France, qui n’a aucun moyen pour l’instant d’y faire face, et encore moins contre la quicaillerie bon marché mais delcassée du Maroc. Qui a des Porte Avions, et des centaines d’avions dans la régions ? Et qui voulaient en finir avec l’Algerie prochainement ?….Tu connais la réponse.
      Ajouté à ça, les prestations de la guerre electronique russe -dont l’Algérie est client-, en plus des SU-30/35 et autres SAM a tourné à la demonstration au profit de l’industrie et du prestige des russes qui s’octroient par la meme le titre super puissance rivale. Le tout au détriment de la puissance US, et le fiasco total des F-22, F-35. A ce stade il est raisonable de penser que les américains n’ont plus de superiorité.tout court. Ils sont dans une situation dramatique. Acculés ils peuvent faire des conneries.

      En outre, au sein meme de l’alliance atlantique il y a des frictions trés graves et surtout menée à présent par un leader l’Italie. Dans contexte il est peu probable que les américains se lancent vers une irakisation de l’Algérie, meme si l’AIPAC en ce moement pousse de toutes ses forces pour.

      J'aime

      • Effectivement Foxhound , vous avez l’air de connaître une partie importante du potentiel militaire de l’Algérie.
        Aussi sa détermination de se défendre fasse à toute eventuel agresseurs .
        Prenez aussi consciences que deux tiers des populations africaine ont moins de 30 ans, quatre possibilités s’offrent à cette jeunesses : rejoindre l’armée comme engagées, survivre de subsides sociaux si celle ci existent dans leurs pays respectives permettez moi dans douter , se radicaliser en rejoignant les groupes terroristes islamistes qui ne cesseront de combles les vides en Afrique qui est leurs nouveaux terrain de prédilections où fuir outre mer vers l’Europe terre non promise mais la seule qui est a leur portée de main. C’est ce dernier choix qu’est en train de faire une très grande partie des populations africaine , qui ont compris que leurs pays ne peut pourront pas leurs offrir d’avenir. ».
        L’Algérie est un rempart solide fiable et capable de stopper l’hémorragie humaines parmi d’autres problèmes qu’elle assume seule très bien.
        Il faut pour cela ne pas lui compliquées ces tâches qui s’ajoutent à tant d’autres fléaux aussi détestables les uns comme les autres.
        Terrorismes international , grand banditisme, trafiquants en tout genre, migration de masses , conspirations de déstabilisation tant extérieur que de l’intérieur, économie en perte de vitesse, pays limitrophes gravement instables où en banqueroute économiques et sociales.
        Réfléchir avant d’agir cela s’impose davantage par ces temps de troubles et d’incertitudes.

        Aimé par 1 personne

      • Votre commentaire donne une réponse au moins partielle à une de mes questions qui est : quelle est l’institution algérienne qui tire bénéfice de conserver un président dont l’état de santé est visiblement incompatible avec la fonction. Il se pourrait bien que ce soit l’armée qui profite de cette vacance du pouvoir pour exploser son budget et s’équiper de matériels performants, la question suivante étant dans quel but et contre qui, de façon offensive ou défensive ?

        J'aime

        • @ cosworth57200
          Pourquoi posez vous des questions dont vous connaissez les réponses . ?

          Il n’est pas sain de mésestimer ainsi vos adversaires car ils ont des moyens humains et matériels énormes et les Algériens en particulier ont montré ce qu’ils savaient fair en d’autres temps et circonstances.
          La fanfaronnades n’est pas coutumière au sein des armées algériennes.
          Ceux qui Manifestent une éventuelle assurance sur l’alignement et l’assouvissement de cette armée algérienne par une quelconques autres force ou intimidations en allusion au U.S.A peut coûter cher à ces auteurs à l’instar de ceux qui y ont essayés.

