Analysis

Premier audit du Pentagone : ni vu ni pris ! Corruption ? Tellement immense qu’elle ne laisse aucune trace

Le premier grand audit effectué par le Pentagone et couvrant plus de 2 700 000 000 000 dollars US de dépenses a échoué au sens strict à dégager des traces de corruption ou de fraudes massives mais a mis en évidence des irrégularités et des anomalies des systèmes de traçabilité et de gestion des bases de données.

L’effort mené par les services de l’inspecteur général du Pentagone en collaboration avec ceux du contrôleur général a impliqué 21 cabinets d’audit, 1000 auditeurs externes, 150 auditeurs internes, l’inspection de 600 sites militaires et civiles affiliés au DoD et requis la consultation de 40 000 documents et 90 000 pièces comptables.

Cet audit est considéré comme un échec puisque 5 des 21 opérations d’audit individuelles ont reçu une notation passable et deux autres acceptables. Plus de la moitié des documents et des pièces comptables demandés par les auditeurs n’ont pas été mis à leur disposition. 

Ce qui est remarquable est que l’ensemble des responsables du Pentagone s’attendaient à un échec « inévitable » de cet audit vu l’ampleur et le gigantisme des budgets de la défense.

Les auditeurs ont donc abouti provisoirement à l’absence de fraudes massives ou de traces de corruption mais mis en évidence de très nombreuses aberrations et des dysfonctionnements systémiques dans les systèmes de traçabilité et ceux chargé de la gestion des bases de données.

Donc ni vu ni pris. Parfois il arrive que la corruption atteigne de telles proportions qu’elle cesse d’exister.
La terre est tellement grande par rapport à l’échelle humaine qu’il a fallu longtemps pour qu’on s’aperçoivent que c’est une planète…tout juste moyenne en plus ! Que dire de Jupiter alors ?

Publicités

Catégories :Analysis

10 réponses »

  1. et il y aussi phil schneider qui avait dévoilé toute les bases sous terre occulte qu’ont du faire surement le deep state pions sur ordre de leurs commanditaires démoniaque et cela aussi par les wc papier bank , ni vu , ni connu et aussi sous denver international aeroport ou dia ! , des bases sous terre à très grande profondeur et leurs fresques démoniaque et alors que dire de pine gape en australie , zone près de la petite ville d’alice spring , pire , et ou se passe des choses inavouable .
    et il y en a aussi sous la suisse , en scandinavie et ailleurs .
    et ou doivent etre ceux des t’sin , russes , inde , pakistan et d’autres pays dans le monde .
    et pourquoi la zone verte a bagdad est hyper sécurisé ! .
    et les volcans au yemen , et qu’avait découvert ce cousteau la bas , en tout cas pas de requins .
    pourquoi toutes les forces navales du monde sont la bas sous couvert de se proteger de la piraterie maritime ! , non , il y a quelque chose de plus terrifiant qui se passe dans cette zone et est gardé secrète,
    d’ou la guerre de cette coalition du mal envers le peuple du yemen .
    l’avenir nous le montrera .

    J'aime

  2. 2 trillions et 700 billions de wc papier bank sans valeur ou monnaie de singe alors que dire de l’euro .
    qui sautera le premier ?.
    et dire qu’avant il y avait l’étalon dollars couplé avec métal or convertible et en france , le franc français et dont c’était la banque de france qui prétait à l’état français sans interet ou usure ;
    et que fait la fed et la bce , l’exemple de la grèce en est un et le mythe de europe !.
    a vomir.

    Aimé par 2 personnes

  3. Curieux que le GAO ne s’en soit pas occupé avant. L’audit de tels programmes n’est certainement pas simple mais programme par programme, cela peut se faire. L’audit de chaque chantier de centrale énergétique variait selon la nature (charbon, fioul, gaz, nucléaire) chez Alsthom mais tout était bien carré (comptabilité d’engagement, comptabilité de réalisation). Un des problèmes était le manque de rigueur dans l’affectation des heures des ingénieurs par poste budgétaire, la flemme les incitant à tout mettre sur les même poste alors qu’elles auraient dû être réparties. Un des points de contrôle où ils se faisaient coincer était de voir tel poste de matériel bouger en comptabilité engagée alors qu’il n’y avait pas eu d’heures imputées. Ils n’avaient pas compris que les débuts de réalisation en génération spontanée, cela n’existait pas.

    Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.