Analysis

De ceux qui se battent et ceux qui font semblant

Jadis, on concevait des systèmes d’armes pour être testés et utilisés au combat sans trop se soucier de la réputation marketing.

Aujourd’hui, seuls les États-Unis et la Russie semblent affranchis du marketing et ces deux puissances utilisent leurs armes dans des conditions plus ou moins hasardeuses.

Ce n’est nullement le cas de la France ou du Royaume-Uni ou encore d’Israël, pays qui n’utilisent leurs systèmes d’armes que dans des conditions optimales de sécurité à la limite de la mise en scène (prenez l’exemple des Dassault Rafale, lesquels sont presque considérés comme un patrimoine mobilier à protéger de tous les aléas réels tout en y faisant une promotion publicitaire fort élogieuse).

A cet égard et a bien d’autres, la Russie a pris un risque d’exposer son système de missiles Sol-Air de la famille des S-300 en le fournissant aux syriens, c’est du moins la menace brandie par Israël.

Le monde est ainsi fait. Il y a ceux qui se battent vraiment et qui acceptent le risque et il y a ceux qui se contentent de faire semblant tout en s’autoglorifiant et ne manquant jamais de frapper par traîtrise des cibles « molles » là où il n’y a aucun risque de riposte.

La décision russe de fournir des systèmes S-300 à l’Armée syrienne, cette petite armée qui a su non seulement survivre à une guerre de presque une décennie mais à mettre en échec plusieurs opérations militaires clandestines menées par Ankara, Londres, Paris, Ryad et Tel-Aviv, est de nature à stabiliser un conflit où Washington ou du moins une faction du pouvoir US compte s’y investir indéfiniment pour le compte d’une puissance tierce. 

Personne n’imagine en effet Paris mettre en péril la réputation marketing du Rafale, après des années de galère et d’immenses efforts marketing incluant  un conflit en Libye et des frappes « sécurisées » sous parapluie en Irak et en Syrie.

Publicités

Catégories :Analysis

12 réponses »

  1. Les États-Unis, l’Angleterre, la France, et l’entité sioniste menacent la Syrie (et la bombardent depuis le début des hostilités, en 2011 !), et cette coalition participe activement, au massacre de Syrien(ne)s, aux soldats (y compris de hauts gradés, Russes, Iraniens, Syriens) de la Résistance, et à la destruction massive des infrastructures syriennes ; *quant aux sionistes, ils se sont fait une « spécialisé », et quelle spécialité ! ils assassinent lâchement des savants et des chercheurs syriens dans tous les domaines, – contrairement à ce qui est dit ici où là – (comme ils l’avaient systématiquement pratiqué en Iran, au Liban, etc.)
    Pourquoi l’Angleterre et la France tremblent à l’idées de l’incontournable et prochaine libération d’Itlib ? Il y a une concentration de plus 60 000 takfiristes, qui dès les premières raclées venues, s’éparpillerons à qui mieux mieux, d’abord en passant par la Turquie (passage obligé, d’où les véhéments protestations du Président Erdogan), puis très certainement en Europe (en France, ainsi qu’en Angleterre, etc.), et réactiveront fissa leurs cellules dormantes sur ces deux territoires (mais pas seulement !, les autres pays d’Europe auront aussi leur part !) et demanderont (à coup d’attentats) des comptes à leurs « anciens » commanditaires… L’Angleterre se croira épargné du fait que c’est île, elle déchantera très vite fait !…
    * le moment venu, il faudra leur rendre la monnaie de leur pièce !…

    titre: Rohani, Poutine et Erdogan à Téhéran pour convenir d’une action conjointe à Idlib
    Adresse Internet : https://fr.sputniknews.com/international/201809071037998354-rohani-poutine-erdogan-sommet-teheran-idlib-operation-terroristes/
    extrait: «…Les Présidents d’Iran, de Russie et de Turquie se sont retrouvés vendredi à Téhéran pour parvenir à un accord sur le gouvernorat syrien d’Idlib où sont toujours concentrés plusieurs dizaines de milliers de terroristes, essentiellement membres du Front al-Nosra*. Un politologue turc a commenté la situation pour Sputnik.
    La Turquie s’oppose à une opération d’envergure à Idlib de crainte qu’une telle opération ne provoque un afflux massif de réfugiés, y compris de terroristes, sur son territoire, a indiqué à Sputnik Oytun Orhan, du Centre d’études stratégiques proche-orientales (ORSAM), tout en reconnaissant l’«imminence» de l’opération dans cette région. …»

    titre: Asie centrale : première réunion des secrétaires et des conseillers de sécurité nationale
    extrait: «… Le mercredi 26 septembre, l’Iran réunit les pays de l’Est pour contrer les plans de déstabilisation occidentaux.
    C’est à cette date qu’a lieu la première réunion des secrétaires et des conseillers à la sécurité nationale des pays de l’Asie centrale à laquelle participe : l’Inde, l’Afghanistan, l’Iran, la Chine et la Russie. Qu’est-ce qui justifie cette réunion des secrétaires et des conseillers à la sécurité nationale de ces pays ? …»
    Vidéo disponible à cette adresse: https://www.presstv.com/DetailFr/2018/09/26/575294/Comment-lAsie-centrale-se-prpare-contre-Daech