          J'aime

        • @cosworth

          « ….s’équiper de matériels performants,la question suivante étant dans quel but et contre qui, de façon offensive ou défensive ?…  »

          En fait ce que j’ai oublié dans mon précédent post, c’est le fait que l’Algérie est le premier pays au monde -aprés l’armée russe- à etre equipé de la nouvelle mouture du SA-22 Greyound, alias Pantsir-SM

          Ce systeme anti aérien dispose d’un nouveau radar unique au monde, vraissemblablement utilsant la technologie photonic mis au point par KRET qui a tétanisé les F-22 et F-35 israeliens et US.
          http://www.arms-expo.ru/news/novye_razrabotki/blagodarya_radiofotonike_kret_sozdast_radary_novogo_pokoleniya/

          Cette nouvelle génération de Pantsir -qui n’a abolument rien à voir avec les précedentes- pourra detecter n’importe quel aeronef stealth où autre à au moins 100 KM. De plus le SA-22 SM est equippé de nouveaux missiles hypersoniques. Ce qui en fait un système anti aérien extremement redoutable.
          Alors à ta question contre qui ? Justement contre qui…? C’est surrement pas contre nos pauvres Rafales dont seuleument 60 voir 70 -au mieux…- sont capables de voler. Notre pauvre Porte avions, quand il n’est pas coincé à l’autre bout du monde, par une tempte, ou autre ennui, il est en réparation. Encore moins contre la quicaillerie maroccaine dont les F-16 luttent surtotut contre la poussière et sont la plupart du temps en maintenance. La maintenance des vieux coucous de ce genre, c’est un marché de plusieur dizaines, de milliards dollars au moins.
          En revanche, qui a au moins 11 gros porte avions ? Qui a des centaines d’avions de combat tout autour de l’Algérie, dont des dizaines d’avions furtifs F-22, F-35 voir d’autres ? Allez on va pas tortiller, tu l’auras compris cet armement algérien est dabord et avant tout dirigé contre les Etats Unis et Israèl, qui avaient planifié des le début des années 80, un remodelage de toute l’Afrique du Nord, Egypte incluse. B. Lugan pense en fonction des rapports emis par des organisations douteuses, que l’Algérie n’aura ni gaz ni pétrole dans 20 voir 30 ans. Ainsi le pays sera en faillite, donc implosera forcément. Simplement avec des satelittes on ne voit pas, l’Algérie c’est plus de deux millions de km carrés. Personne aujourd’hui ne peut dire ce qu’il y a en dessous d’un tel espace, sauf si vous ne sondez pas chaque KM carré, et on en est loin, et trés loin. Ce qui me fait penser que l’Algérie si elle est encore debout dans 20, 30 ans aura encore d’enormes atouts pour s’en sortir, c’est manifestement ce qui derange.

          J'aime

    • L’Algérie sera de toute façon destabilisée.

      Bouteflika n’est pas éternel, sa succession sera une crise potentiellement mortelle.

      J'aime

      • Impossible d’éditer mon message.

        Plutôt que « crise mortelle » aussi grandiloquent que creux, je parlerais plutôt de crise grave, avec un vrai risque de désintégration (que je ne souhaite évidemment pas).

        J'aime

        • @ Jordi.
          Quand je vous disais sur mon précédent Com.
          (( Ne vous faites pas de mauvais sang.
          Un grand coup de karcher est en train d’être opéré pour dissuader toutes déstabilisation du pays.))
          Mais rien est personnes ne peut garantir qu’il y parviendront et qu’une implosion sociale n’est pas lieu en Algérie.
          Votre analyse reflète hélas la réalité sur le terrain.

          J'aime

      • @ Jordi .
        Vous prolonger inconsciemment en filigrane ce que les presses mainstream tous muselés par leur gouvernements , qui ces derniers de tout temps farouchement hostiles à l’Algérie , propages à toutes les sauces des scénarios inspirés par leurs imaginations prenant leurs rêves pour des réalités.
        Le peuple, l’armée, veille au grains et au moulin.
        Ne vous faites pas de mauvais sang.
        Un grand coup de karcher est en train d’être opéré pour dissuader toutes déstabilisation du pays.

