Analysis

Troublante manifestation du terrorisme au XXI siécle:

Il parait que les diverses institutions et les centre de réfléxion ne se sont pas mis d’accord pour définir le terroriste et l’acte qu’il perpétré. Ce désaccord provient des pressions exercées pour ne pas s’entendre sur définition exacte du phénoméne, alors qu’il suffit de jeter un coup d’oeil sur n’importe quel dictionnaire pour appréhender le sens exact.

Sans entrer dans un labyrinthe qui nous figera dans une situation comparable à celle où se trouve les linguistiques et lettrés, on se contentera de définir le terroriste tel qu’il est perçu intuitivement et la facilité avec laquelle on peut y mettre fin, et sa contradiction avec le phénoméne tel qu’il est exhibé actuellement.

Le terrorisme est un acte qui vise à  par la violence à l’intégrité physique ou psychique du citoyen tout en causant sciemment des dégats corporels et matériels sans distinction de la cible visée ou celle qui se situe collatéralement.

En mettant de coté les actes individuels isolés, dont les soubassements ne reposent sur aucune structure organisée, on doit considérer que tous les autres obéissent à des ordres émanant d’un groupement local ou international, constitué de groupuscules dont l’identité reste inconnue et le lieu de casernement non identifié

Les moyens mis en œuvre pour exécuter la mission sont sobres (fusils légers, grenades ou bombes) faciles à se procurer ou à fabriquer.

Néanmoins, avec les techniques actuelles d’interception et de localisation, les services concernés sont en mesure d’appréhender le coupable là où qu’il soit dans le monde et de démanteler le réseau et ses différentes ramifications.

Ainsi, on a constaté nombre d’organisations terroriste, basées ce modèle rendre l’âme aprés quelques mois d’existence.

Or le terrorisme du XXI siécle semble avoir un autre visage que celui qu’on a connu et ne répond point à la définition de tous les lexiques du monde.

Notre terrorisme actuel, se déclare au grand jour, menant un combat frontal avec les forces réguliéres, parfois avec d’éclatants succés.

Il dispose d’un armement sophistiqué et de matériels de guerre flambant neuf. Et comble d’ironie, il dispose d’une étonnante fluidité et d’une large marge de manœuvre pour prendre l’initiative de choisir sa cible et l’heure de son attaque. Il ne s’agit point d’un raid ou du vol à l’arraché, mais bien d’un combat classique qui oppose l’agréssé et l’agresseur pendant des semaines, sinon des mois. Le tout se déroule  sous les yeux de ceux qui martélent « guerre aux terroristes » et « déterminés à éradiquer le terrorisme »

Mais il est là devant eux.

Il parait qu’ils le cherche ailleurs.

Il faut dire que le terrorisme actuel a pris une troublante manifestation, laquelle le soustrait de la catégorie incriminée de jadis.




Publicités

Catégories :Analysis

20 réponses »

  1. Guy Debord, commentaires sur la Société du Spectacle.

    cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme.
    Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L’histoire du
    terrorisme est écrite par l’État ; elle est donc éducative. Les populations spectatrices ne
    peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez
    pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt
    acceptable, en tout cas plus rationnel et plus démocratique

    application dans la vie dite réelle: Gladio en Italie, Gladio B salapiste depuis les années 1990.

    partie 1/16: Quand le juge Felice Casson a dévoilé le Gladio…par Daniele Ganser

    http://www.voltairenet.org/article162546.html

    Aimé par 1 personne

  2. Les sociétés humaines sont nées d’un mécanisme de sélection naturelle qui a permis la survie du plus fort au détriment du plus faible et l’asservissement du vaincu par le vainqueur, dans lesquelles « la meilleure organisation sociale » l’emportait sur la plus faible d’ou l’illusion et la création du terrorisme moderne qui n’est rien d’autre que l’histoire de la captation monopolistique des matières premières stratégiques partout dans le monde par des intérêts privés agissant souvent sous couvert « terroriste » . La déstabilisation d’état, tout en garantissant des troubles internes au sein des « états-cibles » sur le temps long, permet de pérenniser les rapports de domination internationaux afin avant tout de faciliter cette captation monopolistique des ressources. Une collusion anglo-américaino-israélienne sur le contrôle absolu de toutes les richesses, les ressources naturelles, et la main-d’œuvre du monde entier conduit à créer des pôles d’instabilités localisés, un morcellement artificiel contaminant des zones entières du globe, abreuvant de mensonges continuels, en imposant un modèle économique unique basé sur l’exploitation et l’asservissement atténués par les divertissements de masse et une sous-culture universelle, qui servira massivement au final à faciliter la domination.

