Analysis

Syrie : Retour des objets hostiles non identifiés au dessus de l’aéroport de Damas

Apparament, les objets hostiles non identifiés sont encore réapparus sur l’ensemble des radars du dispositif de la défense aérienne syrienne avant de disparaître aussi mystérieusement qu’ils sont apparus.

D’ailleurs, leur existence est remise en question dans le monde réel par les meilleurs experts en la matière.

Cette fois-ci, les objets hostiles détectés sur les radars syriens sont subitement apparus au dessus de l’aéroport international de Damas, déclenchant des tirs de canons AA de systèmes Pantsir S-1.

Les militaires syriens n’ont pas tardé à savoir qu’il n’y avait aucune cible dans le ciel de Damas.

Sur les radars les plus performants de la défense syrienne, les choses étaient un peu plus compliquées :  une attaque aérienne en règle était en cours ! 

L’Armée syrienne a émis un communiqué vers le début de soirée confirmant l’interception d’objets volants ennemis avant de se rétracter. Même son de cloche du côté de l’Agence syrienne.

Hologrammes de génération X ?  De nouveaux leurres électromagnétiques avancés ?  Des drones furtifs ?  Nul ne le sait.

Le nouveau phénomène intéresse les russes au plus haut point.

Il s’agirait selon une source anonyme de la base aérienne de Hmeimim d’une nouvelle approche dans les tentatives de piratage des systèmes d’information fermés, sans d’autres précisions.

Que c’est-il réellement passé il y a peine deux heures au dessus de l’aéroport de Damas ?  Une fausse alerte positive puisque il y a eu des depart de feu, essentiellement des S1 et quelques pièces de 23 mm. Contre qui ?  Des cibles fictives ayant induit en erreur les radars de la defense aérienne.

C’est la seconde fois consécutive en moins d’un mois qu’un tel incident survient. Le hasard est désormais exclu. On est en face d’une surprise de type T (technologique) en développement.

Quand on arrive pas à neutraliser les missiles Sol-Air, soit on aveugle ou on leurre les radars de la grille pour les neutraliser. 

Cela prouve que la peur inspirée par le déploiement de systèmes S-300 en Syrie a conduit le camp d’en face à élaborer des contres-mesures d’un nouveau type.

L’intelligence artificielle sera l’ultime arbitre dans le prochain duel direct entre le F-35 et le S-300. 

Publicités

Catégories :Analysis

95 réponses »

  1. Nouveau mais simple épisode dans la guerre intense de soft kill qui oppose le bras armé US & vassaux du globalisme finissant contre le reste du monde ( RoW ), à défaut ( et pas en attendant ) de pouvoir vraiment « se foutre sur la g… ».
    Mais il y a cependant une faute d’analyse à éviter de n’en voir d’issue que … technologique. C’est un puissant leurre intellectuel, la recherche éperdue de la « Wunderwaffe » ( arme miracle, pendant technique de victoire décisive ) des faibles en stratégie. La techno n’a jamais modifié la guerre – même pas l’arme nucléaire qui prétendait l’interdire -, simplement elle en modifie le point d’application et éventuellement la forme. En conséquence, en appeler à l’IA, autrement dit à vouloir de fait retirer le facteur humain de la boucle de l’action, est fondamentalement une ineptie qui fait d’ailleurs les choux-gras des industriels. La guerre n’est pas informatiquement modélisable sauf à reproduire l’éternel défaut allemand : tout ce qui est rationalisable est rationalisé et tout ce qui ne l’est pas tourne inéluctablement au désastre.
    Toute techno s’espionne, se détourne et se contourne. Toute avancée technologique n’est qu’épisodique et il est plus que dommageable de ne penser – donc de ne « manœuvrer » – que techniquement. La contre-mesure est par essence tout aussi – sinon d’abord – tactique.
    L’intelligence est par nature serve, surtout si elle est confiée à une algorithmique déterministe. Dès lors qu’elle l ‘est, elle devient par nature trompable. Tout juste faut-il donc connaître à niveau suffisant cet algorithmique.
    D’où ces manœuvres permanentes pour « titiller l’autre » et trouver l’erreur. C’est aussi ça la guerre.