        J'aime

  4. « Tout cela démontre l’extrême difficulté des Armées modernes à s’adapter… »
    En regardant le bordel en ce moment sur le continent africain, il est extremement difficile de faire l’impasse sur une question fondamentale, cad de savoir à qui profite le crime.
    Les Etats Unis ne pouvant plus s’attaquer à des adversaires aptes à se défendre, tout au moins avec un minimum puissance pour reisister. Les USA se rabattent alors sur un continent extremement fragile, dont la plupart des frontières avaient été tirées à la règle. C’est à dire des sociétés sur le point d’imploser. Il est aussi difficile d’oublier que cette Afrique à feu et à sang est in fine contre l’Europe d’abord et avant tout. Dés le millieu des années 2000 les géostratèges italiens avaient compris que l’hyper puissance US c’était du vent. Sur ce, les stratèges italiens s’étaient arrangés pour sécuriser leur voies d’approvisionnement energetiques, tout en s’assurant le monopole sur de juteux marchés potentiels. Parrallement l’Italie commençait à prendre ses distances avec les Etats Unis, notamment sur les questions vis à vis de la Russie.
    Du coup, trop c’était trop pour l’axe Londres-Washington-Tel Aviv, qui avait l’habitude de voir en l’Italie, que le pays de la Pizza, des maccaroni, eventuellement le touristme. C’est là où on realise en quoi l’attaque sur la Libye était d’abord dirigée contre l’espace transalpin voir latin tout court. Non seuleument la route vers l’energie est definitement bloquée, encore moins des marchés potentiels, mais aussi et surtout destabiliser l’Italie -et l’Europe- par des vagues migratoires qui mettent à rude epreuve la cohésion italienne. Le bordel qui s’en est suivie, c’est tout naturellement étendue à l’espace francophone, fragilisant egalement les bastions français en Afrique. Le tout au profit de Washington, et Tel Aviv, dont les multinationales sont enxore plus voraces, avides, et cruelles.

    J'aime

    • « …Villequier ex-France, province colonisée de l’Empire… »
      Ex-France ? Province ? En plus colonisée par….Je ne sais pas sur quelle planete tu vis, mais au moins en matière d’humour, tu mérites la palme. Le pire c’est que tu ne fais meme pas semblant.

      J'aime

      • Je me demande si Anonyme n’est pas l’auteur du blog en question, individu que j’ai déjà traité de quérulent processif, cette caractéristique étant souvent liée à la paranoïa.

        J'aime

  5. Dans les jours les semaines et les mois à venir vous entendrez parler images à l’appuie des ripostes que va porter l’armée algérienne au terroristes .
    Il y a eu des fuites sur les opérations de ratissage qui étaient en cours que les terroristes ont tellement bien préparer que l’effet de surprise à aboutit à un massacre.
    L’armée Algériennes mène en général toutes ces opérations seul sans appuis ou synchronisations avec des forces extérieur
    étrangères.
    Il y a eu divulgation avec précisions d’informations sur les opérations en prévisions .
    L’urgence pour l’armée algérienne est de débusquer d’où et par qui a eu les fuites .
    La vengeance est un plat qui se mange froid .

    J'aime

    • DZ écrit : «… L’armée Algérienne mène en général toutes ces opération seule sans appuis ou synchronisations avec des forces extérieures étrangères. … » et ça lui coûte cher en pertes humaines, dommage… j’ai lu ça et là, qu’elle était dotée d’armes et de matériels « le plus nec-ultra » dans certains domaines (du matériel russe en particulier, mais (sans doute) aussi chinois ? et nord-coréen, etc. ?), et que des techniciens Russes étaient installés en Algérie travaillant à la formation de militaires algériens (l’une des plus efficace et mieux formée)…, alors pourquoi ne feraient-ils pas appel aux infos et renseignements que détiennent les Russes (via leurs satellites militaires, et le renseignement humain, etc.) ?
      «… La vengeance est un plat qui se mange froid. … » j’espère au centuple !