    titre: «Il reste toujours des milliers de terroristes en Syrie» (Chamkhani), adresse Internet: https://www.presstv.com/DetailFr/2018/09/26/575257/Iran-Syrie-lutte-terrorisme-Daech-Chamkhani
    extraits: «… L’Iran réunit les pays de l’Est pour contrer les plans de déstabilisation occidentaux : après la Syrie, les USA et leurs alliés projettent de déstabiliser l’Asie centrale via un transfert des terroristes takfiristes en Afghanistan. Pour le reste, Téhéran propose un contre-plan pour endiguer les tentatives de déstabilisation des pays hostiles aux politiques américaines et sur la liste, figurent la Russie, la Chine, l’Inde et l’Afghanistan. La réunion a lieu à peine 5 jours après l’attentat terroriste d’Ahwaz. «Il existe toujours des milliers de terroristes en Syrie, et l’attentat d’Ahwaz a démasqué et mis à nu la réalité des sponsors du terrorisme», a d’ailleurs averti Ali Chamkhani, le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale d’Iran, le mercredi matin 26 septembre, à la première réunion des secrétaires et des conseillers de sécurité nationale des pays de la région, ayant pour thème «Dialogue sur la sécurité régionale». … »
    «… L’instrumentalisation du terrorisme et son soutien financier, logistique et politique, la production et la diffusion des idéologies takfiristes, les ingérences dans les affaires internes des États et l’occupation des pays sous prétexte de la lutte anti-terroriste, sont des exemples manifestes de cette politique de double standard», a martelé le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale d’Iran.
    Qualifiant de «sérieuse» et de «grandissante» la menace terroriste, Ali Chamkhani, a mis en garde contre la présence des milliers de terroristes en Syrie et leurs cellules dormantes dans d’autres pays. …»

    titre: L’Iran, la Turquie et la Russie appellent à la formation au plus vite du Comité constitutionnel syrien, adresse Internet: https://www.presstv.com/DetailFr/2018/09/27/575387/Runion-ThranMoscouAnkara-Comit-constitutionnel-syrien-accord-sur-Idlib-Congrs-du-dialogue-national-syrien

    extrait: «… Le mercredi 26 septembre, les ministres iranien, russe et turc des Affaires étrangères se sont réunis en marge de la 73esession de l’Assemblée générale des Nations unies pour discuter de la situation à Idlib en Syrie.
    Lors de cette réunion, l’Iranien Mohammad Javad Zarif, le Turc Mevlüt Çavusoglu et le Russe Sergueï Lavrov ont apporté leur soutien au récent accord turco-russe sur Idlib, écrit l’agence de presse ITAR-TASS.
    « Les trois parties ont minutieusement examiné les récentes évolutions sur le terrain en Syrie et la mise en application d’une solution politique à la crise syrienne », est-il écrit dans le communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.
    « Ils ont évalué les accords sur la création d’une zone démilitarisée à Idlib, un accord finalisé le 17 septembre à Sotchi entre les présidents russe et turc. Les trois parties sont unanimes que cet accord permettra de protéger les civils et de lutter en même temps contre les terroristes », a ajouté ce communiqué. …»

    titre: La bataille d’Idlib pourrait impliquer, entre autres, l’Irak
    extrait : «…Un expert sécuritaire irakien estime probable que les forces irakiennes participeront aux imminentes opérations antiterroristes à Idlib en Syrie. … » etc., etc.

    Aimé par 2 personnes

    • errata:
      il fallait lire: au massacre de Syrien(ne)s, de membres et de soldats de la Résistance (y compris de hauts gradés Russes, Iraniens, Syriens, etc.)

      au lieu de: au massacre de Syrien(ne)s, aux soldats (y compris de hauts gradés, Russes, Iraniens, Syriens) de la Résistance,

      ainsi que: Pourquoi l’Angleterre et la France tremblent-elles à l’idée de l’incontournable et prochaine libération d’Itlib ? parce qu’il y a là, plus de 60 000 takfiristes, qui dès les premières raclées venues, s’éparpilleront à qui mieux mieux, en passant d’abord par la Turquie (passage obligé, d’ou les véhémentes protestations du président Erdogan)

      au lieu de: Pourquoi l’Angleterre et la France tremblent à l’idées de l’incontournable et prochaine libération d’Itlib ? Il y a une concentration de plus 60 000 takfiristes, qui dès les premières raclées venues, s’éparpillerons à qui mieux mieux, d’abord en passant par la Turquie (passage obligé, d’où les véhéments protestations du Président Erdogan),

      J'aime

  2. L’AAS continue, elle, à se battre « pour de vrai », elle ne fait pas semblant : dans les deux vidéos ci-dessous, on la voit poursuivre son éradication des débris de Daech aux collines d’ AL-Safa, dans l’extrême sud-est du Rif de Damas :

    D’autres, en revanche, avec leurs manoeuvres périodiques, font semblant de se battre contre … leurs peurs. On vient de voir qu’ils ont ouvret une enquête sur un leur propre rapport, qui, s’appuyant sur les complaintes de leurs soldats, avait conclu, que, l’armée invincible que forment ces derniers, n’était pas prête à livrer le moindre combat. Et en même temps, eux qui possédent des centaines d’ogives nucléaires, déclarent depuis la tribune de l’ONU, que ces maudits perses — qui cherchent à les anéantir depuis des milliers d’années, comme chacun sait — possèdent un centre nucléaire secret :

    Quant à …, il semble qu’il fait semblant de resembler à son semblable.