    Aimé par 1 personne

  2. Discrètement, la Russie devrait prendre le devant des choses car sa notoriété est en jeu.
    Elle devrait dépêché ses spécialistes avec quelques équipements dont l’AAS ne dispose pas afin d’analyser les contours de tels événements…

    Aimé par 1 personne

  3. ca revele une chose c est le fait que le F35 ne sert a rien face au s300 sinon comment on explique le fait d avoir recours a ce nouveau moyen inconnu pour intimider la dca syrienne

    Aimé par 1 personne

    • Ce n’est certainement pas pour intimider la DCA Syrienne comme vous dites, c’est un moyen de tester l’ensemble du réseau DCA (son organisation, ses points faibles et sa réactivité) et en prime de détecter les positions des batteries. La salve des 59 missiles de croisière sur la base aérienne d’Al-Chaayrate ne servait à rien d’autre. Là ils testent le système russe avec des ingénieurs de la technologie militaire
      Et derrière tout cela, il y a comme à chaque fois Israël.

      Aimé par 1 personne

  4. Manifestation des gilets jaunes ce 8 décembre à Grenoble

    Mais d’abord, le mouvement des « gilets jaunes »,…4e acte…
    On dénombrait ce samedi 8 décembre dans nos départements alpins une trentaine d’actions dont une manifestation itinérante à Grenoble…
    Grenoble où environ 500 personnes se sont retrouvées…
    Un matinée marquée par l’arrestation de Julien Terrrier,…le porte-parole des gilets jaunes en Isère Jean-Christophe Pain, Franck Ceroni et Vincent Habran

    J'aime

  5. Manifestation des Gilets jaunes à Brest ce samedi 8 décembre

    A Brest, forte mobilisation des Gilets jaunes ce samedi 8 décembre mais avec deux défilés distincts. Celui des gilets jaunes exclusivement, rassemblement le plus massif. L’autre, étant formé par des syndicats et des gilets jaunes.
    Les uns et les autres se sont frôlés, mais ne se sont pas unis…
    De toute évidence, une grande partie des Gilets Jaunes entendent garder leur indépendance.

    J'aime

  6. La technologie se teste et s’éprouve entre elle.. rien de plus normal !
    C’est presque déjà le cas ; bientôt les guerres se résoudrons à travers de simples simulations via algorithmes entre intelligence(s) artificielle(s).
    J’ai presque honte d’être un homme et de m’inquiéter de la condition humaine.

    Aimé par 1 personne

  7. étrange affaire ! ce qui me trouble c’est l’utilité de tel démonstration de force .
    les israéliens perdraient si c’est exacte le bonus de l’effet de surprise non ?
    les Russes se sont ils laisser leurrer ou laisse t ils volontairement les syriens se faire leurrer pour tromper l’ennemi et lui mettre le doute concernant l’efficacité de sa stratégie car jusque a présent ils n’ont semble t il toujours pas dévoiler les positionnements des S300 !

    J'aime

    • les satellites et les mesures de reconnaissances optronique vont etre mis a contribution ,cependant la matiere grise russe decouvre un autre defi a mon avis ,il va y avoir du sport pour débusquer un cliché de ses ovnis

      Aimé par 2 personnes

  8. Probablement des OVNIS!

    Venus d’une dimension parallèle! La cinquième!

    Ils apparaissent en troisième, font ce qu’ils ont à faire, et disparaissent aussi rapidement qu’ils se sont manifestés d’un claquement de doigts!

    Il faut savoir que nos gouvernements sont actuellement sur observations!

    Spécialement ceux qui possèdent des armes nucléaires ou des vaisseaux anti-gravités!

    Nous ne sommes pas seuls dans l’Univers!

    Les OVNIS sont capables de neutraliser des engins de guerre, des missiles, des avions… et sans que nous le sachions; seules ceux à la source de l’agression demeurent estomaqués et sans réponse devant ce phénomène qui les dépasse!

    Aimé par 2 personnes

Vos Réactions (Vous êtes totalement libres de vous exprimer mais les attaques ad hominem sont proscrites)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.