      Aimé par 2 personnes

      • Bonjour Sergio
        Le Matériel sophistiqué dans ce genre d’opération de ratissage et de débusquage , est a un moment donner limité dans les résultats.
        Le corp à corp, la confrontation , la conquête des terrains il faut aller la chercher au devant des terroristes dans leurs repères pour pouvoir les dégommer.
        Ils ne doivent se sentir en sécurité nulle part et ne jamais leurs donner du repos.
        Quand vous comparez les nombreuses victoires de l’armée algérienne aux défaillances qu’ils ont depuis des années contre tous les groupes de terroristes qui gravitent autour de l’Algérie et de leurs complices à l’intérieur de l’Algérie.
        Les résultats sont probants et d’une exemplarité sans détour.
        Certains pays voisins avec qui l’Algérie à décider d’une coopération pour éradiquer ces terroristes ont des informations sur les opérations en cours et en projection .
        Donc rien ne doit être exclu sur d’éventuelles corruptions , l’histoire nous le rappelle.
        Ne dit ont pas que apprenons de nos échecs et non l’inverse. Mieux vaut il pas être seul dans certaines circonstances que mal accompagner.
        Il n’y a hélas jamais de victoire sans pertes .
        Les russes ont déjà permis à l’Algérie d’utiliser ces satellites militaires qu’ils utilisent 365 jours H24 sur l’immense territoire qu’est l’Algérie de 2,382 millions km²
        L’Algérie pourra bénéficier pour les 10 ans à venir du signal de haute précision de GLONASS, le système russe de géo-positionnement par satellites, aux termes d’un accord entre les deux pays. Elle devient le deuxième pays, après l’Inde, à bénéficier d’un tel accès.
        La patience est une vertus.

        Aimé par 1 personne

      • « …alors pourquoi ne feraient-ils pas appel aux infos et renseignements que détiennent les Russes… ?  »
        L’éfficacité de l’armée algérienne, quoiqu’en dise certains est extremeemnt limitée, voir proche de zéro dans ce genre de conflit. JUste un rappel, les américains avaient en Irak prés de 200 voir 300.000 soldats, armées jusqu’aux dents je ne te fais pas dessins. Pourtant en 5 ans ils n’ont jamais réussi à stabiliser un tout petit triangle Falldjah-Bagdad-Mossul equivalent à Le Mans-Lille-Strasbourg -et encore j’exagere-. Alors imagine les moyens dérisoires de l’Algérie à coté, le tout sur un espace de 2 millions de km carrés. Tous les satellites et renseignements du monde n’y feront rien. Aprés la Syrie, l’Algérie devait etre immediatmeent sur la liste. Il se trouve que l’entreprise en Syrie a echoué, nul ne sait ce qui va se passer par la suite. Je sais que l’OTAN a simulé recemment, dans une dscretion relative, un debarquement sur une cote mediteranneeene, beaucoup y avaient vu une repetition grandeur nature avant l’attaque de l’Algérie.

        J'aime

        • “Foxhount” : ton dernier com ci dessus n’est pas à la hauteur de tes précédentes productions.
          Tu transposes improprement les activités US en Irak sur celles que mènent l’ANP en Algérie.
          Les ricains ont créé le chaos en Irak, faisant mine de “lutter” contre le terrorisme quand ce sont EUX qui l’ont généré et entretenu pour justifier leur présence dans ce pays afin d’avoir la main-mise totale sur ses ressources pétrolières quand en Algérie, pour plus immense que soit son territoire, l’ANP ELLE lutte VRAIMENT contre les terros.
          Quant aux simulations USraéliennes de débarquement, penser que l’Etat major Algérien (+Russe+Chinois) sont aveugles c’est faire insulte à ton intelligence. Certes, l’Algérie seule, en force pure, ne saurait rivaliser avec ces pilleurs mais s’ils “débarquent” le sol Algérien les ENGLOUTIRA. Et ça les USraéliens le savent. Et encore ! Il faudra seulement qu’ils puissent pénétrer l’espace aérien ou maritime Algérien…


          https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

          J'aime

        • Ton dernier com ci dessus n’est pas à la hauteur de tes précédentes productions.
          Tu transposes improprement les activités US en Irak sur celles que mènent l’ANP en Algérie.
          Les ricains ont créé le chaos en Irak, faisant mine de “lutter” contre le terrorisme quand ce sont EUX qui l’ont généré et entretenu pour justifier leur présence dans ce pays afin d’avoir la main-mise totale sur ses ressources pétrolières quand en Algérie, pour plus immense que soit son territoire, l’ANP ELLE lutte VRAIMENT contre les terros.
          Quant aux simulations USraéliennes de débarquement, penser que l’Etat major Algérien (+Russe+Chinois) sont aveugles c’est faire insulte à ton intelligence. Certes, l’Algérie seule, en force pure, ne saurait rivaliser avec ces pilleurs mais s’ils “débarquent” le sol Algérien les ENGLOUTIRA. Et ça les USraéliens le savent. Et encore ! Il faudra seulement qu’ils puissent pénétrer l’espace aérien ou maritime Algérien…