    Aimé par 1 personne

    • su ce genre de terrain tres difficiles meme pour les blindés et vu qu’il n y a ni infrastructure civile ni maison une FOAB Russe faciliterait le travail des troupes au sol pour avancer en 2 sorties ou 3 maxi par souci d economie et d efficacité ,les USA aurait larguer toutes les bombes des vieux stocks sans la moindre hésitation avec le B52 afin de generer plus de fric aux complexe militaro industriel peut etre meme des munitions a l uranium appauvri pour se débarrasser des frais de retraitement et de stockage ,ils se sont pas gené a le faire en Irak , si je croise choigu l apres midi je l aviserai ,-)

      Aimé par 1 personne

    • Les tsahalistes ne font plus semblant lorsqu’il s’agit de tirer sur des manifestants pacifiques et désarmés : ils ont en effet réalisé un joli score à l’est de Gaza aujourd’hiu : six palestinien tombés sous les balles des snipers démocrates (un enfant de 12 ans, un adolescent de 14 ans, deux jeunes hommes agés de 18 ans, et deux autres agés respectivement de 23 et 24 ans), 506 bléssés dont 50 par balles (et trois d’entre eux dans un état grave) ; bref ce fut une bonne chasse au palestinien pour l’armée la plus morale du monde lors de ce vendredi, appelé par le ginier palestinien « l’Intifada pour Al-Aqsa » dans le cadre de la Grande Marche pour le Retour. Bon, mais cela n’indigne pas nos média pluralistes, ils sont occupés par les méfaits imaginaires de l’Ours, des armes chimiques inexistantes du Lion et des bombes atomiques fictives du Mage, quant au Yémen Martyr, n’allez pas gâcher leur joie de voir un avion russe en évoquant timidement ses enfants affamés et ses civils sous les bombes ; non, causez leur de Skripal et des sanctions contre le méchant Ours, ils sernt ravis aux anges.

      Aimé par 3 personnes

      • Israél en colère contre le Réal Madrid. Mais que vient faire la balle au pied dans cette galère ? Eh, bien, ce club a accueilli Ahed Al-Tamimi chaleureusement :https://pbs.twimg.com/card_img/1046025725256568833/yxx9yxPB?format=jpg&name=600×314
        L’ambassadeur israélien en Espagne est furieux contre le club qui soutient cette frêle jeune fille, car, selon lui, cette dernière encourage la violence et le terrorisme ! Maintenant, une adolescente qui gifle un soldat israélien est une terroriste ! Les israéliens l’ont enfermée quatorze mois pour cet acte assurément terroriste, mais leur soldatsqui abat froidement un palestinien blessé et gisant à terre est un héros qui purge quelques mois en prison pour sauver les apparences.

        Aimé par 2 personnes

      • Dans « Au cœur de la comète », David Brin et Grégory Benford prophétisent en 1987 ( l’année de Tchernobyl ) un « durcissement » des médias au cours du XXI° et XXII° siècle !… C’est l’évolution que nous constatons aujourd’hui : les héros « marvelliens » sont de super-lumpen prolos ( prolétaires en guenilles, décrits déjà par Marx et Engels dès les premières années du Second Empire ), développés au cours de la seconde guerre mondiale, puis de l’après-guerre, grâce à l’avènement ( providentiel ! ) de la guerre froide !…
        Comme après les guerres puniques ou la guerre de 100 ans, les « grandes compagnies » seront décimées par Du Guesclin et détournées vers l’Espagne (XIV° siècle ) !… Les mercenaires ne cessent de s’inventer des victoires et des vertus, comme par l’entremise de romanciers intéressés comme Jean Lartéguy dans les années 60 !…
        Mais pas plus que dans « les 7 samouraïs » et son remake « les 7 mercenaires » , il n’y a rien de vrai sauf cinématographique : des délinquants travaillant pour eux-mêmes ou pour des gangs !…

        Aimé par 1 personne

  3. comment reconnaitre grace aux photos la difference entre le S300 pmu ou vm ou S400
    en attendant la presentation Syrienne de la nouvelle acquisition afin de narguer israel
    ci dessous quelques indication

    https://www.forcesdz.com/viewtopic.php?t=1730&start=30

    la centralisation de la gestion d identification des cibles par les Russes afin d eviter l incident IL20 ,je post une deuxieme fois le lien de valentin valescu

    https://reseauinternational.net/la-russie-va-creer-une-zone-dexclusion-aerienne-totale-en-syrie-valentin-vasilescu/

    Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.