Syrie : ces « rebelles modérés » que l’Occident protège et arme…

A quoi ressemblent les « rebelles modérés » syriens que l’OTAN protège diplomatiquement et soutient militairement à coups de missiles de croisière EBDM-SCALP et Tomahawk ?  Pourquoi les médias occidentaux hurlent-ils au massacre à chaque avancée de l’Armée Arabe Syrienne et de ses alliés contre la myriade d’organisations armées rebelles et radicales en Syrie en invoquant une tuerie ou un gazage de populations civiles ?  Pour se faire une idée de ces rebelles modérés dixit nos hommes politiques, voici en exclusivité et sauf suppression par YouTube, une vidéo de propagande de la Légion Al-Rahmane ou Al-Rahman Corps, une organisation armée islamiste fort bien equipée en armes et en équipement, commandée par un capitaine déserteur de l’Armée de terre syrienne dénommé Abdelnassar Shamir, originaire d’un village perdu de la province centrale de Homs.  La légion Al-Rahmane (la légion du Miséricordieux, un des attributs de Dieu, en Arabe classique) est l’une des forces armées de l’Armée Syrienne Libre (ASL) et est alliée à Hayet Tahrir Al-Sham ou l’Instance de Libération du Levant et de ce fait elle est financé, soutenue et armée par le Qatar, la Turquie, le Royaume-Uni et la France.  Un certain support israélien fourni à cette organisation fut plusieurs fois évoqué, probablement du fait que le chef de la Légion soit issu de la très minoritaire communauté juive de Syrie mais cela n’a jamais pu être confirmé avec certitude.  Cette légion islamiste a reçu un entraînement de haut niveau assuré par des SAS britanniques,  des forces spéciales turques et françaises. Elle était la principale force rebelle a opposer une très vive résistance à l’avancée des troupes de l’Armée Arabe Syrienne à Jobar, ou se distinguèrent les tankistes syriens face aux Snipers d’Al-Rahmane, puis dans le Qalamoun où le Hezbollah libanais les en a chassé.  Les terroristes de la légion d’Al-Rahman furent les principaux pourvoyeurs de snipers embusqués à l’intérieur d’Alep et dans la Ghouta orientale avant d’en être balayés par les forces spéciales russes (dont les très redoutables commandos Tchétchènes du président Kadyrov).  Cette organisation est maintement retranchée en compagnie de l’ensemble des autres groupes rebelles et radicaux à l’intérieur de la province rebelle d’Idleb en dépit de ses combats sporadiques avec les groupes soutenus par l’Arabie Saoudite ou Daech, principalement pour le contrôle des circuits économiques parallèles et la contrebande. 
Publicités

8 réflexions sur “Syrie : ces « rebelles modérés » que l’Occident protège et arme…

  1. Le Charme discret du djihad, L’instrumentalisation géopolitique de l’islam radical…
    Auteur : F. William ENGDAHL

    https://www.editionsdemilune.com/le-charme-discret-du-djihad-p-64.html?zenid=4qu8hc05f6vrmlg7gu7c394ek0

    Reconnu comme l’un des plus pertinents spécialistes de la géopolitique anglo-américaine du pétrole et de ses implications financières, William Engdahl nous offre ici une analyse essentielle pour comprendre le lien entre l’histoire du pétrole et les guerres actuelles de nouvelle génération qui ont vu l’émergence du salafisme djihadiste au Proche-Orient mais également dans le monde entier avec les attentats terroristes.

    Les vieilles logiques impériales britanniques de contrôle des matières premières stratégiques ont donné lieu à l’utilisation en sous-main de mouvements idéologiques extrémistes pouvant recourir au terrorisme. Actualisant des logiques similaires, les États-Unis ont pris le relais de l’Angleterre, instrumentant l’extrémisme wahhabite et d’autres sectes comme la confrérie des Frères musulmans ou le mouvement Gülen ; des pays comme l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie ont ainsi été poussés à encourager partout le chaos terroriste.

    Il s’agit d’atteindre les objectifs définis il y a plus d’un siècle par le géographe britannique H.J. Mackinder, à savoir contenir le développement de la Russie, de la Chine et de l’Iran. Ou pour reprendre les mots de Zbigniew Brzezinski, de s’assurer « qu’aucun rival eurasiatique n’émerge, capable de défier les États-Unis », permettant ainsi le maintien de leur prépondérance mondiale. Pour garantir à tout prix leur hégémonie vacillante, les États-Unis se sont engagés dans une folle fuite en avant, en utilisant les méthodes les moins avouables…

    Aimé par 1 personne

    1. A propos de Brzezinski https://explicithistoire.wordpress.com/2012/12/18/bnai-brith-loge-maconnique-juive-creee-en-1843/

      « le choix du cardinal Karol Wojtyla comme successeur sur le siège pontifical fut fait par Zbigniev Brzezinski, chef des B’naï B’rith de Pologne et son grand électeur au conclave fut le franc-maçon cardinal König. »

      Info déjà lue sur un autre site catho. Il existe de ce coté là l’obligation de nommer publiquement les FM…

      Aimé par 1 personne

    2. Quelque soit la pertinece des arguments purement économiques, ils ne peuvent à eux seuls expliquer la guerre universelle menée contre la Syrie, non et non, en fait, comme dirait notre hôte, il s’agit d’une guerre de la Tribu pour atteindre ses buts messianiques, tous les autres buts (gaz, pétrole, …) viennent se greffer sur ce but fondamental et inavoué. Bon, que cherchent les talmudistes en assassinant encore ce vendredi six ou sept paleestiniens ? Peut-être faudrait-il citer Maimonide, qui conseillait aux juifs de ne pas sauver un goy en train de se noyer ? Je ne sais, comme dirait Charles d’Orléans, le monde est fatigué de moi et moi pareillement de lui.

      Aimé par 1 personne

      1. A propos de la tribu désilluminée, http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2018/10/la-replique-de-larc-de-triomphe-de.html
        « La réplique de l’Arc de Triomphe de Palmyre, le « Temple de Baal-Moloch », a été exposée devant le Congrès américain du 26 au 30 septembre ».
        Alors quand on sait qui est Baal-Moloch, et que ces dates sont celles du « Sabbat Festival » ou « Full Moon Esbat Magick Meeting » selon le guide « Satanic Cult Awareness » de la police US, on est rassuré sur la santé mentale de ces sénateurs.
        Ce n’est plus un pays, c’est un asile de fous.

        Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.