          https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

          J'aime

        • On se voit surpris par ton com ci dessus !!!
          Tu transposes improprement les activités US en Irak sur celles que mènent l’ANP en Algérie.
          Les ricains ont créé le chaos en Irak, faisant mine de « lutter » contre le terrorisme quand ce sont EUX qui l’ont généré et entretenu pour justifier leur présence dans ce pays afin d’avoir la main-mise totale sur ses ressources pétrolières quand en Algérie, pour plus immense que soit son territoire, l’ANP ELLE lutte VRAIMENT contre les terros.
          Quant aux simulations USraéliennes de débarquement, penser que l’Etat major Algérien (+Russe+Chinois) sont aveugles c’est faire insulte à ton intelligence. Certes, l’Algérie seule, en force pure, ne saurait rivaliser avec ces pilleurs mais s’ils « débarquent » le sol Algérien les ENGLOUTIRA. Et ça les USraéliens le savent. Et encore ! Il faudra seulement qu’ils puissent pénétrer l’espace aérien ou maritime Algérien…

          J'aime

      • Ton début de com reflète la réalité mais sa fin laisse à désirer.
        Tu dis, je te cite : « alors pourquoi ne feraient-ils pas appel aux infos et renseignements que détiennent les Russes (via leurs satellites militaires, et le renseignement humain, etc.) ? » !!!
        L’ANP (et ça ne date pas d’hier…) a TOUJOURS eu la primeur du renseignement Russe (satellite compris) particulièrement pour tout ce qui concerne le territoire Algérien et sa région périphérique. Quand le commandement militaire et les officiels Russes disent qu’ils luttent aux côtés de l’Algérie contre le terrorisme (…) car toute atteinte à la sécurité de ce pays est tout autant de facto une atteinte à la…Russie. Les liens tissés entre ces deux pays dès avant…1962 (pendant la guerre de Libération de l’Algérie) n’ont JAMAIS cessé de se renforcer. Idem avec la…Chine qui se souvient que son siège au CS de l’ONU lui conférant qualité de Membre Permanent avec droit de véto elle le doit à l’Algérie, alors leader des non-alignés, qui lui avait apporté les voix requises…(https://www.algeriepatriotique.com/2017/05/23/securite-la-chine-apprecie-le-role-de-lalgerie-dans-la-region/ ).

        J'aime

  6. De mon confortable fauteuil, dépourvu d’expérience militaire, je pense que c’est avant tout une question de moyens, de renseignements, et de volonté.

    Les jihadistes sont des ennemis compétents, préparés et motivés, leurs embuscades seront forcément dangereuses. Mais une combinaison entre un soutien aérien de proximité (utilisant des drones sacrifiables ou des avions rudimentaires) face à des cibles aux moyens (anti-)aériens limités, de renseignement et de représailles impitoyables de ceux qui soutiennent les djihadiste peut prévaloir.

    Ca marche pour Bashar (gloire au défenseur de la Syrie), ça peut marcher pour les troupes occidentales. A condition d’admettre que ceux qui soutiennent les djihadistes, logistiquement ou moralement, sont des cibles légitimes qu’il faut à minima terrifier.

    Sur les moyens, je préconise l’appui aérien pour prévaloir dans les accrochages. Le délai d’intervention est le facteur primordial, bien plus que la sophistication des aéronefs.

    Le renseignement doit permettre des actions « search & destroy », terrestres ou pas, pour buter du takfiriste et leur causer de l’attrition.

    La volonté doit couper les djihadistes du support de la population. Et marchera mieux en leur faisant miroiter du cash pour les alliés (mieux encore, les biens des familles de djihadistes), et la terreur pour ceux qui collaboreront avec les barbus.

    Mais ce qui est certain, c’est que l’arrogante certitude que des armées régulières peuvent prévaloir sans dommages inacceptables sur tous les terrains lors de combats initiés et choisis par l’ennemi est une chimère sans espoir.

    Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.