Analysis

L’Armée syrienne repousse des attaques d’Idleb sur Hama

Publicités

Catégories :Analysis

11 réponses »

  1. Je reviens jouer dans mon jardin d’enfants en postant une vidéo pour les lecteurs qui s’intéressent aux choses libanaises et relative à l’affaire de Wiam Wahhab dont j’ai déjà parlée ; pour les arabisants seulement :

    Aimé par 1 personne

    • Comparé au monde maléfique dans lequel nous vivons, ce site est un endroit en tout point semblable à un jardin d’enfants. Je n’aurais cru un tel endroit possible sauf en rêve. J’ai l’impression de rêver ; rien de mensonger ne peut y arriver.
      Mais revenons à la vidéo ci-dessus, lorsqu’on clique sur le lien, les censeurs de Youtube vous abasourdissent par ce carton orwelien :
      « Connectez-vous pour confirmer votre âge
      Cette vidéo peut être inappropriée pour certains utilisateurs. »

      — De quoi s’agit-il ? D’une vidéo pornographique ? Ou bien violente ? A moins que ces senceurs n’aient deviné que je sois un enfant ? — Non, vous n’y êtes pas, il s’agit d’une vidéo de RT en arabe qui résume la guerre psychologique en cours entre le Hezbollah et Israél, c’est à dire entre le Mal et le Bien. Cette vidéo reproduit la vidéo sioniste des soi-disant éléments du Hezbollah à l’intérieur d’un supposé tunnel du Hizb maudit sis en Palestine, puis relate que le même Hizb au service du Malin y a répondu en publiant une vidéo des soldats sionistes à l’oeuvre à la frontière du Liban d’avec la Palestine dans leur recherche des tunnels de Hassan Nasrallah en signifiant au Talmudiste qu’il surveille de près ses activités amicales. Pour les lecteurs qui ne voudraient pas se connecter aux reseaux de l’abrutissement (je les approuve sur ce point), je poste le lien de la vidéo sur RT en arabe :
      https://arabic.rt.com/rtonline/video/987213-الفيديو-بالفيديو-والبادئ-أظلم-هكذا-رد-حزب-الله-على-إسرائيل/
      où ils n’auront pas à subir les diktats et autres oukases de la démocrascie.

      Aimé par 1 personne

  2. L’AAS a encore découvert une énième cache d’armes enterrées cinq mètres sous terre à Nassib, au sud de Darea :

    Avec toutes ces prises, je suppose que l’AAS a une bonne provision des armes de l’Otan.
    Sinon, après sept mois de sa nomination pour former le gouvernement libanais, Saad Hariri a encore commis une bêtise sur instigation des mauvais stratèges qui le conseillent, eux mêmes manipulés par les salapistes dont le mouvement est dirigé par le Talmudiste (essai d’assassinat de Wiam Wahhab — qui a tourné au fiasco — pour allumer une guerre confessionnelle au Liban). Ce plan ayant échoué, le Talmudiste tel le crocodile de la comptine :

    fait semblant de vouloir la guerre contre le Hezbollah en lançant sa risible et comique opérette appelée « Bouclier du Nord » visant à détruire les tunnels du Hezbollah qui relieraient le sud Liban à la Palestine occupée ; avec sa chutzpah habituelle, il a publié une vidéo de soi-disant deux combattants du maudit hizb dans un tunnel sis en Palestine (qui l’eût cru ? Le hizb envoie des civils désarmés dans des tunnels en Palestine !) et — sans honte ni pudeur, lui qui viole le ciel libanais des centaines de fois par mois — accuse le Hezbollah de violer la résolution 1701. Je parie cent contre un qu’il agira comme le crocodile de la comptine, toutes ses simagrées ne sont déstinées qu’à la population israélienne, et constituent aussi une tentative de s’en sortir des affaires de corruption … etc où il est impliqué jusqu’au cou.

    Aimé par 2 personnes

        • Ah ah ah ! Sacré Bartleby et son satané S.A. !

          Ce ne serait pas plutôt à cause du grand Georges Brassens
          et sa fameuse chanson « à la claire fontaine » ? :

          « Dans l’eau de la claire fontaine
          Elle se baignait toute nue
          Une saute de vent soudaine
          Jeta ses habits dans les nues
          … »

          C’est quand même mieux que les crocodiles il faut l’avouer…
          Vous n’êtes en fait qu’un grand enfant !

          Aimé par 2 personnes

          • Cher M.Cravan, vous avez le sens de l’apropos.La chanson de L.G.B.T (i.e Libre Georges Bressens Talentueux, excusez ma malice enfantine, c’est pour allusion à ses moustaches, symbole de la virilité anti-lgebitistes) est effectivement très belle, ses paroles, quoique lestes, dégagent un air de beauté pure, innocente et paradisiaque, contrairement à tout ce que produit notre monde actuel, laid, impudique, pornograpique et lgebetiste, bref une sorte de GPA (Gay Pride Agrandie) permanente.
            Puisque nous sommes tous au fond restés des enfants, je veux rendre hommage à ces derniers par la plume de Beaudelaire :
            1) Version courte à l’usage des gens pressés c’est à dire modernes
            « Mais le génie n’est que l’enfance retrouvée à volonté (…) »
            2) Version longue à l’usage des gens lents c’est à réactionnaires
            « Or, la convalescence est comme un retour vers l’enfance. Le convalescent jouit au plus haut degré, comme l’enfant, de la faculté de s’intéresser vivement aux choses, même les plus triviales en apparence. Remontons, s’il se peut, par un effort rétrospectif de l’imagination, vers nos plus jeunes, nos plus matinales impressions, et nous reconnaîtrons qu’elles avaient une singulière parenté avec les impressions, si vivement colorées, que nous reçûmes plus tard à la suite d’une maladie physique, pourvu que cette maladie ait laissé pures et intactes nos facultés spirituelles. L’enfant voit tout en nouveauté ; il est toujours ivre. Rien ne ressemble plus à ce qu’on appelle l’inspiration, que la joie avec laquelle l’enfant absorbe la forme et la couleur. J’oserai pousser plus loin ; j’affirme que l’inspiration a quelque rapport avec la congestion, et que toute pensée sublime est accompagnée d’une secousse nerveuse, plus ou moins forte, qui retentit jusque dans le cervelet. L’homme de génie a les nerfs solides ; l’enfant les a faibles. Chez l’un, la raison a pris une place considérable ; chez l’autre, la sensibilité occupe presque tout l’être. Mais le génie n’est que l’enfance retrouvée à volonté, l’enfance douée maintenant, pour s’exprimer, d’organes virils et de l’esprit analytique qui lui permet d’ordonner la somme de matériaux involontairement amassée. C’est à cette curiosité profonde et joyeuse qu’il faut attribuer l’œil fixe et animalement extatique des enfants devant le nouveau, quel qu’il soit, visage ou paysage, lumière, dorure, couleurs, étoffes chatoyantes, enchantement de la beauté embellie par la toilette. »
            (Le Peintre de la vie moderne, III, Pléiade, II, p.690)

            Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.