    J'aime

    • vous dites :
      Une collusion anglo-américano-israélienne sur le contrôle absolu de toutes les richesses, les ressources naturelles
      comment expliquez vous que les Américain ai délibérément encouragé les appels d’offre chinois sur les puits de pétrole en Irak et sur des mines en Afghanistan ?
      les entreprises us sont incapable de développer quoi que ce soit et incapable de prendre le moindre risque industriel .
      elles ne savent travailler qu »avec des retour sur investissement des garanties par les contribuables ou faire des coup de fric, sur un an au maximum un peu comme au poker !
      le système des marchés financier ou les gestionnaires, qui se gaves sans vergogne, ne sont jamais propriétaire d’aucune partie des entreprises qu’ils administrent pour un temps très court deux a cinq ans leurs interdit de gérer ces entreprise dans le temps long !
      les richesses naturelle peuvent certes ponctuellement faire l’objet d’un pillage mais ne me semble pas être le but principale des guerres de Libye et de Syrie .
      sous estimer comme volonté première des mondialistes d’organiser une zone régionale de chaos nous fait passer a coté du vrais phénomène des printemps Arabes !

      Aimé par 1 personne

      • Quand vous entendez boom dans un pays du Tiers monde, il faut directement aller chercher sur sa potentialité. Vous auriez automatiquement sous les yeux deux constantes: les ressources non renouvelables et la position stratégique.
        Selon mes réflexions, les enjeux se situent en Afrique et non ailleurs justement pour les raisons sus citées.
        Par ailleurs, je suis trés pessimiste sur le lendemain. Les conquétes n’auront plus pour objet les matiéres trés convoitées aujourd’hui, mais bien des espaces aptes à l’agriculture aprés que, presque tous les terrains du nord ont fini par étre complétement stérilisés aux moyens de divers produits chimiques réputés capables de nourrir toute la planéte

        J'aime

  3. Vous procédez par litote ma foi ; il faut commencer peut-être par nommer un chat un chat: Le terrorisme moderne – à l’instar du trafic de drogue – est le résultat d’un travail inlassable des services secrets anglo-américains (principalement mais pas seulement) dans leur consciencieuse mise en esclavage du reste du monde. Les deux sont étroitement liés d’ailleurs ; et se nourrissent l’un l’autre ; le commerce triangulaire du vingt-et-unième siècle en quelque-sorte.
    Et encore une fois – je ne cesserais jamais d’y revenir: avec une complicité criminelle des médias officiels occidentaux: Pendant que les perroquets habituels nous répètent ad-nauseam via la lucarne et le papier imprimé que un tel « boucher massacre son peuple » tel « dictateur organise le génocide » « viols collectifs » et dieu seul sait quoi d’autre (ces ordures éhontées n’ont absolument aucune limite morale dans leur fabrication de mensonge) des troupes de voyous à leur solde et avec leur aide logistique et absolument toute autre que nécessite une guerre moderne, organisent le chaos aux endroits précis du globe qui par leur richesse et/ou importance stratégique émoustille l’appétit de carnassier de leurs maîtres.
    Je rêve / I have a Dream Brother: que l’empire anglo-sioniste à la bedaine raclant le sol s’écroule ; et une fois écroulé ce mal absolu, le terrorisme n’existera plus qu’à des doses homéopathiques.

    J'aime

    • Je me vois contraint de vous dire que le lien de référence ne répond pas au théme traité. Certes, il est intéressant en termes philosophiques, mais se préte cependant à plusieurs critiques, car les idées du contenu sont tombées sous l’incontournable notion de réflexivité

      J'aime

    • Il faut non seulement s’en prendre aux exécuteurs, il faut surtout s’attaquer aux commanditaires quelque soit leur degré « d’intensité »

      J'aime

      • je voulais dire par là que tous ceux qui entende régner par la peur’ qu’il s’agisse de la menace d’amende, de prison, de mort ou de torture sont a mes yeux des terroristes !
        quelque soit le niveau de menace !

        J'aime

          • Peut étre faudrait-il distinguer entre les textes légaux applicables à tous les justiciables et les actes dictatoriaux discrétionnaires qui ne garantissent aucune sécurité judiciaire.
            En suivant votre raisonnement, il me parait que vous rangiez dans le méme panier un acte offensif terroriste avec les articles du code pénal qui pourtant mettent en garde les éventuels délinquants. Cette mise en garde est une sécurité pour vous et pour moi ainsi que pour tous les individus qui vivent en communauté.

            J'aime

            • vous vous bercez d’illusion sur les condition d’exercice et d’application de ce que vous appelez  » les textes légaux  » les jugements sans avocat et les humiliations et les menaces des policiers et des juges de venir tout casser chez vous lors d’une perquisition si vous n’acceptez pas ces conditions pour des infraction mineurs sont le quotidien de ce que vous appelez  » la justice en France  » .
              moi j’appelle cela le terrorisme d’état !

              J'aime

              • Absolument, certains malades se croient tout permis du moment qu’ils disposent d’un pouvoir de contrainte ou d’exécution . Ils n’hésitent pas à l’utiliser pour terroriser les paisibles citoyens.
                Cependant, on doit reconnaitre qu’il existe encore d’honnêtes agents de l’Etat qui n’hésitent pas à entrer en collusion frontale avec leurs collègues pour prévenir les dépassements.

                J'aime

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.