Analysis

L’Ukraine perd encore trois petits bâtiments de surface

L’Ukraine a perdu 60 % de sa flotte de guerre en 2014. Tous les grands bâtiments de surface ont été saisis par la flotte russe de la mer noire.

Elle vient de perdre trois autre vaisseaux de surface dans le détroit de Kertch, à l’entrée de la mer d’Azov.

Les patrouilleurs P 175 Berdyansk, le P 176 Nikopol et le Yani Kapu de la marine ukrainienne ont été capturés par les forces russes qui ont fait usage de la force.

Le patrouilleur P 175 de la marine ukrainienne. Crédit photo: By Ministry of Defense of Ukraine - Новозбудовані для українських ВМС малі броньовані артилерійські катери в ході випробувань здійснили спільне плавання, CC BY-SA 2.0
Crédit photo: Ministry of Defense of Ukraine

Kiev a naturellement condamné un « acte aggressif » de la Russie et a décidé d’imposer la loi martiale. Une mesure qui aura peu d’impact sur la situation fort complexe prévalant en Ukraine et en Crimée. 

En réalité, Kiev avec l’aide de ses soutiens occidentaux, aspire toujours à récupérer l’Ukraine orientale et surtout la Crimée, annexée par la Russie en 2014 suite à un référendum d’autodétermination. C’est la puissance militaire de la Russie qui a évité une aggravation du conflit ukrainien et son évolution vers un conflit mondial ouvert.

Publicités

Catégories :Analysis

6 réponses »

  1. Autrefois mer intérieure de l’URSS, la mer d’Azov est maintenant une mer internationale bordée par l’Ukraine et la Russie. En octobre 2003, la Russie venait de construire une digue avec une route sur le cordon littoral reliant ainsi la péninsule de Taman à l’île de Touzla. C’est alors que l’Ukraine a rappelé que depuis 1970, cette île lui appartenait, or qui contrôle l’île contrôle le trafic maritime dans le détroit de Kertch. La faible profondeur du détroit (moins de 8 mètres en moyenne) fait que la zone navigable par les navires se trouvent alors du côté alors ukrainien : c’est le chenal Kertch-Enikal, dans la zone portuaire de Kertch. Un accord est intervenu par la suite sur l’utilisation conjointe du détroit et sur le statut de la mer d’Azov, mais un désaccord a persisté concernant l’île de Touzla. En 2014, lors du rattachement de la République de Crimée à la Russie, l’île de Touzla est rattachée au kraï de Krasnodar, mais comme la Crimée, reste revendiquée par l’Ukraine.

    J'aime

  2. Le détroit de Kertch, comme tout détroit est considéré comme eaux internationales. La ville dukrainienne de Marioupol est accessible par la mer d’Azov. Ce qu’on fait les russes, cela s’appelle de la piraterie.

    J'aime

    • pas tout à fait : les bâtiments ukrainiens sont rentrés dans les eaux russes et n’ont pas répondu aux demandes sur leurs intentions, d’abord, puis aux injonctions russes, ensuite (enfin selon les Russes). Cela n’est donc pas lié à la libre circulation dans un détroit — encore qu’il me semble que pour celui-ci seule intervient une convention russo-ukrainienne car cette « mer » est considérée comme eaux intérieures et n’est pas soumise au droit international.

      J'aime

    • Vous répondez comme à votre habitude lorsqu’il s’agit de défendre les mauvaises causes, les ukronazis dans le cas présent ; — c’est une opinion comme une autre pourrait me dire un contradicteur, — oui, je l’admets mais quid du deux poids deux mesures ou de la règle des doubles standards comme dirait Lavrov ? — Les nazis seraient bons en Ukraine et mauvais ailleurs ? — Oui, exactement comme les salapistes qui mènent une double vie théoriquo-pratique : terroristes en Occident et opposants modérés en Orient, — Vous voyez, tout est simple pour celui qui prend la peine de réfléchir.

      Aimé par 1 personne

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.