Analysis

Syrie : des forces soutenues par Washington subissent de lourdes pertes dans des combats avec Daech dans l’est du pays

Des centaines de combattants mercenaires d’un groupe soutenu directement par les États-Unis ont été tués au combat avec des mercenaires de Daech dans l’est désertique de la Syrie.
Un premier bilan officiel et minimaliste faisait état de plus de 60 combattants tués mais des observateurs de l’Armée syrienne estiment que le bilan des pertes est nettement plus élevé.
L’offensive de Daech contre le groupe supplétif US n’a pas été contré par des hélicoptères d’attaque US comme ce fut le cas lors des combats avec des milices iraniennes ou le groupe Wagner. Ce fait laisse supposer un piège ou une opération sous faux drapeau visant à contrôler les forces supplétives ou à établir une nouvelle situation favorisant la réapparition de Daech dans la région.
Une manipulation de pions visant à préparer la prochaine bataille de l’Euphrate, une des priorités de Damas après celle, reportée d’Idleb.

Publicités

Catégories :Analysis

9 réponses »

  1. J’ajoute une remarque supplémentaire : cela fait maintenant plusieurs années qu’on dépeint les hommes de ces tribus arabes de l’est de la Syrie comme étant des combattants de Daesh, mais c’étaient avant tout des gens qui avaient accepté d’être rémunérés comme « combattants » pour le compte de « Daesh » et qui en pratique ont surtout servi comme force d’occupation… de leur propre territoire. Aujourd’hui, ils sont toujours présentés comme étant des combattants de Daesh, mais le sont-ils vraiment, ou est-ce un artifice de communication pour ne surtout pas présenter ces affrontements pour ce qu’ils sont, en tout points comparable à ce qu’il se passe au Yemen ?

    Aimé par 2 personnes

  2. Je dirais plus simplement que c’est surtout un sacré bazar. Après tout, ces combats opposent des djihadistes soutenus par les Etats-Unis à des supplétifs kurdes également soutenus par les Etats-Unis.

    En même temps, ils opposent des supplétifs kurdes agissant comme une force d’occupation dans des territoires où ils n’ont jamais eu la moindre présence, et où ils n’ont pas la moindre envie de combattre, comptant exclusivement pour ce faire sur l’appui-feu des avions et hélicoptères de combat américains, à des tribus arabes qui sont chez elles et supportent très difficilement cette occupation de fait.

    Pire, loin d’être démoralisés par les frappes aériennes assassines menées en représailles sur leurs villages, ces hommes sont galvanisés par ces meurtres lâches, et cela ne fait que renforcer leur volonté de chasser l’occupant. Pour moi, j’ai l’impression que la situation en gestation dans l’est de la Syrie ressemble de plus en plus au Yemen. Mêmes causes, mêmes effets, à la différence près que la puissance enlisée ne sont pas les Saoudiens et les Emiratis qui tirent à hue et à dia, mais rien moins que les Américains.

    Aimé par 1 personne

  3. La Résistance a gagné en mettant à bas le projet talmudiste du Moyen-Orient divisé en petites entités ethnico-confessionnelles faibles et en guerre perpetuelle entre elles, afin de permettre l’érection du grand Israél. Dans ce sens, BLC a gagné contre une coalition universelle et a prouvé sastature de chef d’Etat et de grand stratège. Tout le resteest du bavardage, certes le prix fut élevé, mais à la guerre tout se paie au comptant, c’est à dire au prix du sang.

    J'aime

  4. C’est exactement l’avis de l’OSDH, officine sise à Londres et qui émane notoirement du MI6 et des frères musulmants. Cependant les SDF et leurs nouvelles recrues amenées de Tabka (près de Raqa) disent que la coalition du Bien les a abandonnés durant la plus violente contre-offensive de Daech depuis une poche qu’il occupe à l’est de l’euphrate, l’OSDH parle de 41 morts chez les SDF et de dizaines de blessés ; la même source trouble parle de 229 morts chez Daech et de 161 morts ches les SDF depuis le 10 octobre et le début de ces tempêtes de sable ; Daech semble avoir occupé les localités de Soussa, Baghouz et Hegine, sises prés de la poche dont je parlais ci-dessus, il semble même qu’il ait enlevé près de 300 civils salapistes originaires de l’ex-URSS. Si les SDF se plaignent publiquement du non-soutien de la coalition du Bien depuis deux semaines, les tempêtes de sable n’y sont pour rien.

    J'aime

  5. « la prochaine bataille de l’Euphrate »

    Dire que Bashar a gagné, loin de là – n’empêche que du côté US, on a heureusement l’impression d’usure, de fatigue.
    Reste l’agressivité israélienne ..

    J'aime

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.