Publicités

La Chine veut intervenir militairement aux côtés de Damas à Idleb

La République populaire de  Chine est l’une des puissances suivant le plus près l’ évolution des opérations militaires dans le conflit syrien en y consacrant plus de 25 satellites de surveillance, une armée d’observateurs au sol et une panoplie complète de vecteurs d’écoute et d’interception de signal.

Jusqu’ici, le soutien affiché de Beijing à la Syrie était politique et diplomatique. Ce soutien, ponctué par des livraisons de certaines munitions, n’a jamais atteint, celui de Moscou ou de Téhéran, deux pays qui ont mobilisé leurs ressources militaires et financières pour éviter un effondrement économique et militaire de la Syrie dans sa guerre hybride contre l’OTAN et Israël, lesquels soutiennent, financent, arment et aident des dizaines de milliers de  rebelles, de terroristes et de mercenaires  afin d’abattre le régime syrien depuis le 15 mars 2011.

Cette situation pourrait changer de façon spectaculaire puisque Beijing a décidé d’intervenir militairement aux côtés de Damas en y envoyant du matériel militaire et en annonçant une possible participation militaire chinoise aux opérations syro-russes visant la réduction de la province rebelle d’Idleb, la dernière enclave ou se trouvent des centaines d’agents et d’officiers de pays de l’OTAN, encadrant une quarantaine de milices terroristes dont une incluant exclusivement des Ouïghurs chinois.

Damas et Beijing restent discrèts sur la nature de l’intervention chinoise même si des informations convergentes de première main indiquent que la bataille d’Idlib sera vraisemblablement un terrain d’essais pour les nouveaux chasseurs-bombardiers chinois après deux interventions en sous main de forces spéciales chinoises ayant abouti à l’anéantissement de l’encadrement d’une milice en 2017.

Les menaces d’intervention occidentales en cas d’une offensive syro-russe sur Idlib semblent logiques vu le risque encouru par des centaines d’agents de l’OTAN (nos sources parlent de 1800 éléments sur place sans compter les agents locaux).

Le mythe de la lutte contre Daech que soutiennent directement l’OTAN et Israël ne tient plus et Damas et Moscou semblent déterminés à en finir avec Idleb. Le soutien de la Chine aux opérations logistiques et militaires sera non seulement d’une importance cruciale dans ce cas de figure mais fort édifiant car ce sera le premier conflit du 21e siècle qui opposera indirectement sur un pays tiers les forces russes, iraniennes et chinoises d’un côté et celles de l’OTAN et Israël de l’autre.

Une préfiguration d’une guerre mondiale chaude sans limites en quelque sorte, en espérant que le conflit soit circonscrit sur le flanc oriental de la Turquie malgré le fort potentiel d’escalade rapide susceptible de provoquer une catastrophe mondiale.

Publicités

14 Commentaires

Les chinois ont des armes nouvelles qui ont besoins d’êtres testés dans un scénario réel que la Syrie subit contre son plein gré .
C’est armes chinoises sont là pour équiper l’armée chinoise et surtout les vendre à travers le monde en concurrents tous les producteurs d’armes y compris la Russie son allié.
Les chinois en n’ont marre aussi des caprices U.S avec notamment les relèvement exorbitants de taxes douanières et autres folies U.S.
Le leadership U.S. exaspère très sérieusement plus de la moitié de la planète.
Beaucoup aimeraient la voir en position de faiblesse et de replis dans l’espoir que ceux qui la dirigent fassent profil bas et stoppent leurs arrogance.
Mais le problème c’est qu’ils sont de mauvais perdant les yankees.
D’où le danger devient imprévisible.

Aimé par 1 personne

A reblogué ceci sur Histoire militaire du Moyen-Orient.

J'aime

Bientôt sur vos écrans BLC, saison quatre :
MASSACRE AU CHLORE A IDLEB
Réalisateur : MI6
Acteurs : CBDN
Une production de de la Ligue 11/9 pour l’Encouragement aux Actions sous Faux-Drapeau.
Petit extrait : découverte du passeport de BLC sous le corps sans vie d’un bébé aux yeux bleus.

Aimé par 2 personnes

@Chamfort
Parfaitement d accord avec votre commentaire. J’ajouterai que la Russie a mis d’énormes moyens pour ce qui constitue la dernière grande bataille de libération de la Syrie aux mains des terroristes soutenus par les us-sionistes. Ces moyens considérables sont là pour signifier aux tumeurs otano-us que rien ne pourra entraver leur marche en avant. Armada navale importante, matériel militaire (missiles anti aériens, chars T90…) fourni à l’armée syrienne sont un signal pour dire que la Russie la Syrie et l ‘Iran sont prêts. Si en plus la Chine vient prêter main forte là c’est l’apothéose. En espérant qu’un maximum de vies civiles soient épargnées

Aimé par 1 personne

les dealers de captagon vont faire fortune a Idlib a la connaissance de cette info , la chine qui pesera dans la balance c est tellement démoralisant pour les égorgeurs qu on va dire que c est le karma

Aimé par 1 personne

Attention! la cavalerie chinoise s’en vienne pour donner un coup de pouce. Les cavalerire des langues fourchues bifides s’accrocheront à leurs propres crocs vénimeux pour s’autodétruire.

