Analysis

Il y a 57 ans, la crise des missiles a Cuba, ce qui a changé depuis ? Rien ou presque, il est minuit de l’Apocalypse

Il y a 57 ans, le président américain John F. Kennedy délivrait un important discours sur la découverte d’une base de missiles soviétiques à Cuba. C’était un moment d’extrême tension  de guerre froide et la crise des missiles à Cuba avait failli précipiter le monde dans un holocauste nucléaire. Il était alors minuit moins cinq avant l’apocalypse.    Au mépris du temps, plus de cinq décennies plus tard, la guerre froide est revenue en force. Les États-Unis et la Russie se battent en Syrie et en Ukraine, se déploient en Arctique, se positionnent en Afrique australe, leurs satellites se croisent dangereusement en orbite basse et leurs submersibles nucléaires jouent à une belle partie de cache-cache jusqu’en Antarctique.
Ce qui a changé par contre est qu’en 1961, la Chine était une puissance de troisième ordre, souffrant de la malnutrition et de la pauvreté massive, voire une grande famine. En 2018, l’Empire du Milieu est la seconde puissance économique mondiale, la troisième puissance nucléaire (oubliez les statistiques bidons quantifiant les ogives opérationnelles par pays, il semble que personne n’est en mesure de connaître le nombre d’ogives à la disposition de l’Armée de Liberation Populaire de Chine), la manufacture du monde, dont l’impact sur les affaires de la planète est croissant.
En 1961, les forces armées US avaient songé à attaquer la Chine avec des armes nucléaires avant de se raviser en constatant les dégâts causés par la famine dans le pays.
En 2018, les forces armées US continuent toujours à encercler la Chine et des B-52 survolent la mer de Chine méridionale mais la Chine dispose d’assez de ressources pour dissuader n’importe quelle attaque dans son environnement immédiat.
La guerre froide 2.0 est donc une guerre trilatérale et l’Europe est aujourd’hui comme en 1961 qu’un théâtre d’operations secondaire d’un éventuel accrochage entre l’aigle américain et l’ours russe.
A mesure que les forces de l’OTAN et leurs boucliers ABM se rapprochent des marches russes, Moscou déploie de nouveaux types de missiles hypersoniques très difficiles à intercepter.  Une armée ou un Ost qui se rapproche des murailles est toujours le premier signe précurseur d’une bataille. Le monde est en guerre.  
Pour mieux illustrer cette situation, Donald Trump vient de décider du retrait américain du Traité sur les armes nucléaires intermédiaires (Intermediary Range Nuclear Forces Treaty) signé en 1987 par son prédécesseur Ronald Reagan et le dernier président de l’ex-Union Soviétique Mikhaïl Gorbatchev. Ce Traité, vestige d’une certaine époque où le désarmement et le contrôle nucléaires avaient le vent en poupe, ne valait plus grand chose. Depuis 2010, la tendance est non seulement au réarmement tous azimuts mais à la course vers la miniaturisation et la simulation virtuelle des essais nucléaires. Loin du vacarme soulevé par les essais nord-coréen pour l’acquisition de la bombe du pauvre, les puissances nucléaires déclarées et non déclarées rivalisaient en essais virtuels et en matière de production de nouvelles armes nucléaires et d’autres vecteurs de destruction. 
Mathématiquement,  la déflagration est inévitable.     Nous sommes à minuit de l’apocalypse. 
Le Président John Fitzgerald Kennedy en 1961. Il sera lâchement assassiné en 1963. 
Publicités

Catégories :Analysis

14 réponses »

  1. il le faut etre optimiste dans ce bas monde de cauchemar ou il est question de la vie de millions d’innocents ou plus.
    vous savez , quand on clique sur tel débilité comme musique hard rok ou smartphone ou caméra café ou les lapins crétins et autre chose de meme acabits , il y a des millions de vue et quand cela concerne des choses ultra serieuse , comme la vie de millions de gens , faunes et flores ect… , il y en a que quelques milliers , alors oui il faut de l’optimisme , je dirais meme quantique pour faire changer ce cauchemar a venir , pour que cela ne vient jamais , on essaye tant qu’on peu et tant qu’on est vivant .

    J'aime

  2. mathématiquement la déflagration est inévitable , nous somme à minuit de ( l’horloge ) des savants atomistes .
    si tout le monde réagit en masse , le monde peut éviter cette horreur .
    et donc tout change meme mathématiquement .

    Aimé par 2 personnes

  3. il est extrêmement intéressant de donner le point de vue des coréens débarrassé de la propagande occidentale. La guerre de Corée est sans doute une des plus grandes horreurs du 20 ème siècle, jamais enseignée dans nos écoles, et toujours abordée de façon grotesque. Chaque occidental doit haïr ceux qui ont résisté aux criminels de guerre occidentaux. L’histoire est toujours dissimulé par notre projection de haine sur le dirigeant qui incarne cette corée. Autre fait intéressant, le point de vue de ceux qui se sont retrouvés au Sud, qui vivent toujours dans un pays occupé. Merci!

    Aimé par 1 personne

  4. Merci! C’était vraiment la première fois que je prenais la parole en public et j’ai l’impression que la deuxième moitié est plus interessante pour les auditeurs… j’étais moins tendue et plus à l’aise… je vois qu’il faut vraiment écrire un script détaillé sinon je parle décousue. 😂 😂
    Merci de votre encouragement!
    Somine

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour tout le monde,
    Je viens de faire un premier pas timide de Sitrep sur les 2 Corées. Je dois travailler davantage pour étoffer le contenu dans mes prochains…mais c’était en tous cas un début.

    Aimé par 2 personnes

  6. Cela dit, pour revenir au sujet, aucun de ces traités n’ont été réellement respectés par les plus grands pays. Les obus anti-tank ont des flèches cinétiques en uranium appauvri et une pointe en uranium enrichi avec un rapport calculé pour que la signature finale corresponde au minerai d’uranium local. C’est du nucléaire tactique, car c’est bien une réaction de fission où la criticité a été abaissée par compression cinétique, et c’est utilisé massivement sur le terrain depuis la première guerre du golfe. Et il n’est pas impossible que la Wehrmacht ait été la première armée à en être équipé en son temps. Il est aussi question d’un brevet classifié avant-guerre de Joliot-Curie. Donc la bombe telle qu’elle sera vendue par la propagande en 1945 n’est pas vraiment une nouveauté sur le principe, ce qui est nouveau c’est de vouloir contrôler cette réaction en chaine afin qu’elle se déroule avec une masse et un rendement élevés alors que sa dynamique s’oppose au maintien de la criticité. La seule chose dont on est certain, c’est qu’ils en sont déjà à la 7eme génération et que tout est resté confidentiel défense.

    Le Général avait une opinion bien tranchée quant aux traités.

    Aimé par 2 personnes

  7. Ah maintenant on voit bien, et avec une foultitude de détails sidérants, que l’individu pervers n’a pas le monopole de l’inversion accusatoire, ça se pratique aussi au niveau d’un clan, d’un pays, à travers l’océan, ça devient une culture toxique contagieuse. Là ça confine à la pathologie. J’ai quand même du mal à croire qu’à l’apogée de la propagande soviétique les cocos aient été autant déjantés et crédules.

    Aimé par 1 personne

  8. J’ai trouvé encore mieux que le decodex de l’immonde : http://dashboard.securingdemocracy.org/

    La Démocratie est leur credo et ils vont nous sauver https://securingdemocracy.gmfus.org/

    Putin Knocked. We Answered.

    We develop comprehensive strategies for government, private sector, and civil society to defend against, deter, and raise the costs on foreign state actors’ efforts to undermine democracy and democratic institutions. The Alliance works to publicly document and expose these actors’ ongoing efforts to subvert democracy in the United States, in Europe, and around the world.

    Touvabien.

    Aimé par 2 personnes

  9. Wow !excellent magistral monsieur vous etes le maitre du genre Bonne continuation vous nous avez resumez le Monde en un article

    J'aime

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.