Aimé par 2 personnes

Donc ce qu’on a lu il y a un mois environ était fondé, par exemple ici :
https://french.almanar.com.lb/988858
Par ailleurs, est-ce par hasard que le maudit UK ressorte maintenant sa mauvaise opération appelée Skripal ? Et que François Lecointre, notre beau général et chef d’état-major de l’armée française vienne à son tour menacer la Syrie martyre de sa petite frappe en cas de film de série B chimique ? Les kabbalistes sont entrés en mode panique et ne supportent pas de perdre leurs créatures salapistes bien au chaud à Idleb (les Ouïghours y seraient de 18 000 selon le C.C : http://www.voltairenet.org/article202516.html ) ; de même c’est un pur hasard si le conseil de sécurité de l’ONU, sous présidence américaine depuis peu, se réunit demain pour discuter de la situatin à Idleb comme l’ a déclaré la Furie pseudo-WASP, le pauvre Yémen peut attendre ; donc tout ce beau monde remue ciel et terre pour faire échouer la rencontre de demain à Téhéran entre l’Ours, le Mage et le Sultan. Rien n’étant ni noir ni blanc dans cette vallée de larmes, le sénateur (Virginie) américain Richard Black, qui a recemment visité la Syrie et rencontré BLC, a déclaré à Al-Mayadeen (merdre, encore elle) qu’il est en possession depuis plusieurs semaines d’informations relatives à la préparation d’une comédie chimique produite par le MI6 sous label CBDN (Casques Blancs et Drapeaux Noirs) ; la même chaîne certainement atteinte du syndrome CIP (Comlotisme Inconscient et Passif) rapporte que l’Emir d’Al-Nosra possède 200 millions de dollards d’investissements dans différends pays arabes et que la dite organisation caritative est en ce moment occupée – mis à part son activité de faire sauter les ponts dans le gouvernorat d’Idleb — à recaser ses salapistes étrangers, en Turquie ou ailleurs.

Aimé par 2 personnes

C’est la présence de Ouighours qui motive les chinois. Pour eux ‘est du poil à gratter (cf. expulsion journalliste l’Obs en 2015). L’expulsion de la journaliste de Buzzfeed en 2018 a-t-elle la même base ?

J'aime

Si la Chine intervient effectivement, alors le rapport de force basculera définitivement. Certes il y a risque de « guerre mondiale », mais pas maintenant. Les opinions publiques occidentales qui n’y sont pas préparées s’écrouleraient immédiatement, entraînant souvent la chute des pouvoirs. On est plus en 14, la vie est devenue trop belle et un missile est si vite arrivé ! Ça calme.
La meute occidentale n’est pas une force assez structurée, seulement une meute avec trop de points faibles. La lâcheté est plutôt sa marque : attaquer par en dessous, dans le dos, à 10 contre uns et quand l’autre dort. Un combat plus équilibré n’est plus à sa pointure.
Les Occidentaux ne sont donc plus le maître des horloges, seulement des jusqu’au-boutistes mais de loin.
Plus qu’une action en soi, cette intervention serait donc un vrai signal.

Idleb tombera, les médias occidentaux hurleront n’importe quoi pour masquer la défaite, puis la fermeront en se demandant quand il leur faudra retourner la veste, car ça viendra.
Le pentagone retournera à ses chères études pour essayer de comprendre ce qui n’était que prévisible, tout comme des officiers allemands se demandent encore pourquoi le plan Schlieffen n’a pas marché.
Le seul problème – et il est de taille -, ce sera aux US et peut-être chez les Brits de calmer leurs fous furieux.
Russes et Chinois savent ce qu’ils font et sont parfaitement informés – pas le cas des autres -, et pour eux ils s’agit en fond de tableau d’amortir la chute programmée de la puissance US.
Ce coup là sera donc parfaitement calculé et on peut imaginer que quelques sérieux avertissements sont déjà distribués ici ou là. Il est à cet égard intéressant de voir que les médias sont plutôt en panne pour le moment : révélateur, n’est-il pas ?
Pour les « pax » occidentaux, ils seront comme toujours à la fois grillés et échangés. La guerre secrète est autre chose que la guerre tout court.
En fait, vu de l’extérieur, il faut voir exactement qui on laisse sortir de la nasse.

Aimé par 2 personnes

Rétroliens et Pings

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Nom et adresse email obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

You may use these HTML tags et attributs:

<a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <pre> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :